Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Travail et retraite

21 octobre 2014

Et si vos problèmes de santé vous empêchaient de prendre votre retraite au moment souhaité?

Selon l’Indice canadien de mieux-être Sun Life, 41 % des Canadiens ne pourront pas prendre leur retraite au moment voulu, en raison d’un problème de santé personnel.

Ce n’est plus un secret pour personne, notre espérance de vie ne cesse de s’allonger. En effet, un Canadien âgé aujourd’hui de 65 ans vivra en moyenne jusqu’à 87,1 ans, selon le rapport sur la mortalité des retraités canadiens paru en février dernier. Il est donc plus important que jamais de bien planifier ses finances...pour nous permettre de faire face aux imprévus et avoir une santé financière solide le plus longtemps possible.

Les résultats du tout dernier Indice de mieux-être Sun Life nous obligent d’ailleurs à réfléchir sérieusement à la question, car on y apprend que 70 % des retraités canadiens n’ont pas pu prendre leur retraite à la date souhaitée, et ce, à cause de problèmes de santé personnels dans 41 % des cas. Les résultats sont sensiblement les mêmes lorsqu’on sonde uniquement les Québécois…une réalité qui nous touche donc tous de près ou de loin.

Et si les problèmes de santé nous empêchent de prendre notre retraite à la date souhaitée, ils deviennent aussi un facteur de stress très important. Ce sont 52 % des Québécois qui sont inquiets du coût des médicaments et des traitements auquel ils devront faire face une fois à la retraite et 44 % qui ont peur de ne pas avoir assez épargné pour subvenir à leurs besoins. De quoi être stressés effectivement, et c’est d’ailleurs le cas pour 76 % de ces Québécois, qui citent ainsi l’argent comme facteur le plus angoissant. Et pour vous, est-ce également une source de stress?

Si oui, la planification de votre vie financière dès aujourd’hui prend alors tout son sens. Et le fait de travailler avec un expert vous donnera encore davantage confiance. Une autre recherche de la Financière Sun Life nous apprend en effet que 82 % des Canadiens qui travaillent avec un conseiller sont certains de pouvoir subvenir aux dépenses médicales qui pourraient survenir au cours de leur retraite, comparativement à 66 % pour ceux qui ne font pas appel aux conseils d’un expert.

À vous de jouer dès maintenant, vous en sortirez gagnants à tous les points de vue!

Articles Connexes