Prendre bien soin de soi n’empêche pas toujours la maladie et les urgences de santé.

Environ 2 Canadiens sur 5 seront atteints de cancer au cours de leur vie. Grâce aux progrès réalisés dans le domaine médical, 64 % d’entre eux survivront pendant 5 ans ou plus. Le système de santé universel canadien aide dans bien des cas, mais il ne couvre pas tous les frais. Et vu la hausse du coût de la vie, des soins de santé et plus encore, la question se pose : avez-vous les moyens de tomber malade? Voyez comment protéger vos finances en cas de maladie grave.

Les frais médicaux supplémentaires peuvent s’accumuler

Une maladie qui altère la qualité de vie peut vous prendre au dépourvu et augmenter vos dépenses et votre niveau de stress. Si certains problèmes de santé sont temporaires, d’autres peuvent durer plus longtemps.  

La Loi canadienne sur la santé favorise l’accès aux soins hospitaliers et aux visites chez le médecin. Cependant, la couverture de certains coûts, comme ceux des médicaments sur ordonnance, varie selon le régime provincial ou fédéral. Ces coûts peuvent s’accumuler au fil du temps. Et selon votre lieu de résidence, vous pourriez aussi avoir à payer vos déplacements pour aller à l’hôpital. 

Voyez à quoi pourraient ressembler les répercussions d’une maladie qui altère la qualité de vie sur vos finances.

 

Utilisez notre Calculateur d’assurance maladies graves.

Un fonds d’urgence peut protéger vos finances

Constituer un fonds d’urgence peut aider à absorber les coûts d’une maladie qui altère la qualité de vie. L’idée est de mettre de l’argent de côté pour vous protéger en cas de problèmes financiers. Le type de problèmes financiers liés à une maladie grave, par exemple. Cela vous assure une stabilité financière et vous évite d’avoir à emprunter en cas d’imprévus. Mais ce fonds pourrait s’avérer insuffisant, selon la maladie. C’est ici que la couverture d’assurance entre en jeu et peut contribuer à changer la donne.

L’assurance maladies graves protège vos finances

Avez-vous une assurance-maladie collective au travail? Si oui, elle couvre* probablement les frais liés à certains traitements, services et médicaments. L’assurance maladies graves, elle, adopte une approche globale. Elle peut aider à couvrir les frais associés aux maladies ayant des répercussions sur le quotidien, comme les crises cardiaques, auxquelles de plus en plus de personnes survivent

Si vous survivez à une maladie couverte par votre assurance pendant la période d’attente, vous recevrez une prestation forfaitaire. Vous pourrez l’utiliser comme bon vous semble.

L’assurance maladies graves peut également être une source de revenu si vos liquidités diminuent. Par exemple, supposons que vous devez vous absenter du travail en raison d’une maladie couverte. Votre assurance invalidité de courte ou de longue durée ne remplacera qu’une partie de votre revenu. Après la période d’attente, l’assurance contre les maladies graves vous verse un montant unique pour compenser votre perte de revenu.

Ce montant peut vous aider à couvrir les frais liés :

  • aux médicaments;
  • à l’équipement;
  • aux déplacements;
  • au matériel nécessaire;
  • aux autres frais à votre charge (non couverts par un régime collectif standard).

Profitez du fait que vous êtes en bonne santé. C’est le moment pour vous protéger, votre famille et vous, contre les risques financiers liés à une maladie qui altère la qualité de vie :

Regardez la vidéo : Qu’est-ce que l’assurance maladies graves? (vidéo)

*Parfois, jusqu’à concurrence d’un plafond annuel ou viager. 

Cet article ne vise qu’à fournir des renseignements d’ordre général. La Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie ne fournit pas de conseils professionnels d’ordre juridique, comptable, fiscal ou autre. Au besoin, veuillez consulter un professionnel spécialisé qui fera un examen approfondi de votre situation juridique, comptable et fiscale.