Êtes-vous à la recherche d’une nouvelle maison? La demande de logements neufs reste inchangée, même en pleine pandémie.

Selon un rapport récent de Statistique Canada, les prix des logements diminuent souvent en période d’incertitude. Pourtant, pendant les six premiers mois de la COVID-19, le prix moyen des logements neufs a augmenté de 1,3 %. Pour quelle raison? Parce que les gens veulent, plus que jamais, un logement avec :

  • plus d’espace pour faire un bureau à domicile;
  • plus d’espace pour l’école à distance ou à la maison;
  • plus d’espace pour accueillir un membre de la famille.

Quiconque veut acheter une nouvelle maison doit envisager de demander un prêt hypothécaire, peu importe le climat économique. Il est alors avantageux de recevoir des conseils de professionnels et de faire des recherches rigoureuses.

« L’achat d’une maison, c’est gros », remarque Kirk Bacon du Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH). « On peut se laisser emporter par l’enthousiasme. »

« Nous conseillons aux gens de bien se préparer et de rencontrer un courtier hypothécaire avant de faire une offre. Si vous faites d’abord une offre, vous serez sous pression, car vous devrez prendre une décision très vite. »

Voici quatre règles en matière de prêts hypothécaires que tout le monde doit connaître avant de faire une offre.

1. N’achetez pas si vous ne pouvez pas vous le permettre

Vous pouvez être admissible à un prêt avec une mise de fonds d’à peine 5 % du prix d’achat. Cela, à condition que vous preniez une assurance hypothécaire de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Mais un prêt qui couvre 95 % du prix total, ce n’est pas fait pour tout le monde.

  • Saviez-vous que vous pouvez utiliser votre REER pour acheter votre premier logement grâce au RAP? Voici comment ça marche.

Réfléchissez bien à votre capacité de faire vos remboursements mensuels, en ayant à l’esprit que le taux d’intérêt augmentera. Vous devrez aussi considérer la stabilité de :

  • votre travail;
  • celui de votre conjoint;
  • votre couple.

Votre situation personnelle devrait dicter la dette hypothécaire que vous pouvez vous permettre.

2. Trouvez un bon courtier hypothécaire

M. Bacon recommande de se renseigner autour de soi. « Le bouche-à-oreille, c’est toujours ce qu’il y a de mieux pour commencer », explique-t-il.

Il recommande fortement de poser certaines questions, par exemple :

  • Avez-vous un permis de courtier hypothécaire?
  • Qui représentez-vous?
  • Comment êtes-vous rémunéré?
  • Quels services proposez-vous?

3. Taux fixe ou taux variable? À vous de voir.

Les prêts à taux variables sont plus avantageux à long terme. Mais la décision vous revient entièrement. Elle peut être aussi bien dictée par votre situation financière que par d’autres facteurs (la tranquillité d’esprit). Si votre prêt vous empêche de dormir la nuit, c’est qu’il ne vous convient pas.

4. Lisez attentivement votre contrat hypothécaire

Ça peut sembler évident, pourtant tout le monde ne le fait pas.

Ce n’est pas parce que vous avez un bon courtier que vous n’avez plus à vous soucier de rien. Vous devriez au moins lui poser des questions sur :

  • les frais et pénalités;
  • les options de paiement;
  • les taux d’intérêt;
  • le processus de renouvellement.

Envisagez de prendre une assurance protection hypothécaire

En préparant une demande de prêt, vous devez penser à protéger votre investissement avec la bonne assurance.

L’assurance hypothèque, combinant une assurance-vie temporaire et une assurance maladies graves, peut vous aider à :

  • protéger les finances de votre famille;
  • continuer le remboursement de votre prêt en cas de maladie ou de décès.

L’assurance maladies graves vous donne droit à un montant forfaitaire que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. L’assurance-vie, quant à elle, permettra à votre bénéficiaire désigné de recevoir un paiement non imposable à votre décès. Le paiement peut être plus que suffisant pour rembourser votre prêt, et vos bénéficiaires pourront utiliser le reste librement.

  • Obtenez une soumission. Vous voulez demander une assurance-vie ou une assurance maladies graves en ligne? C’est possible, grâce à l’assurance Go Sun Life! Obtenez une soumission maintenant.

En savoir plus :