Un FERR, c’est quoi?

Un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), c’est un excellent moyen transformer l’argent de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) en revenu de retraite. Et pendant ce temps, l’impôt sur vos revenus de placement continue d’être reporté.

Le saviez-vous? Vous devez convertir votre REER au plus tard le 31 décembre de l’année de vos 71 ans. Le FERR est un bon choix si vous voulez décider comment investir votre épargne, tout en générant un revenu.

Comment ça fonctionne?

Un FERR, c’est une option pour convertir l’argent d’un REER en revenu. Si vous avez un REER, vous devez choisir l’une des options suivantes avant la fin de l’année de votre 71e anniversaire :

  1. Convertir votre REER en FERR
  2. Acheter une rente
  3. Retirer l’argent de votre REER

Un FERR peut contenir une variété de placements :

  • Fonds communs de placement
  • Fonds distincts (FPG)
  • CPG assurance (contrats d’assurance garantie)
  • Certificats de placement garanti (CPG)
  • Actions et obligations

De bien des façons, un FERR fonctionne à l’inverse d’un REER : au lieu d’y verser de l’argent, vous en tirez un revenu. Vous êtes obligé de faire un retrait minimum chaque année.

3 raisons de convertir votre REER en FERR

Retirez autant d’argent que vous le souhaitez

Un FERR vous permet de retirer le montant minimum exigé ou plus si vous avez besoin de plus d’argent. Il n’y a pas de maximum pour les retraits

Faites fructifier vos placements pendant la retraite

L’argent retiré de votre FERR est imposable. Mais vos placements dans ce compte continueront de croître avec report d’impôt pendant votre retraite.

Transférez votre épargne-retraite à votre conjoint par un transfert libre d’impôt

Si vous décédez, votre conjoint peut hériter de l’argent de votre FERR – sans avoir à payer d’impôt.

Retraits du FERR et impôts

Le report d’impôt* dont vous profitiez avec votre REER se poursuit avec votre FERR.

De plus, à la retraite, vous serez probablement dans une tranche d’imposition inférieure. Vous paierez donc moins d’impôt quand vous retirerez de l’argent d’un compte comme un FERR.

* Ici, reporter l’impôt, c’est le payer seulement quand on retire de l’argent du compte. 

Chaque année, vous devez retirer un montant minimum de votre FERR. Ce montant est calculé selon votre âge ou l’âge de votre conjoint. Vous devez continuer ces retraits jusqu’à ce que votre compte soit vide.

Consultez le tableau de l’Agence du revenu du Canada (ARC) sur le retrait minimum obligatoire des FERR. Si vous avez un FERR à la Sun Life, nous vous aiderons à calculer le montant minimum que vous devrez retirer chaque année. Même si vous faites des retraits, le reste de l’argent continue de croître dans le FERR, à l’abri de l’impôt.

L’ARC exige que vous convertissiez votre REER en FERR avant la fin de l’année de votre 71e anniversaire. Vous devez commencer à retirer de l’argent de votre FERR à compter de l’année civile suivant son ouverture. Par exemple, si vous ouvrez un FERR en 2022, vous devrez faire un retrait en 2023.

Dans ce cas, il y a des solutions pour rentabiliser vos retraits obligatoires. Par exemple, vous pouvez mettre l’argent retiré dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Vérifiez d’abord qu’il vous reste des droits de cotisation inutilisés. Votre argent continuera de fructifier, et quand vous allez le retirer, vous ne paierez pas d’impôt une deuxième fois.

Vous pourriez aussi choisir des placements non enregistrés. Par contre, vous devrez payer de l’impôt sur la croissance des placements dans le compte non enregistré.

Vos besoins pourraient être différents du retrait minimum exigé par l’ARC. Si vous retirez trop d’argent chaque année, vous pourriez épuiser l’argent de votre FERR avant la fin de votre vie. Mais si vous n’en retirez pas assez, vous pourriez devoir changer vos plans de retraite, de peur de manquer d’argent.

Nous pouvons vous aider à créer un plan de revenu de retraite et à déterminer combien d’argent vous devriez retirer de votre FERR.

Foire aux questions

Voici les façons les plus courantes :

  • Transférer de l’argent de votre REER ou d’un autre FERR dont vous êtes titulaire
  • Transférer de l’argent du REER ou du FERR de votre conjoint à son décès ou en cas de séparation ou de divorce
  • Transférer de l’argent du régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) de votre employeur
  • Transférer de l’argent du RPDB de l’employeur de votre conjoint, si votre conjoint est décédé ou en cas de séparation ou de divorce
  • Transférer des fonds non immobilisés d’un régime de retraite

Si vous avez un REER avec la Sun Life, nous vous aviserons lorsqu’il arrivera à échéance. À ce moment, nous vous offrirons différentes formules de revenu de retraite.

Personne ne peut avoir un REER après le 31 décembre de l’année de ses 71 ans. Sur le plan juridique, il faut prendre une mesure avant cette date limite. Sinon, il faudra convertir l’argent du REER en revenu et payer d’un coup l’impôt sur cet argent. En transférant directement votre REER à un FERR, vous reportez l’impôt à payer.

Oui. Vous pouvez ouvrir un FERR plus tôt. 

Si vous avez acheté un régime de retraite d’un conseiller Sun Life, communiquez directement avec lui pour en savoir plus.

Si vous avez un REER de la Sun Life avec votre employeur, parlez au gestionnaire de votre régime.

Si vous participez au FERR de votre employeur ou au régime collectif Nouveaux choix, communiquez avec le Centre Solutions Clients au 1-866-733-8612.

Vous ne savez pas par où commencer? Demandez conseil à un expert.

Si vous songez à transférer votre REER dans un FERR, il pourrait être bon d’en parler d’abord à un conseiller Sun Life.

Un conseiller Sun Life peut vous aider de plusieurs façons :

  • S’assurer que si vous retirez de l’argent d’un REER ou d’un FERR, l’impôt à payer ne sera pas trop élevé
  • S’assurer que vous aurez un revenu suffisant pendant toute votre retraite
  • Créer un plan qui cadre avec vos objectifs et vos besoins

Les conseillers sont aussi là pour répondre à vos questions et à vos préoccupations financières. Vous pouvez communiquer avec eux par téléphone ou par Zoom au moment qui vous convient.
 

Pour trouver un conseiller près de chez vous, entrez votre code postal ci-dessous: