La gestion des risques liés aux régimes de retraite est à l’ordre du jour de plusieurs entreprises. Pour la plupart d’entre elles, le principal risque lié aux régimes de retraite est la volatilité – que ce soit pour les cotisations au comptant ou pour la présentation de l’information comptable, ou les deux. Alors que de nombreux régimes de retraite canadiens sont entièrement provisionnés ou sur le point de l’être, les promoteurs de régime changent leur fusil d’épaule et passent à l’action. Lors d’une récente présentation, un promoteur de régime d’envergure mondiale a indiqué que les coûts découlant de l’absence de gestion des risques liés aux régimes de retraite pouvaient vite grimper, et qu’il préférait maintenant «jouer pour ne pas perdre» plutôt que de «jouer pour gagner».

Lire l’article complet