Gestion administrative du régime

Gestion administrative du régime

Mise à jour : le 28 octobre 2021

En 2020, nous vous avons autorisé à maintenir les garanties des employés mis à pied temporairement pour une période maximale de six mois, l’assurance invalidité n’étant plus en vigueur après trois mois. Cette mesure prendra bientôt fin. À compter du 1er novembre 2021, nous recommencerons à appliquer les limites contractuelles pour les mises à pied temporaires.

  • Vous pouvez donc maintenir les garanties jusqu’à la limite indiquée dans votre contrat pour les mises à pied temporaires en vigueur à partir du 1er novembre 2021. La durée standard de ce maintien est de trois mois, mais votre contrat peut indiquer une période plus longue. En ce qui concerne les mises à pied temporaires antérieures au 1er novembre 2021, vous pouvez appliquer votre limite contractuelle ou maintenir les garanties durant six mois, conformément à l’exception précédente. Les décisions que vous prenez doivent être équitables envers tous les employés d’une même catégorie d’emploi.

En 2020, nous vous avons autorisé à interrompre la couverture de tous vos employés pendant trois mois. À compter du 1er novembre 2021, nous n’autoriserons plus les interruptions de couverture.

  • En d’autres termes, si aucun participant du régime n’est actif à la date de facturation (généralement le 25 octobre), nous mettrons fin à votre contrat. Si la couverture de vos employés est actuellement interrompue, votre contrat demeurera en vigueur pendant un maximum de trois mois.

Mis à jour : le 2 avril 2020

Nous voulons simplifier la gestion administrative des règlements vie. Nous acceptons actuellement les copies numérisées et signées de formulaires de demandes de règlement d’assurance-vie et de désignation de bénéficiaire. Cela signifie que nous pouvons effectuer les règlements d’assurance-vie sans la copie originale signée. Nous avons mis en place des processus pour traiter le versement des prestations lorsque nous ne pouvons confirmer un bénéficiaire.

Si vous avez besoin de l’un ou l’autre de ces formulaires, mais que vous n’y avez pas accès, veuillez communiquer avec votre représentant aux Garanties collectives de la Sun Life. Vous pouvez aussi joindre directement notre bureau des règlements vie.

Mis à jour : le 16 avril 2020

Nous vivons une période d’incertitude. Vous craignez sûrement que des demandes de règlement suspectes soient présentées au titre de votre régime de garanties. Nous sommes là pour vous rassurer. Nous modifions continuellement nos stratégies d’enquête en fonction des nouveaux canaux pour détecter les activités douteuses. Les services virtuels offerts par des spécialistes paramédicaux peuvent notamment faire l’objet de fraude et d’abus.

Nous comptons sur des outils d’analytique des données perfectionnés, des partenariats externes et une équipe de gestion du risque de fraude expérimentée. Nous avons ainsi ce qu’il faut pour gérer les nouveaux risques et les tendances changeantes.

Les temps changent, les stratégies changent

Pour suivre les ordres de distanciation physique, les participants utilisent maintenant plus de services virtuels. Nous avons également étendu la couverture aux services virtuels dans le cas de certains spécialistes paramédicaux.

Lorsque nous lançons un nouveau produit ou service, nous mettons au point des moyens additionnels pour réduire la fraude et les risques d’abus. Comme nous prévoyons une popularité grandissante des services virtuels chez les participants, nous avons pris les mesures suivantes :

  • Communications avec les organismes de réglementation. Nous avons parlé de services virtuels avec les organismes de réglementation des soins dentaires et paramédicaux pour confirmer l’ampleur des services virtuels offerts.
  • Surveillance accrue. Nous avons amélioré notre surveillance des demandes de règlement de frais médicaux et dentaires, quel que soit le mode de présentation utilisé par les participants et les professionnels. Cette surveillance s’explique par la présence de nouveaux risques dans cet environnement. Nous lançons notamment de nouvelles méthodes de détection de la fraude qui tiennent compte de l’environnement changeant.
  • Accent mis sur les professionnels et les établissements. Grâce à nos capacités analytiques, nous pouvons repérer les irrégularités dans les factures émises par un professionnel ou un établissement. Elles nous permettent aussi de prendre les mesures appropriées pour nous protéger contre les professionnels qui pourraient exploiter les régimes de garanties.

En plus de ces mesures, nous continuons de faire une vérification périodique des demandes de règlement et le suivi de tous les signalements. Nous continuerons au besoin de demander des renseignements additionnels aux participants pour traiter les demandes.

Nous avons toujours comme priorité de protéger votre régime contre la fraude.