22 mars, 2022
Par Anne Levy-Ward
Temps de lecture: 5 minutes

 

Être propriétaire a des avantages indéniables, comme de donner une longueur d’avance sur l’épargne-retraite. Mais les locataires aussi peuvent étoffer leur bas de laine. Au Canada, on nous dit qu’être propriétaire d’une maison est le but ultime. « Louer est souvent un indicateur d’immaturité ou d’instabilité financière », écrit l’autrice en finances personnelles Sarah Milton. « Acheter une première maison est devenu un rite de passage vers l’âge adulte. »

Épargner pour la retraite est une de ces choses responsables qu’on fait en tant qu’adulte. Les rentes du gouvernement suffisent rarement à offrir une vie confortable à la retraite. Il faut plus.

Bien entendu, si vous remboursez votre hypothèque, ce sera plus facile d’épargner pour la retraite. Vous aurez plus d’argent à placer et une plus grande valeur nette. Et à la retraite, vous dépenserez moins. Mais que se passe-t-il quand on n’est pas propriétaire? (Ou quand on n’en a pas les moyens à cause de la flambée des prix de l’immobilier au Canada.) Arriverez-vous à épargner suffisamment? Ou bien votre retraite dépendra-t-elle d’un billet gagnant à la loterie?

La réponse est oui. Vous pouvez tout de même accumuler une bonne épargne.

Vous avez besoin d’aide pour épargner pour la retraite?

Parlez à un conseiller

Les prix élevés des maisons affectent la décision de louer

La surchauffe des prix des maisons a écarté beaucoup de Canadiens – surtout les plus jeunes – du marché. Les prix dans les grandes villes comme Toronto et Vancouver sont démesurés depuis des années. Et maintenant, la demande des télétravailleurs et des retraités fait aussi grimper les prix dans les plus petites villes. Même si vous pouvez assumer des versements hypothécaires, vous n’avez peut-être pas la mise de fonds nécessaire.

Votre objectif de devenir propriétaire peut vous sembler de plus en plus lointain. Votre retraite confortable, elle, n’a pas à être un objectif inatteignable. Ne vous découragez pas en pensant à ce qui vous fait défaut. Concentrez-vous plutôt sur ce qui est possible.  

Pourquoi les gens aiment mieux louer qu’acheter

Beaucoup de gens choisissent de ne jamais acheter de propriété. Pourquoi? Les raisons ne manquent pas :

  • Certains emplois, par exemple dans les forces armées ou le secteur des ressources naturelles, forcent à déménager souvent.
  • Parfois, on occupe un emploi qui vient avec une maison.
  • Louer un appartement offre de la flexibilité tandis que notre carrière progresse et que la famille s’agrandit ou rapetisse.
  • Vous pourriez adorer louer un superbe appartement de style victorien, surtout si c’est le propriétaire qui s’occupe des réparations.
  • D’autres priorités, comme fonder son entreprise, sont plus importantes.

Dans plusieurs régions du monde, louer un appartement, c’est la norme. Et pas juste pour les gens à faible revenu (statistiques citées par le Forum économique mondial, avril 2021). En Suisse et en Allemagne, des pays prospères, près de sept adultes sur dix sondés sont locataires. Au Canada, c’est seulement quatre adultes sur dix qui sont locataires.

Quels sont les avantages d’être locataire quand on veut épargner pour la retraite?

Que vous soyez locataire par choix ou par nécessité, vous avez deux avantages importants par rapport aux propriétaires :

  • Vous n’êtes pas touché par la hausse des taux d’intérêt hypothécaires.
  • Vous pouvez commencer à épargner pour la retraite immédiatement (contrairement à beaucoup de propriétaires qui attendent d’avoir remboursé leur prêt hypothécaire). Vous gagnez ainsi des années de croissance composée que vous auriez autrement perdues.

Comment épargner pour la retraite quand on est locataire?

Si vous êtes locataire, voici trois façons d’épargner pour la retraite :

1. Louez selon vos besoins et non selon vos moyens.

S’il vous faut deux chambres, ne louez pas un appartement qui en a trois. Pouvez-vous vous rendre facilement au travail à partir d’un quartier intermédiaire ou d’une banlieue? Si oui, ne louez pas au centre-ville. Avez-vous vraiment besoin de vivre dans le quartier le plus huppé et le plus recherché de la ville? Non? Alors, installez-vous dans un quartier moins branché et dispendieux.

Résultat? Vous pouvez épargner la différence entre le montant que vous pourriez payer et celui que vous payez en réalité.

2. Payez-vous en premier.

Ce vieil adage est particulièrement utile pour les locataires. Si vous n’avez pas de prêt hypothécaire à rembourser, il est tentant de dépenser votre argent dans autre chose. Établissez alors des virements automatiques vers votre compte d’épargne-retraite le jour de votre paie.

Résultat? Vous n’avez pas à choisir entre épargner et dépenser chaque mois.

3. Pensez au long terme.

Aimez-vous le logement que vous louez en ce moment? Vous entendez-vous bien avec votre propriétaire? Si c’est le cas, essayez de négocier un bail plus long. Certains propriétaires sont prêts à baisser le loyer pour ne pas avoir à trouver un nouveau locataire chaque année.

Résultat? Vous pouvez épargner la différence entre le loyer du bail moins long et celui du bail plus long.

Vous n’achetez pas de propriété? Que pouvez-vous faire avec vos économies?

Si vous avez déjà économisé pour une mise de fonds, ne vous inquiétez pas. Vos économies peuvent vous donner un sérieux avantage.

En laissant tomber votre objectif de devenir propriétaire, vous pouvez :

  1. Investir dans votre retraite l’argent de votre mise de fonds.
  2. Puis, regardez la différence entre votre loyer et ce que vous auriez dépensé pour devenir propriétaire.
    • Selon Sarah Milton, les frais de condo, les services publics, les taxes foncières et les frais d’entretien peuvent coûter autant qu’un versement hypothécaire. Prenez l’habitude de placer au moins une partie de cette différence.
  3. Établissez des virements automatiques vers votre compte de placement pour vous aider à garder le cap.

Si vous avez choisi d’acheter une propriété, il pourrait vous falloir de 25 à 30 ans pour rembourser votre hypothèque. Alors, en louant durant toutes ces années, vous pourriez accumuler une très bonne épargne-retraite.

Préparez-vous à épargner pour la retraite

Même si vous avez déjà commencé à épargner, un conseiller peut vous aider à établir vos objectifs financiers. Ensemble, vous pouvez faire un plan solide pour vous aider à les atteindre. Parlez dès aujourd’hui à un conseiller.

Calculateur d’assurance-vie

Quel montant d’assurance-vie vous faut-il? (vidéo)

Abonnez-vous à notre infolettre

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie n’offre pas de conseils juridiques, comptables ou fiscaux ni d’autres conseils professionnels. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.