En cette période dominée par la COVID-19, où l'on doit rester à la maison et respecter la distanciation sociale, le mieux-être est un aspect important de notre santé globale. Cultiver une attitude optimiste peut améliorer votre mieux-être. C'est bon pour votre santé physique et mentale.

Selon la Clinique Mayo, les bienfaits de la pensée positive comprennent :

  • Taux de dépression et de détresse moins élevés
  • Plus grande résistance au rhume
  • Meilleure santé du cœur
  • Meilleures capacités d'adaptation
  • Plus grande espérance de vie

Que pouvez-vous faire pour développer votre optimisme et améliorer votre santé? Pensez à changer votre point de vue. Voici quelques trucs.

Repérez vos pensées négatives

Certaines pensées négatives sont faciles à repérer. Elles comprennent des pensées comme : « Je ne suis pas assez bon » ou « J'ai vraiment raté ma journée ».

D'autres formes sont plus difficiles à reconnaître, par exemple :

  • Personnaliser : Se blâmer pour un événement négatif, même sans y être impliqué directement.
  • Exagérer : Assumer le pire pour la moindre chose. Vous pourriez par exemple renverser votre café et croire que le reste de votre journée sera gâché.
  • Filtrer : Mettre l'accent uniquement sur les aspects négatifs d'une situation, en filtrant tous les aspects positifs.
  • Polariser : Tout voir en noir et blanc, sans aucune nuance de gris. Cela signifie que rien n'existe entre le bon et le mauvais, ou la perfection et l'échec.

Reconnaître ces formes de pensées négatives dans votre quotidien est la première étape pour changer votre attitude.

Pratiquez le discours intérieur positif

Lorsque vous avez reconnu une forme de pensée négative, il est temps de la transformer en discours intérieur positif. Nos cerveaux sont programmés pour accorder plus d'importance à ce qui est négatif que positif. C'est une des raisons pourquoi on met l'accent sur le négatif. La pratique permet de changer tout ça.

Voici quelques stratégies pour transformer les pensées négatives en motivation personnelle :

  • Veillez sur vous. Il est normal d'avoir des pensées négatives. Quand ça arrive, prenez un moment pour les analyser. Essayez de les transformer en pensées positives. Par exemple, plutôt que de personnaliser un incident, pensez à votre rôle de façon globale. Vous réaliserez probablement que plusieurs facteurs externes étaient aussi en cause.
  • Maintenez un style de vie sain. Faire de l'exercice tous les jours, c'est difficile, surtout si vous êtes en isolement dans un espace restreint. N'oubliez pas que bouger 30 minutes peut réduire votre stress et améliorer votre humeur. Manger sainement peut aussi vous aider.
  • Adoptez la distanciation sociale positive. En temps normal, on devrait s'entourer de gens positifs. Malgré la pandémie, c'est toujours possible, et même nécessaire, d'avoir un réseau positif. Pour remplacer les rencontres, vous pouvez utiliser le téléphone, le clavardage, les courriels et la vidéoconférence. N'oubliez pas que les personnes négatives peuvent vous faire douter de vos capacités. Les personnes positives, elles, seront là pour vous soutenir.

Pratiquez la gratitude pour renforcer votre santé mentale

Une autre façon toute simple d'améliorer son mieux-être mental est de pratiquer la gratitude. Selon Harvard Health, pratiquer la gratitude peut aider les personnes à devenir plus positives. Comment y parvenir?

Commencez un journal de gratitude. Vous pouvez utiliser un simple cahier. Pour plus de structure, achetez un journal de gratitude qui contient des citations inspirantes et des rappels quotidiens.

Écrivez chaque jour ce qui vous rend reconnaissant. La liste peut être courte. Vous pouvez choisir trois choses simples pour commencer. Un journal de gratitude encourage la reconnaissance pour les petites choses du quotidien, comme un café particulièrement savoureux.

Essayez d'écrire à une fréquence régulière. Vous pouvez en faire un rituel à un certain moment de la journée. Vous n'avez pas à écrire tous les jours, mais maintenez une routine.

Changez votre façon de penser au stress

Nous vivons une période de stress, et nous faisons de notre mieux. Pratiquer la pensée positive ne signifie pas ignorer les facteurs de stress dans nos vies. C'est plutôt une façon de cultiver l'optimisme et de mettre l'accent sur les résultats positifs.

En fait, le stress peut être positif. Kelly McGonigal, chargée de cours à l'Université Stanford, a proposé de changer notre façon de voir le stress. Elle souhaite que l'on accepte le stress comme un moyen de nous rendre plus fort, plus intelligent et plus heureux.

Changer votre attitude par rapport à votre situation et vous entraîner à renforcer votre optimisme peuvent générer des changements positifs. Ces changements pourront ensuite avoir une influence positive à long terme sur votre mieux-être émotionnel et physique.

Saviez-vous que l'optimisme est aussi lié à la santé financière? Voici ce que font les optimistes pour améliorer leur mieux-être financier et réduire leur stress par rapport à l'argent .