Une nouvelle façon de voir votre régime de retraite à prestations déterminées et de faire croître votre entreprise

Télécharger l'article

Votre entreprise exploite-t-elle une division Régime PD?

Bon nombre d'entreprises se rendent compte que leur régime de retraite à prestations déterminées s'apparente à une filiale d'assurance qui fournit un seul produit (une rente) à un seul groupe de clients (les participants du régime). À titre de premier directeur financier d'une de ces entreprises, comment évalueriez-vous la stratégie d'affaires de votre division Régime PD? Comment cette stratégie s'insère-t-elle dans la stratégie d'affaires de vos activités principales?

L'article La division Régime PD examine ce qui se passe lorsque le régime de retraite est considéré comme une partie intégrante de la stratégie d'entreprise. En comparant le régime de retraite à une division de l'entreprise, nous abordons certaines des questions que se posent les premiers directeurs financiers :

  • Pour quel élément mon entreprise doit-elle prendre des risques – mon régime de retraite ou mes activités principales?
  • Quelle approche les actionnaires préfèreraient-ils?
  • Que puis-je faire pour réduire le levier financier de mon régime de retraite?
  • Comment puis-je tenir mes promesses auprès des participants?

«De nombreuses entreprises réalisent qu'il n'est pas judicieux de prendre des risques avec leur régime de retraite et qu'il est préférable de le faire pour leurs activités principales, lesquelles leur procurent un avantage concurrentiel», soutient Brent Simmons, Directeur général principal, Solutions prestations déterminées à la Financière Sun Life. «Lorsque ces entreprises envisagent leur régime de retraite sous l'angle de la stratégie d'entreprise, elles réalisent que le fait de réduire les risques de retraite est avantageux du point de vue des affaires, et de ce fait, profitable pour leurs actionnaires.»

Heureusement, il existe des façons de réduire les risques pour la division Régime PD. Il est en effet possible :

  • de la fermer aux nouvelles activités et de la gérer tel quel en appariant l'actif et le passif (c'est-à-dire en ayant recours aux investissements guidés par le passif); ou
  • de se dégager de toute responsabilité en la transférant à une compagnie d'assurance par la souscription de rentes.