«En gros, GM a fait disparaître la totalité des engagements du régime de retraite de ses salariés [pour les retraités] moyennant une «prime» d’un peu plus de 10 %. Comme l’aurait dit Forrest Gump : «C’est bon. Une chose de moins.»1

General Motors (GM) a annoncé en juin la réduction du risque du régime de retraite de ses salariés ainsi que la diminution de 26 milliards de dollars US de ses engagements en matière de retraite par des versements forfaitaires et la souscription de rentes.

Lire l’article complet

 

1 Source: Morgan Stanley, Sales and Trading. 4 juin 2012