Fraises, pêches, cerises, alouette! L’été, tout semble être de saison. En automne et en hiver, en revanche, c’est une autre histoire. Surtout si le temps froid arrive tôt dans votre région du Canada.

La bonne nouvelle? Il est possible de manger des aliments de saison toute l’année, en respectant un budget modeste. Il faut simplement un peu de planification et de flexibilité.

Pourquoi est-il préférable de consommer des aliments de saison?

Il existe une foule d’avantages à acheter des aliments locaux en saison. Le premier étant qu’ils ont sans doute meilleur goût. Puisque leur trajet du champ à votre assiette est court, les produits locaux peuvent avoir été cueillis depuis peu de temps. Ils sont frais et riches en nutriments. De plus, c’est probablement moins cher. Si vous achetez votre laitue localement, vous ne payez pas les frais d’expédition d’une province à l’autre. Et vous soutenez les agriculteurs d’ici.

Consommez des aliments de saison cet automne – et ménagez votre portefeuille – grâce à ces conseils : 

1. Privilégiez les légumes-racines

La saison des légumes-racines s’étire de la fin de l’été jusqu’au début de l’hiver. Vous pouvez donc en profiter longtemps.

Faites le plein de patates douces et de courges. Ce sont d’excellentes sources de vitamine A, laquelle stimule le système immunitaire. Ajoutez aussi à votre menu des légumes riches en fibres comme les betteraves. Les légumes-racines sont généralement peu coûteux et se conservent longtemps. Ainsi, vous faites des économies et vous vous évitez le gaspillage alimentaire.

2. Ajoutez des légumes verts 

Dès l’automne, vous avez accès aux légumes verts feuillus comme le chou frisé ou le chou cavalier. Ces légumes sont parmi les meilleurs pour votre santé, selon Abbey Sharp., diététiste professionnelle de Toronto. Profitez des bas prix en saison pour déguster ces légumes crus, rôtis, cuits à la vapeur ou braisés. Vous pouvez aussi en congeler pour ensuite les ajouter dans vos soupes, vos mijotés et vos smoothies tout au long de l’année.

  • Saviez-vous que les légumes vert foncé comme le chou frisé contiennent des nutriments essentiels à la fonction cérébrale?

3. Sachez quand choisir les aliments biologiques

Contrairement à la croyance populaire, les produits certifiés biologiques ne sont pas nécessairement meilleurs pour la santé. Mme Sharp souligne que « selon les recherches actuelles, il n’y a aucune différence nutritionnelle entre les produits biologiques et les produits issus de l’agriculture conventionnelle. » Ainsi, bien que l’agriculture biologique présente des avantages pour l’environnement, l’agriculture conventionnelle donne des produits tout aussi bons pour la santé sur le plan nutritionnel. 

Voici la recommandation de Mme Sharp : si vous souhaitez profiter des avantages de la culture biologique sans payer trop cher, faites un tour au marché fermier et informez-vous. L’obtention d’une certification biologique peut s’avérer coûteuse. De nombreux agriculteurs suivent les principes de la culture biologique sans avoir la certification. Ils peuvent ainsi vendre leurs produits moins chers. 

4. Essayez les aliments fermentés et marinés

Les marinades et les conserves sont de nouveau dans l’air du temps. La conservation des produits en saison est un excellent moyen de manger saisonnier et à faible coût tout l’hiver. Les aliments fermentés regorgent de probiotiques. Faites vos propres marinades, sauces, salsas et confitures avec les récoltes surabondantes de l’été et de l’automne.

5. Soutenez l’agriculture de proximité

Aimez-vous faire preuve de créativité en cuisine? Votre famille aime-t-elle découvrir de nouveaux aliments? Cherchez-vous un moyen d’apporter de la nouveauté à la table? Si vous avez répondu « oui » à l’une ou l’autre de ces questions, pourquoi ne pas essayer l’agriculture soutenue par la communauté? Abonnez-vous à un panier d’hiver hebdomadaire contenant une part de la récolte d’une ferme de votre région. Vous aurez ainsi la certitude de consommer des produits de saison. De plus, cela vous donnera de magnifiques occasions d’essayer des légumes que vous n’auriez pas achetés autrement. Cela dit, Mme Sharp conseille d’éviter cette avenue si les membres de votre famille sont difficiles. Vous risqueriez de gaspiller nourriture et argent.

6. Faites le plein de haricots et de lentilles

Les fruits et légumes occupent toute la scène quand on parle d’aliments saisonniers. Mais il ne faut pas oublier les haricots et les lentilles – aussi appelés « légumineuses ». Les légumineuses sont pleines de fibres et de protéines végétales bonnes pour la santé. « J’essaie toujours d’intégrer des repas végétariens dans mon menu. Et c’est aussi moins cher. », explique Mme Sharp. Vous pouvez faire un délicieux houmous avec des pois chiches ou des ragoûts réconfortants avec des haricots blancs.

7. Congelez les fruits et les légumes

Bien qu’en principe ils ne soient pas de saison, les produits surgelés constituent l’un des moyens les plus faciles et les plus économiques d’obtenir des aliments nutritifs tout au long de l’année. Mme Sharp précise : « Les fruits et les légumes surgelés sont cueillis à l’apogée de leur fraîcheur. Ils ne perdent pas de nutriments pendant leur trajet jusqu’à votre marché. » Ajoutez une poignée de légumes surgelés à vos sautés, faites-les cuire à la vapeur pour un accompagnement rapide, ou utilisez des fruits surgelés pour ajouter de la saveur à vos smoothies.

Quels fruits et légumes sont de saison en automne?

La saison de croissance varie d’un endroit à l’autre au Canada, mais en général, les fruits et légumes suivants sont de saison en automne :

  • La pomme
  • La betterave
  • Le brocoli
  • Le chou de Bruxelles
  • Le chou
  • La carotte
  • Le chou-fleur
  • Le maïs (au début de l’automne)
  • La canneberge
  • Le raisin (au début de l’automne)
  • Le chou frisé
  • Le poireau
  • Le panais
  • La poire
  • La pomme de terre
  • La citrouille
  • L’oignon rouge
  • Le rutabaga
  • L’épinard
  • Les courges (les variétés d’hiver comme la courge poivrée, la courge Butternut et la courge spaghetti)
  • Le navet

En mélangeant les produits saisonniers avec les aliments de base qui sont toujours de saison comme les produits surgelés, vous pouvez obtenir des repas frais et délicieux tout au long de l’automne et de l’hiver. C’est bon pour votre santé et vos finances.

 

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. Il ne prétend pas être un avis médical ni remplacer les conseils d’un professionnel de la santé.