Le régime de retraite offert par l’employeur est l’un des principaux avantages financiers dont jouissent les Canadiens. Mais qu’est-ce qu’un régime de retraite d’employés, exactement? Et comment peut-il vous aider à atteindre vos objectifs d’épargne-retraite?

Il existe plusieurs types de régimes de retraite d’employés. Il est donc important de connaître les caractéristiques distinctives et les avantages respectifs des différents régimes.

Pour optimiser votre épargne-retraite, vous devez bien connaître le régime de retraite de votre employeur. Et si vous n’avez pas de régime de retraite au travail, vous pouvez mettre en place votre propre régime. Dans tous les cas, un conseiller Financière Sun Life peut vous aider.

Quels sont les deux principaux types de régimes de retraite d’employés?

Il y a deux principaux types de régimes de retraite d’employés :

Qu’est-ce qu’un régime de retraite à prestations déterminées?

Ce type de régime procure un revenu de retraite calculé en fonction d’une formule qui tient compte de :

  • vos années de service
  • votre salaire
  • votre âge à la retraite

Comment un régime de retraite à prestations déterminées fonctionne-t-il?

Votre employeur et vous cotisez tous deux au régime de retraite. Ces cotisations sont ensuite investies. Votre employeur (le promoteur du régime) doit vous verser votre revenu de retraite à partir des fonds du régime. Vous pourriez devoir cotiser au régime pendant que vous travaillez pour l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un régime de retraite à cotisations déterminées?

Ce type de régime procure un revenu de retraite basé sur les fonds que chaque participant y détient. Le revenu en question dépend :

  • du total de vos cotisations
  • du total des cotisations de votre employeur
  • du rendement de vos placements

Le revenu de retraite qui vous sera versé n’est pas fixé à l’avance.

Comment un régime de retraite à cotisations déterminées fonctionne-t-il?

En général, votre employeur et vous cotisez un montant déterminé au régime chaque année. Les entreprises ont des cotisations obligatoires à verser en tant qu’employeur. La majorité des régimes offrent aussi un volet de cotisation facultative pour les employés. Dans la plupart des cas, c’est vous qui décidez comment placer votre argent. Vous pouvez donc choisir vos stratégies de placement en fonction de votre tolérance au risque et de vos objectifs. C’est le rendement de vos placements qui détermine votre revenu de retraite.

Qui gère le régime de retraite d’employés?

Votre employeur est responsable d’administrer le régime. La plupart des employeurs font appel à différents fournisseurs de services pour gérer leur régime de retraite : 

  • Prestataire de services d’administration de régime (tenue de dossiers et autres services)
  • Gestionnaire de fonds de placement (placement des actifs du régime)
  • Compagnie d’assurance-vie (tenue de dossiers ou services de gestion de placement)
  • Société de fiducie (services de garde de titres)
  • Entreprise de services-conseils (évaluation du régime, conseils sur la création du régime ou la communication aux participants, recherche d’un gestionnaire de fonds, entre autres)

Qu’advient-il de votre régime de retraite si vous changez d’employeur?

Presque partout au Canada, on peut acquérir* les droits d’un régime à cotisations ou à prestations déterminées après un certain temps. Dans la plupart des provinces, l’acquisition est immédiate. En d’autres mots, l’argent que votre employeur a versé au régime est à vous. Dans certaines provinces, vous devez travailler pour l’employeur pendant une période déterminée avant d’acquérir les droits.

* Acquérir les droits d’un régime de retraite signifie en être propriétaire.

Qu’advient-il de votre régime de retraite si vous quittez votre emploi?

Si vous quittez votre emploi, les options qui s’offrent à vous varieront selon les lois applicables et le régime.

Voici quelques cas de figure :

  • Vous laissez votre argent dans le régime que vous quittez.
  • Vous en transférez la valeur dans un autre régime de retraite (si ce dernier le permet).
  • Vous en transférez la valeur actualisée dans un régime enregistré d’épargne-retraite (si les fonds ne sont pas immobilisés) ou dans un instrument à fonds immobilisés (s’ils le sont).
  • Vous en récupérez la valeur en argent, moins l’impôt à payer (si la valeur n’est pas bloquée).

Dans certaines provinces, l’acquisition des droits dépend des années de service ou de participation au régime. Si vous quittez votre emploi avant, vous récupérez vos propres cotisations ainsi que les revenus qu’elles ont produits. Toutefois, vous ne touchez pas les cotisations de votre employeur ni les revenus connexes.

Si vous quittez un régime pour une raison quelconque, il est bon de consulter un conseiller financier. Ce dernier peut vous expliquer vos options. Un conseiller Financière Sun Life peut répondre à vos questions et dissiper vos doutes.

Y a-t-il des frais associés au régime de retraite d’employés?

Pour un régime à prestations déterminées, vous n’avez pas de frais directs à payer. Toutefois, des frais de gestion de placements ou des honoraires d’actuariat pourraient être déduits.

Pour un régime à cotisations déterminées, vous pourriez payer des frais de gestion de placements, d’administration ou d’autres services. De plus, ils sont généralement moins élevés que ceux associés à un autre type de régime.

Quels sont les avantages d’un régime de retraite d’employés?

Il y a toutes sortes d’avantages :

  • Frais moins élevés. L’employeur négocie avec les fournisseurs de services au nom de tous les employés qui participent au régime. Les frais sont donc généralement moins élevés qu’avec un régime individuel.
  • Argent gratuit. L’employeur doit cotiser au régime de retraite d’employés qu’il met en place. Certains employeurs offrent aussi un programme de cotisations complémentaires. Ne pas cotiser ou ne pas participer au régime revient en quelque sorte à refuser de l’argent gratuit.
  • Déductions fiscales. Vos cotisations sont déductibles de votre revenu imposable. Vous payez donc moins d’impôt maintenant. De plus, l’argent cotisé et vos revenus de placement sont à l’abri de l’impôt jusqu’au moment où vous les retirez.
  • Accumulation des cotisations périodiques. Un régime de retraite d’employés vous oblige à cotiser régulièrement. Les petites sommes versées périodiquement s’accumulent et vous assurent un revenu à la retraite. Et en plaçant une somme fixe, vous pourrez acheter plus quand les prix diminueront.
  • Moins de décisions prises sous le coup de l’émotion. Il est généralement impossible de retirer de l’argent du régime avant votre retraite*. Mais ça vous pousse à conserver vos placements à long terme pour en tirer le maximum plus tard.
    * Sauf exceptions prévues au régime.

  • 4 questions à vous poser sur votre régime de retraite

Besoin d’aide pour comprendre vos options d’épargne-retraite?

En ce moment, la plupart des conseillers rencontrent leurs clients virtuellement. Trouver un conseiller.
 

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie n’offre pas de conseils juridiques, comptables ou fiscaux ni d’autres conseils professionnels. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.