13 avril 2022
Par L’équipe de la Sun Life 

Temps de lecture : 4 minutes

Écoutez maintenant: 3 minutes

Sophia Erikson, 26 ans, n’habite plus avec sa famille depuis deux ans. Elle prend les contrats qui passent, déterminée à trouver un emploi à temps plein en marketing. Mais sans stabilité d’emploi, les questions d’argent et d’avenir financier sont une source de stress constant.

Ce stress compromet la santé financière de Sophia. La durée indéterminée de son emploi l’empêche de planifier son avenir. Elle doit d’abord se concentrer sur sa capacité à payer les factures si son contrat prend fin soudainement.

Vous voulez un plan pour preparer l’avenir? 

Un conseiller peut vous aider. Trouvez un conseiller

Malheureusement, Sophia n’est pas la seule. Selon l’Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life, un tiers des Canadiens s’inquiètent de leur santé financière globale. L’instabilité d’emploi fait partie des trois principales causes de cette inquiétude. Et ça, c’était avant la pandémie.

La COVID-19 nous a forcés à repenser le travail et la planification financière. Non seulement le taux de chômage augmente au Canada, mais les gens quittent le marché du travail. Pour vous donner une idée, pendant la pandémie, près de 9 millions de personnes ont demandé la PCU.

Pas étonnant que les Canadiens ressentent de l’insécurité concernant leur emploi en pleine pandémie. Beaucoup sont aussi stressés par l’augmentation du coût de la vie et du taux d’inflation.

Les postes temporaires ont pris une place importante dans l’évolution du marché du travail au Canada. Il est maintenant courant de voir les gens passer d’un contrat à l’autre ou accepter des postes qui n’offrent pas d’avantages sociaux ou de régime de retraite.

Mais l’incertitude liée à l’emploi n’est pas forcément synonyme d’incertitude financière.

Voici cinq conseils qui vous aideront à mettre de l’argent de côté, même en période d’instabilité.

1. Protégez-vous

En général, les postes contractuels viennent sans avantages sociaux, et il vaut toujours mieux avoir une protection en cas d’imprévu. Il suffit de se procurer un bon forfait d’assurance individuelle, comme l’assurance-santé personnelle, payable chaque mois. Vous pourrez l’annuler lorsque vous aurez un emploi à temps plein avec des assurances.

2.  Prévoyez un coussin financier

Pensez à constituer un fonds d’urgence suffisant pour trois à six mois de dépenses essentielles. C’est une bonne façon de réduire votre stress. Si vous avez du mal à imaginer comment il pourrait vous rester de l’argent après avoir payé les factures, souvenez-vous que chaque petit montant compte.

3. Évitez les achats compulsifs

Si vous avez un poste contractuel ou que votre situation d’emploi est imprévisible, la prudence sera votre alliée. Lorsque vous recevez une prime, un remboursement d’impôt ou une augmentation de salaire, profitez-en pour renflouer votre fonds d’urgence, ou pour rembourser des dettes au lieu de faire des achats en ligne de manière impulsive. 

4. Commencez à épargner

Si vous essayez de joindre les deux bouts, la retraite n’est peut-être pas votre priorité. Malgré tout, il est important de mettre un petit montant de côté chaque mois. Un REER ou un CELI est un bon point de départ. Le peu que vous épargnez aujourd’hui peut faire toute la différence plus tard.

5. Cherchez de bons conseils

Personne ne devrait affronter seul une situation de stress financier. Un conseiller peut passer vos finances en revue et élaborer un plan adapté à votre situation.

 

Besoin d’aide pour y voir plus clair?

Un conseiller peut vous aider à bâtir un plan solide pour atteindre vos objectifs.

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie n’offre pas de conseils juridiques, comptables ou fiscaux ni d’autres conseils professionnels. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.