13 septembre 2023

Vivre en solo coûte-t-il plus cher que vivre à deux?

Par Sylvie Tremblay

Près de la moitié des adultes canadiens sont célibataires, ce qui est un changement majeur par rapport aux dernières décennies. Si vous faites partie de ceux-ci, qu'est-ce que cela représente sur le plan financier?

Ah, la vie de célibataire! La moitié moins de vaisselle, la moitié moins de lessive, et toute la place dans le lit. Mais c’est aussi assumer la totalité des responsabilités financières. Dans un contexte où l’inflation fait gonfler le coût de la vie, l’impact est encore plus grand.

Au Canada, 15 % des adultes âgés de 15 ans et plus vivent seuls. Cette tendance est plus marquée au Québec, où ce pourcentage grimpe à 19%. Cela en fait le chef de file de la vie en solo au Canada. Ce sont les conclusions tirées par Statistique Canada lors de son dernier recensement, pour l’année 2021. Il s’agit de la plus forte proportion jamais enregistrée au pays. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Savez-vous ce que la vie en solo représente sur vos finances? Béatrice Bernard-Poulin, entrepreneure en éducation financière et auteure québécoise, en sait quelque chose. « J’habite seule depuis 2007 et j’ai toujours été célibataire. Mais, j’ai rencontré quelqu’un il y a huit mois. Et même si j'habite encore seule, cette nouveauté me fait voir les gros avantages financiers à séparer certaines dépenses à deux. Ne serait-ce que pour la nourriture », explique celle derrière le Blogue de Béatrice et les livres Ça coûte cher, être un adulte! et Vivez mieux pour moins.

5 idées pour épargner quand on vit seul

Tout le monde gagne à prendre soin de ses finances, bien sûr. Mais ces astuces pourraient vous être encore plus utiles en solo :

1. Contrôlez vos dépenses

Misez avant tout sur les choses que vous pouvez contrôler. C’est le premier conseil de Stephanie Holmes, PDG et fondatrice de CacheFlo. « Les gens se mettent dans tous leurs états pour les tarifs élevés d’électricité ou de gaz. Vous pouvez crier et vous énerver tant que vous le voulez. La réalité, c’est que vous n’avez aucune maîtrise sur ceci », explique celle qui a aussi écrit les deux ouvrages financiers Defusing the Debt Bomb et $pent.

Mme Holmes recommande donc à ses clients de diviser leur argent en deux catégories :

  • les frais de roulement, soit la somme de vos dépenses mensuelles fixes;
  • et les frais discrétionnaires, pour tout le reste.

« Lorsque vous procédez ainsi, votre façon de voir les choses change », explique Mme Holmes. En effet, il est facile de tomber sur le pilote automatique en ce qui concerne vos dépenses. Résultat : vous ralentissez votre épargne et le remboursement de vos dettes. Il est donc primordial de vous faire un budget, afin de mieux gérer vos dépenses.

Psst… Ne sous-estimez pas l’impact de l’argent comptant

Lorsqu’elle est entrée sur le marché du travail, Béatrice Bernard-Poulin vivait de paye en paye. Elle a donc décidé de calculer le total de ses frais discrétionnaires – ou dépenses courantes – par semaine. On parle de l’épicerie, du café matinal, du lunch sur le pouce, des billets de métro, etc. « Je suis arrivée au montant de 100$ par semaine. Alors, je sortais 100$ au guichet le dimanche soir, et j’essayais de me débrouiller avec mon argent comptant toute la semaine », explique-t-elle.

« C’est logique : l’argent physique, on la voit partir. On n’a donc plus le réflexe d’y penser, de compter. Quand on paye avec la carte, on ne regarde parfois même pas le total. Je conseille donc le paiement en espèces à quelqu’un qui a de la difficulté à gérer ses dépenses et qui souhaite les réduire.»

2. Utilisez des sites et applications pour épargner

Il existe plusieurs sites web et applications qui vous permettent d’épargner, sans même devoir vous priver. On pense entre autres aux applications Reebee et Flipp, qui regroupent toutes les circulaires des épiceries locales. Une bonne façon de dénicher les meilleures offres alimentaires à proximité!

Flashfood et FoodHero, quant à elles, permettent de se procurer à petits prix des aliments qui approchent leur date de péremption. Une belle façon de contrer le gaspillage alimentaire. La majorité des épiceries propose une carte fidélité. Cela permet d’accumuler des points récompenses échangeables en argent. Il s’agit d’une façon simple d’en avoir plus pour votre argent.

Vous pouvez acheter des biens seconde main sur les sites de revente, comme Facebook Marketplace ou Kijiji. Mme Bernard-Poulin conseille d’ailleurs de se créer des alertes sur ces différents sites. Vous serez alors informé lorsqu’un article dont on a besoin est mis en vente. Il est aussi possible de faire du troc, grâce à Bunz ou Partage Club. Ces précieux dollars économisés vous permettront de mieux épargner.

3. Apprenez à bien gérer votre épicerie

Pour vous aider à épargner, découvrez comment faire efficacement l'épicerie et la cuisine pour une personne. Voici nos astuces :

  • Profitez des promotions sur les aliments non périssables pour en faire le stock. C’est une excellente façon d’économiser si vous disposez d’un espace de rangement suffisant.
  • Vous pouvez aussi faire provision de viande et de certains produits frais. Ensuite, il vous suffit de les congeler en portions individuelles pour une utilisation pratique.
  • Optez pour les fruits et légumes de saison pour alléger votre facture. En été, les fraises, les framboises et les mûres sont d’excellentes options.
  • Joignez l’utile à l’agréable en organisant des sessions de cuisine entre amis. Vous pourrez préparer de grandes quantités et partager le tout à la fin. C’est vraiment du gagnant-gagnant!

4. Essayez avant d'acheter

Les aléas de la vie comme une perte d’emploi ou des réparations majeures de voiture n’épargnent personne. Les célibataires doivent particulièrement s’y préparer.

Vous êtes votre propre filet de sécurité lorsque vous êtes célibataire. Cela veut dire que votre fonds d'urgence devrait être mieux garni. Cela signifie aussi que vous devez gérer votre argent avec le plus grand soin. « Quand on est seul, il faut penser plus loin que dans l’immédiat. Il faut aussi anticiper tous les frais imprévus. Et plus le budget est limité, plus on doit anticiper », ajoute Béatrice Bernard Poulin.

Raison de plus d’être encore plus prudent lorsque vous faites de gros achats. Par exemple, avant d'acheter une maison ou un condo, calculez l’ensemble des frais:

  • hypothèque
  • assurances
  • taxes
  • frais de condo
  • travaux de maintenance et rénovations
  • électricité et services
  • imprévus

Puis, pendant six mois, mettez de côté la différence entre votre estimation des coûts et le loyer que vous payez. Vous verrez ainsi si cette dépense supplémentaire est raisonnable.

N’oubliez pas qu’un propriétaire n’est jamais à l’abri de dépenses et rénovations imprévues. Raison de plus de bâtir un fonds d’urgence et d’éviter d’avoir recours à votre carte de crédit.

5. Équilibrez les dépenses et l'épargne

Un budget équilibré, c’est plus que juste couvrir les dépenses de tous les jours. C’est penser à la fois à aujourd’hui et à votre épargne pour demain.

Le modèle 50/30/20 offre une belle façon de conceptualiser vos finances :

  • 50 % de votre salaire net pour les dépenses essentielles
    On parle ici de logement, transport, nourriture et assurances.

  • 30 % de votre salaire net pour les dépenses discrétionnaires
    On parle ici de divertissement, magasinage et vacances.

  • 20 % de votre salaire net pour l'épargne
    On parle ici d’un fonds d'urgence à court terme et d’un plan de retraite à long terme.

Si vous êtes capable de mettre de l'argent de côté, tout en profitant de la vie, vous avez donc atteint un juste équilibre.

Notre calculateur de budget vous aidera à mieux suivre vos revenus et vos dépenses.
Vous pourrez plus facilement garder le cap sur vos objectifs financiers.

Deux revenus ne valent pas toujours mieux qu'un

Il peut sembler plus difficile d'épargner lorsqu'on est seul. Mais pas dans tous les cas, puisque les contraires s'attirent, et ce, même sur le plan financier. Cette opposition peut donc teinter de stress la relation, et compromettre l'équilibre dépense-épargne. Lorsque vous êtes célibataire, vous n'avez à satisfaire que vos préférences personnelles. Vous avez donc le plein pouvoir.

Stephanie Holmes partage cette opinion. Elle affirme que le fait d'être célibataire permet de prendre des décisions plus ciblées, plus rapidement. Par exemple, vous n'avez pas à faire de concessions sur le genre de voiture que vous désirez acheter. Encore moins sur l'endroit où vous voulez habiter.

« Un des plus grands avantages du célibat est que vous n'avez pas à vous préoccuper de l'opinion de quiconque. Jamais. Vous avez la maîtrise totale de votre vie et c'est un immense avantage », conclut Mme Holmes. Mais, encore faut-il savoir utiliser cet avantage à bon escient… Alors, prenez le contrôle de vos finances dès aujourd’hui, et prenez du même coup le contrôle de votre vie!

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie n’offre pas de conseils juridiques, comptables ou fiscaux ni d’autres conseils professionnels. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.

Obtenez GRATUITEMENT des conseils, des outils et des offres personnalisés.

Je comprends que je peux me désabonner en tout temps et je confirme que cette adresse courriel m'appartient. Renseignez-vous davantage sur la protection des renseignements personnels ainsi que sur la façon dont nous recueillons des données pour vous offrir du contenu plus pertinent.

Outils et calculateurs

Calculateur de budget

Où dépensez-vous votre argent? Utilisez ce calculateur de budget mensuel pour mieux gérer vos dépenses et voir si vous arrivez ou non dans votre budget. 

Calculateur d'assurance-vie

Calculez la couverture d’assurance-vie dont vous avez besoin pour protéger les gens que vous aimez advenant votre décès.

Calculateur de l'avoir net

Où dépensez-vous votre argent? Utilisez ce calculateur de budget mensuel pour mieux gérer vos dépenses et voir si vous arrivez ou non dans votre budget.

Besoin de conseils financiers?

Prenez de bonnes décisions grâce à des conseils avisés. Parlez à votre conseiller ou trouvez-en un près de chez vous – parler à un conseiller, c'est rassurant et ça n'engage à rien.

Obtenez une soumission

Vous pouvez acheter certains de nos produits d’assurance-vie en ligne.