Un CELI, c’est quoi?

Un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), c’est un compte de placement ou d’épargne enregistré. Vous pouvez y verser jusqu’à 6 000 $ par année sans avoir à payer d’impôt sur les intérêts.

Comment ça fonctionne?

D’abord, vous ouvrez un CELI auprès d’une institution financière. Vous y versez de l’argent ou épargnez dans des placements. Votre argent peut alors fructifier. Vous ne payez pas d’impôt sur vos revenus de placement, même quand vous retirez de l’argent du CELI.

Vos options de placement

Le CELI, c’est un compte d’épargne, mais on peut l’ouvrir ailleurs que dans une banque. On peut aussi s’en servir pour investir dans différents produits :

  • Obligations
  • Actions
  • Fonds communs de placement
  • Fonds distincts
  • CPG assurance et CPG de fiducie
  • Fonds négociés en bourse

Voyage, première maison, retraite… Peu importe votre objectif d’épargne, un CELI de la Sun Life peut vous aider.

Découvrez tout ce que vous pouvez faire avec un CELI de la Sun Life. Communiquez avec un conseiller près de chez vous.

Le CELI et l’impôt 

Doit-on payer de l’impôt sur un CELI?

L’argent versé dans votre CELI a déjà été imposé. C’est pourquoi vous ne payez pas encore de l’impôt quand vous faites des retraits.

Vous ne payez pas non plus d’impôt sur les revenus de placement de votre CELI.

Pour cette raison, l’argent versé dans un CELI n’est pas déductible du revenu imposable. Vous souhaitez déduire de votre revenu imposable l’argent que vous épargnez pour la retraite? Nous vous recommandons plutôt un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) de la Sun Life.

Cotiser à un CELI

Pour 2021, la limite est de 6 000 $. Mais le montant total que vous pouvez épargner dépend de vos droits de cotisation à un CELI.

Vos droits de cotisation s’accumulent à partir de l’année de vos 18 ans ou de l’année où le gouvernement du Canada a instauré le programme, soit en 2009*. Ainsi, si vous n’avez jamais cotisé à un CELI, vos droits de cotisation pourraient atteindre 75 500 $ (en 2021)!

Comment savoir combien vous pouvez verser dans votre CELI? Consultez « Mon dossier » sur le site Web de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

* Vous pouvez cotiser à un CELI seulement pour les années où vous étiez un résident autorisé du Canada.

Pour 2021, le plafond de cotisation (maximum annuel que vous pouvez verser) du CELI est de 6 000 $.

Le gouvernement fédéral peut modifier le plafond de cotisation d’une année à l’autre. L’augmentation a varié au fil des ans, mais en général, elle suit l’inflation.

Année Plafond de cotisation du CELI
2009-2012 5 000 $
2013-2014 5 500 $
2015 10 000 $
2016-2018 5 500 $
2019-2021 6 000 $

Vous pourriez verser jusqu’à 75 500 $!

Les droits de cotisation inutilisés sont automatiquement reportés à l’année suivante.

Ils sont automatiquement reportés aux années suivantes.

Seulement si vous êtes un non-résident du Canada pour une année entière. Durant ce temps, vous n’accumulez aucun droit de cotisation.

Retraits du CELI

En général, vous pouvez retirer autant d’argent que vous le voulez. Le retrait peut parfois prendre quelques jours, selon le type de placement.

Vous pouvez retirer de l’argent quand vous le voulez, pour n’importe quelle raison. Mais vérifiez avant s’il y a des restrictions ou des pénalités de retrait. Ces conditions dépendent du produit de placement que vous avez choisi (CPG assurance, CPG de fiducie, fonds distinct, fonds commun de placement).

Bref, selon les placements dans votre CELI, vous pourriez devoir patienter quelques jours avant de recevoir votre argent.

Le montant du retrait s’ajoute à vos droits de cotisation de l’année suivante, en plus du maximum annuel. Et si vous avez reporté des droits de cotisation des années précédentes, vous pourriez verser plus que le maximum annuel.

Oui, mais pas avant l’année suivante.

Chaque fois que vous versez de l’argent, c’est une cotisation, peu importe le montant total que contient votre compte. Supposons que vous versez 1 000 $, puis que vous les retirez et que vous les déposez à nouveau dans la même année. On considère alors que votre cotisation est de 2 000 $ pour cette année.

Cette opération peut être considérée comme une cotisation excédentaire accidentelle.

L’ARC peut imposer une pénalité fiscale en cas de cotisation excédentaire. Faire un transfert permet d’éviter ce problème. Demandez l’aide d’un conseiller.

Ne versez pas plus que le plafond de cotisation annuel au cours d’une même année. Ce plafond est de 6 000 $ en 2021. Mais, si vous savez que vous détenez des droits de cotisation inutilisés, vous pouvez les additionner au plafond de cotisation.

CELI et REER 

Si vous avez déjà utilisé tous vos droits de cotisation à un CELI, vous n’êtes pas à court d’options. Vous pourriez par exemple cotiser à un REER pour augmenter votre épargne-retraite.

Il y a bien des façons de faire travailler le CELI et le REER pour vous enrichir. Règle générale, le REER est un bon choix pour les objectifs à long terme, comme la retraite. Le CELI est mieux adapté aux objectifs plus rapprochés, comme l’achat d’une maison ou d’un véhicule.

Voyez la différence entre le CELI et le REER.

Pensez alors à investir dans un compte non enregistré. Ce type de compte imposable vous permet de faire toutes sortes de placements – sans limite de cotisation.

Contrairement à un CELI, les revenus de placement dans un compte non enregistré sont imposables.

Comment ouvrir un CELI

Tout résident du Canada âgé d’au moins 18 ans qui a un numéro d’assurance sociale (NAS) valide peut ouvrir un CELI.

Nos conseillers se feront un plaisir de vous aider à ouvrir un CELI à la Sun Life. Ils vous aideront aussi à prendre des décisions financières éclairées et à maximiser votre épargne. Ils sauront répondre à toutes vos questions.

Découvrez comment le CELI peut s’inscrire dans votre avenir financier. Parlez à votre conseiller ou trouvez-en un près de chez vous. Ça ne vous engage à rien!
 

Trouver un conseiller pour ouvrir un CELI à la Sun Life

1 Le plafond de cotisation au CELI a changé au cours des années. 2009-2012 - 5 000 $; 2013-2014 – 5 500 $; 2015 – 10 000 $; 2016-2018 – 5 500 $; 2019 – 6 000 $. Dans les prochaines années, le plafond pourrait être augmenté par tranches de 500 $ pour suivre le taux d’inflation.

2 Les désignations de bénéficiaires ne sont pas permises au Québec pour les CELI liés à des CPG ou à des fonds communs de placement.