Savez-vous comment vous allez subvenir à vos besoins une fois à la retraite? Vous pensez sans doute à votre compte d’épargne ou à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

C’est un bon début. Mais quand on planifie sa retraite, il ne faut pas oublier les prestations du gouvernement. Il existe des régimes de pension pour les Canadiens qui ne travaillent plus, parmi lesquels : 

  • le régime de pensions du Canada (RPC), 
  • le régime de rentes du Québec (RRQ), 
  • les prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV). 

Mark Coutts est conseiller Financière Sun Life et planificateur financier agréé chez Coutts Financial Services Inc. « Les gens oublient souvent que le RPC et la SV feront partie de leurs revenus de retraite, explique-t-il. Ou alors ils en sous-estiment le montant. Ils réalisent ensuite que ces prestations pourraient totaliser jusqu’à 20 000 $ par année et par personne. Le savoir vous permet d’envisager votre avenir financier avec bien plus d’enthousiasme. » 

Comment tirer le maximum du RPC et de la SV?

Il s’agit de savoir choisir le bon moment. À l’approche de la retraite, vous devez décider quand vous souhaitez commencer à recevoir des prestations. « Beaucoup de gens veulent en profiter le plus tôt possible. Mais en fait, le gouvernement vous donnera plus si vous attendez », explique M. Coutts. 

Dans cet article, nous répondrons à vos principales questions sur le RPC, le RRQ et la SV : 

  1. Comment tirer le maximum du RPC ou de la RRQ et de la SV?
  2. Quand pouvez-vous commencer à recevoir les prestations du RPC ou du RRQ? 
  3. Comment fonctionne la SV? 
  4. Comment calculer le Régime de pension du Canada et de la Sécurité de vieillesse?
  5. À combien s’élèveront vos prestations du RPC/RRQ à 60 ans?
  6. Qu’arrivera-t-il si vous commencez à recevoir des prestations du RPC / RRQ à 70 ans? 
  7. Pouvez-vous recevoir des prestations de la SV à 60 ans?
  8. Qu’arrivera-t-il si vous commencez à recevoir des prestations de la SV à 70 ans?
  9. Comment fonctionne la récupération de la SV?
  10. Comment demander les prestations du RPC/ RRQ et de la SV?
  11. Combien de temps faut-il pour recevoir les prestations du RPC / RRQ après une demande?
  12. Pouvez-vous reporter le versement des prestations du RPC/RRQ et de la SV?

Comment tirer le maximum du RPC ou de la RRQ et de la SV?

Pendant votre vie active, vous versez une part de votre salaire au régime de pensions du Canada (RPC) ou au régime de rentes du Québec (RRQ) à chaque paie. Votre employeur verse une cotisation égale à la vôtre, jusqu’à ce que vous atteigniez un plafond annuel. Si vous êtes un travailleur autonome, vous devez verser vous-même la part de l’employeur. Une partie de cet argent va à ceux qui touchent actuellement une pension. Les administrateurs mettent en commun le reste et le placent pour constituer une réserve.

Les Québécois ont normalement droit à la RRQ et les habitants du reste du Canada au RPC. Si vous aviez cotisé au RPC et au RRQ, vous transmettriez votre demande à la RRQ si vous résidiez au Québec au moment de votre demande, et au RPC si vous résidiez ailleurs au Canada. Si vous résidiez à l’extérieur du Canada, votre demande serait fonction de votre dernière province de résidence.

À noter que les prestations du RPC et du RRQ constituent un revenu imposable.

Quand pouvez-vous commencer à recevoir les prestations du RPC ou du RRQ? 

Vous pouvez commencer à recevoir des prestations réduites dès l’âge de 60 ans. Mais, comme nous l’expliquons plus bas, il est parfois mieux d’attendre.  

« Le financement de la retraite nécessite beaucoup de planification, affirme M. Coutts. C’est très utile de travailler avec un conseiller, car il peut vous expliquer vos options et estimer votre revenu de retraite. » 

  • Il est désormais possible de consulter la plupart des conseillers par vidéoconférence. Trouver un conseiller.

Comment fonctionne la SV? 

Contrairement au RRQ et au RPC, l’argent de la SV provient des recettes fiscales générales. Vous ne devez donc pas verser de cotisations. Pour y être admissible, vous devez résider au Canada depuis au moins 10 ans après votre 18e anniversaire de naissance. Le montant que vous recevrez dépendra du nombre d’années que vous avez vécu au Canada. Donc, plus vous avez vécu longtemps au Canada et plus vous recevrez d’argent. Vous atteignez un plafond après 40 ans de vie au Canada passés vos 18 ans. 

Comment calculer le Régime de pension du Canada et de la Sécurité de vieillesse?

« La plupart des gens sont étonnés d’apprendre le montant des prestations gouvernementales auquel ils ont droit, affirme M. Coutts. Si, par exemple, vous commencez à 65 ans cette année à recevoir vos prestations du RPC, vous pouvez toucher jusqu’à 1 203,75 $ par mois. Et en date de septembre 2021, vous pouvez ajouter à ça 626,49 $ de SV, si vous touchez le maximum. » 

« Ce revenu garanti à vie est indexé à l’inflation – il est ajusté en fonction du coût de la vie, explique M. Coutts. Ça peut représenter une partie importante de votre revenu de retraite. Et d’autres sources de revenu peuvent s’ajouter (dont nous discuterons plus tard). » 

Remarque Imporante : La plupart des Canadiens ont droit au montant maximal de la SV, mais pas du RPC/RRQ. C’est parce que leur revenu ou leur nombre d’années de travail ne sont pas suffisants. Il est préférable de tenir compte du paiement moyen du RPC/RRQ au moment d’estimer votre revenu de retraite.  

Une personne de 65 ans qui commence à recevoir des prestations du RPC/RRQ en janvier 2021 recevra en moyenne 619,75 $ par mois. Cela représente 7 437 $ par an. À l’approche de la retraite, vous pouvez utiliser la Calculatrice du revenu de retraite canadienne. Celle-ci vous donnera une estimation plus juste de vos revenus du RPC/RRQ. 

À combien s’élèveront vos prestations du RPC/RRQ à 60 ans?

Plus tôt vous commencerez à recevoir vos prestations du RPC, plus leur montant mensuel sera réduit. « Une réduction de 0,6 % s’appliquera pour chaque mois où vous recevez des prestations avant l’âge de 65 ans », explique M. Coutts. Si vous faites le calcul, cela représente 7,2 % de moins par an (0,6 % x 12). Si vous commencez à recevoir vos prestations du RPC à 60 ans, cela représentera une réduction totale de 36 % (7,2 % x 5). 

Qu’arrivera-t-il si vous commencez à recevoir des prestations du RPC à 70 ans? 

Une augmentation de 0,7 % s’appliquera pour chaque mois où vous recevez des prestations après l’âge de 65 ans. Cela représente une augmentation annuelle de 8,4 % (0,7 % x 12). « Le début des versements peut être reporté jusqu’à l’âge de 70 ans, indique M. Coutts. Si vous attendez jusque-là, vous obtiendrez 42 % de plus par an, par rapport à ce que vous auriez reçu à 65 ans. » 

Pouvez-vous recevoir des prestations de la SV à 60 ans? 

Le début du versement des prestations de la SV ne peut pas débuter avant 65 ans. Par contre, il peut être reporté jusqu’à 70 ans. 

Qu’arrivera-t-il si vous commencez à recevoir des prestations du RPC / RRQ à 70 ans?

« Une augmentation de 0,6 % s’appliquera pour chaque mois de report des prestations de la SV. » Cela représente une augmentation annuelle de 7,2 % et une augmentation totale de 36 %. Vous n’aurez aucune augmentation supplémentaire en reportant les versements du RPC ou de la SV après 70 ans. 

Comment fonctionne la récupération de la SV? 

Si vous gagnez plus qu’un certain montant pendant que vous recevez des prestations de la SV, vous pourriez avoir à en rembourser une partie. En 2021, le seuil de remboursement est de 79 845 $. Le gouvernement appelle cela l’« impôt de récupération de la Sécurité de la vieillesse ». On parle plutôt couramment de « récupération de la SV ».  

« Peu de Canadiens gagnent plus de 75 000 $ à la retraite, explique M Coutts. Mais peut-être que dans la soixantaine et au-delà, vous aurez beaucoup de revenus. Si c’est le cas, je vous conseille de travailler avec un comptable ou avec un conseiller. Ensemble, vous pouvez trouver des façons de répartir votre revenu et éviter toute récupération. » 

Comment demander les prestations du RPC ou de la RRQ et de la SV?

Vous devez faire une demande en ligne au : RPC ou RRQ

Combien de temps faut-il pour recevoir les prestations du RPC / RRQ après une demande?

« Le traitement de votre demande peut prendre jusqu’à quatre mois », indique M. Coutts. 

Pouvez-vous reporter le versement des prestations du RPC / RRQ et de la SV?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus vous attendez avant de recevoir les prestations du RPC et de la SV, plus vous recevrez un montant élevé. « Disons que vous n’attendez qu’un an, jusqu’à ce que vous ayez 66 ans. Votre prestation du RPC / RRQ sera alors plus élevée de 8,4 % et votre prestation de la SV de 7,2 %, explique M. Coutts. C’est quand même un taux de rendement intéressant. Et c’est de l’argent qui sera immobilisé pour le reste de votre vie. » 

Que se passe-t-il si vous continuez de travailler et que vous reportez le versement de vos prestations? Vous aurez alors plus de temps pour accroître votre épargne. Vous réduirez aussi la période durant laquelle vous devrez puiser dans votre coussin. 

Il est clair que le jeu de l’attente est payant, mais peut-il fonctionner pour vous? Une grande partie de la décision dépend de votre santé et de vos autres sources de revenu de retraite. Avant de commencer à toucher des prestations gouvernementales, M. Coutts recommande de se poser ces trois questions : 

1. Quel est votre état de santé? 

« Disons que vous êtes en santé et que vous vous attendez à vivre longtemps. Vos dépenses liées aux soins de santé seront probablement moins élevées au début de votre retraite. Vous n’aurez donc pas immédiatement besoin de ces prestations, explique M. Coutts. Dans ce cas, je vous recommande d’attendre le plus longtemps possible avant de commencer à recevoir des versements. » Utilisez notre calculateur d’espérance de vie.  

2. Avez-vous d’autres sources de revenu de retraite? 

Être à la retraite ne signifie pas nécessairement que vous compterez sur une seule source de revenus. « Essayez de mettre vos prestations gouvernementales en veilleuse, recommande M. Coutts. Pensez à d’autres types de revenus de retraite que vous pourriez avoir. » 

Par exemple, vous faites peut-être fructifier votre épargne dans un REER ou un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Ou vous disposez d’un régime de retraite offert par votre employeur. Vous pourriez opter pour une semi-retraite et un travail à la pige. Ces options vous permettront de financer votre retraite sans puiser immédiatement dans vos prestations du RPC / RRQ et de la SV. Sachez toutefois que si vous commencez à recevoir vos prestations, vous ne pourrez plus revenir en arrière. 

3. Avez-vous besoin de cet argent plus tôt? 

Commencer à recevoir des prestations du RPC / RRQ et de la SV plus tôt entraîne une réduction de vos versements futurs. Vous pouvez tout de même avoir recours à cette option au besoin. Après tout, vous souhaitez peut-être profiter de votre argent pendant que vous êtes jeune et en bonne santé.  

« La situation financière de chaque personne est unique. Si vous avez absolument besoin de cet argent, vous pouvez y accéder, explique M. Coutts. Mais vos autres sources de revenus de retraite suffiraient peut-être pour couvrir vos dépenses courantes et de soins de santé au début de votre retraite. Dans ce cas, il est préférable de reporter le début des versements. » 

À lire aussi : 

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie n’offre pas de conseils juridiques, comptables ou fiscaux ni d’autres conseils professionnels. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.