Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Voyage

28 mai 2013

Mon meilleur conseil de voyage

Voyager n'est pas facile. Vous devez être suffisamment en forme pour en profiter. Par ailleurs, même sans être membre d'un centre de conditionnement physique, vous avez plein de trucs à votre disposition pour vous mettre en forme.

Nous sommes nombreux chez les baby-boomers à avoir finalement atteint ce stade où nous avons le temps et l'argent pour voyager, mais nous n'avons pas tous la forme physique optimale.

Prenez par exemple mon voyage de l'automne dernier en Chine et à Hong Kong. Ma femme, moi-même et deux autres couples avons vu la Grande Muraille, la Cité interdite et de nombreux autres sites fantastiques. Mais ce sont ceux qui étaient dans la meilleure forme physique qui en ont profité le plus. Voyons les choses en face : une visite du stationnement ne sera jamais aussi intéressante que la vue dont vous pouvez jouir du haut de la Grande Muraille, si vos jambes et vos poumons peuvent vous y mener.

Mon principal conseil : avant tout, mettez-vous en forme

Vous pouvez certainement avoir énormément de plaisir sans être dans la meilleure forme physique. Mais où que vous alliez, vous devez pouvoir surmonter les difficultés physiques que vous affronterez :

  • Lever vos bagages. La plupart des compagnies aériennes établissent à 23 kilos le poids du bagage enregistré, et la plupart des voyageurs excèdent cette limite. Soyez franc : quand avez-vous levé 23 kilos pour la dernière fois? Ma femme et moi avons acheté de belles valises à roulettes. Je n'ai pas à les transporter longtemps, mais je dois tout de même les déposer (trop souvent!) sur le lit, franchir les bords de trottoir et les nids de poule et les soulever du carrousel à bagages des aéroports.
  • Monter des escaliers. Les guides qui accompagnent des touristes me disent que trop de voyageurs, entendant parler des sites merveilleux qu'ils visiteront, posent deux questions : il y a combien de marches, et quelle distance devrons-nous marcher?

Pendant notre voyage en Chine, une de mes meilleures aventures avant ma date de péremption, un des touristes avec qui je voyageais posait ces questions si souvent que j'ai commencé à grincer des dents. La terre n'est pas plate, et avoir des genoux ou des hanches en mauvais état n'en changera pas la forme. Si vos «articulations» sont en bon état, mais que vous avez adopté la forme d'une pomme ou d'une poire avec les ans, vous ne devriez peut-être pas vous préoccuper de la forme de la terre.

  • Rester debout trop longtemps. En voyage, vous resterez souvent debout pendant plus d'heures que ce à quoi vous êtes habitué.
  • Devoir se presser. Parfois, vous devrez traverser rapidement une rue achalandée, que ce soit pour attraper un autobus ou pour arriver aux toilettes avant une horde de touristes.

S'entraîner à voyager

Même sans être membre d'un centre de conditionnement physique, vous avez de nombreux moyens à votre disposition pour vous mettre en forme et être prêt pour ce qui suit. (Toujours vérifier auprès de votre médecin avant d'entreprendre une nouvelle activité physique.)

  • Être prêt à marcher longtemps. Entraînez-vous, si besoin est, à marcher jusqu'à 60 minutes, trois à cinq fois par semaine. Marchez aussi rapidement que vous le pouvez, sans vous essouffler.
  • Être prêt à courir de façon sécuritaire pendant au moins une minute. Portant des chaussures confortables, essayez de courir un peu ou de marcher très rapidement. (Si votre médecin pense que ce n'est pas une bonne idée, laissez tomber.)
  • S'entraîner à lever 23 kilos. Mettez des souliers, des vêtements et même des conserves dans une valise pour que son poids puisse être assez élevé tout en étant manœuvrable. Soulevez-la sur le lit et redéposez-la sur le plancher, 10 fois. Refaites le même exercice plus tard dans la journée. Après une semaine d'exercices quotidiens, ajoutez du poids jusqu'à atteindre 23 kilos.
  • Tenter de soulever un bagage de cabine au-dessus de sa tête. Soulevez un petit sac rempli de souliers sur l'étagère du haut de votre penderie. Répétez 10 fois, deux fois par jour. Ajoutez un peu de poids chaque semaine.
  • S'entraîner à monter des escaliers. Quand vous le pouvez, prenez l'escalier plutôt que l'ascenseur ou l'escalier roulant.

Et bien sûr, avant de partir, n’oubliez pas de vous doter d’une assurance voyage qui vous protégera contre des frais médicaux surprise et vous fournira de l’aide quand vous serez loin de chez vous et ne parlerez pas la langue locale.

Articles Connexes