Renseignements sur la COVID-19

Mise à jour : le 21 avril 2022

Renseignements sur la COVID-19

Mise à jour : le 21 avril 2022

Nous considérons qu’il est très important de vous tenir informés.
Nous publierons de nouveaux renseignements à mesure que nous
les recevrons.

La santé et le bien-être des employés, des Clients, des conseillers, des consultants et de la collectivité demeurent notre priorité absolue.

Nous continuons de suivre de près la situation de la COVID-19 et nous modifions nos processus et pratiques pour tenir compte de l’évolution de la situation.

Mise à jour de l’assurance-voyage à l’étranger

Mise à jour : le 17 mars 2022

Le 28 février 2022, le gouvernement du Canada a révisé son avertissement aux voyageurs et les exigences d’entrée au pays pour les personnes entièrement vaccinées. Un avertissement aux voyageurs de niveau 2 est actuellement en vigueur. On recommande donc aux Canadiens de continuer de prendre des précautions sanitaires spéciales lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Nous encourageons fortement les participants (employés) à consulter la page COVID-19 et voyages internationaux sur le site Web du gouvernement fédéral et à prendre connaissance des exigences d’entrée de leur destination avant de quitter le Canada.

Voici quelques rappels importants :

  • Durée maximale du voyage. La durée maximale normalement couverte par le contrat s’applique. Les employés doivent vérifier leur contrat pour s’assurer que leur voyage ne dure pas plus longtemps. Nous ne prolongerons pas la durée maximale, même si le retour au pays est restreint.
  • Couverture liée à la COVID-19. Nos contrats standards ne comportent pas d’exclusion ni de restriction en cas d’épidémie ou de pandémie. Nous couvrons les urgences médicales causées par la COVID-19 comme nous couvrons les autres urgences à l’étranger.
    • Toutefois, veuillez noter que si les employés ont une urgence médicale pendant qu’ils sont à l’extérieur du Canada, l’accès à des ressources médicales à leur destination pourrait être limité, voire inexistant.
    • Les employés pourraient devoir attendre pour obtenir l’aide nécessaire sans que la Sun Life et Allianz puissent intervenir.
    • Nous ne couvrirons pas les employés qui doivent se mettre en quarantaine, sauf s’ils ont besoin de soins médicaux d’urgence. Cela comprend les employés qui :
      • présentent un test positif à la COVID-19, mais sont asymptomatiques ou éprouvent des symptômes légers ne nécessitant pas de soins médicaux immédiats;
      • présentent un test négatif à la COVID-19, mais doivent quand même se mettre en quarantaine.
  • Annulation ou report d’un voyage. Votre régime ne couvre pas les frais associés :
    • aux annulations de vols ni aux retards, ni les autres frais résultant de la fermeture de frontières;
    • aux difficultés à satisfaire aux exigences d’entrée au Canada, ni aux autres interruptions de voyage causées par la COVID-19.
  • Tests pour la COVID-19. La Sun Life ne couvre pas le coût des tests pour la COVID-19 au titre de l’assurance-voyage à l’extérieur du pays, de la garantie Frais médicaux ni du compte de dépenses personnel standard. Lorsqu’ils sont prescrits par un médecin ou une infirmière praticienne, les tests de dépistage peuvent être remboursés au titre du CSS. Les Canadiens n’ont pas besoin d’une ordonnance s’ils passent un test de dépistage de la COVID-19 en vue d’un voyage.

Cette communication présente ce que les employés doivent savoir s’ils prévoient voyager à l’étranger. Veuillez la leur transmettre. Il est important qu’ils connaissent le détail de leur couverture avant d’organiser un voyage à l’étranger.

Prolongation de la couverture des frais engagés hors du pays pour les étudiants à l’étranger

Mise à jour : le 23 mars 2022

Il se peut que des participants (employés) aient une personne à charge qui étudie ou étudiera bientôt à l’étranger. Voici comment nous traitons la couverture des frais médicaux d’urgence des étudiants.

  • Étudiants ayant droit à une prolongation. Si nous avons accepté de prolonger leur couverture des frais médicaux d’urgence, nous continuerons d’honorer cette prolongation. Nous avons indiqué la période de couverture dans la lettre d’acceptation. 
  • Étudiants n’ayant pas droit à une prolongation. Ces étudiants sont couverts pendant la durée maximale couverte, qui est indiquée dans leur contrat. Vous pouvez présenter une demande de prolongation en remplissant notre Formulaire intelligent pour le maintien de la couverture. Voici où trouver la plus récente version de notre formulaire intelligent :
    • Sur le site des promoteurs
    • Par courriel auprès de votre représentant ou de votre adjoint à la gestion, service clientèle aux Garanties collectives

Nous basons notre décision de prolonger la couverture sur les avertissements aux voyageurs émis par le gouvernement du Canada au moment où vous soumettez le formulaire.

Pour tous les étudiants, la couverture prend fin quand ils atteignent l’âge limite prévu pour la couverture des personnes à charge. Cet âge limite est indiqué dans votre contrat. 

Pour le moment, nous continuerons de traiter les urgences médicales découlant de la COVID-19 comme toute autre urgence médicale qui survient à l’extérieur du Canada. Il est primordial que les employés connaissent le détail de leur couverture avant que les personnes à leur charge partent étudier à l’étranger. Couverture des frais engagés hors du pays pour les étudiants à l’étranger contient de l’information importante à connaître avant de quitter le Canada en contexte de pandémie. Nous vous encourageons à transmettre cette communication à vos employés.

Le formulaire Confirmation de maladie a été mis à jour

Mise à jour : 21 janvier 2022

Nous continuerons d’accepter le formulaire Confirmation de maladie dans le cas de demandes ICD présentées pour la COVID-19 ou pour des symptômes de cette maladie. Ce formulaire est destiné aux demandes de prestations d’invalidité de courte durée (ICD) attribuables à la COVID-19 pour une période maximale de 10 jours. Le formulaire a été mis à jour.* Veuillez utiliser et envoyer la version la plus récente. 

Si un participant n’est toujours pas en mesure de travailler après 10 jours, il devra faire remplir la Déclaration du médecin traitant (DMT). 

Nous avons rétabli notre exigence standard voulant qu’une Déclaration du médecin traitant soit fournie pour toute nouvelle demande de règlement depuis le 1er novembre 2021. La DMT doit être remplie par un médecin ou une infirmière praticienne.


* Il est possible que les formulaires Web modifiables ne fonctionnent pas dans certains navigateurs Internet comme Google Chrome. Si cela se produit, essayez ce qui suit : Cliquez sur le formulaire avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez « Enregistrer le lien sous ». Choisissez votre bureau comme emplacement. Vous devriez pouvoir ouvrir le PDF enregistré sur votre bureau.

Directives concernant les tests de dépistage et l’isolement

Mise à jour : le 6 janvier 2022

Avec l’explosion des cas de COVID-19 liés au variant Omicron, nous continuons d’adapter nos pratiques en fonction des directives de santé publique.

Directives concernant les tests de dépistage

À la suite des changements apportés à l’échelle du pays en raison de la pénurie de tests PCR et du temps d’attente pour en obtenir, nous accepterons désormais un résultat positif à un test antigénique rapide pour confirmer un diagnostic de COVID-19, là où un test PCR ne peut pas être effectué.

Directives concernant l’isolement

Il est important de vérifier les directives de santé publique de votre province pour connaître la durée de la période d’isolement. Comme ces directives peuvent changer en fonction de votre statut vaccinal et de votre profession (p. ex. personnel de la santé), assurez-vous de lire les règles applicables à votre situation avant de présenter une demande de prestations ICD.

N’oubliez pas de prendre soin de vous et de votre santé. Vous appuyer, vous et vos employés, demeure notre priorité numéro un pendant cette période difficile.

Tests de dépistage de la COVID-19 et vaccins via les comptes Soins de Santé (CSS) et le compte de dépenses personnel (CDP)

Mise à jour : le 21 avril 2022

Les vaccins contre la COVID-19 est les tests de dépistage sont-ils couverts par le compte Soins de santé (CSS)?

Lorsqu’ils sont prescrits par un médecin ou une infirmière praticienne, les vaccins contre la COVID-19 et les tests de dépistage peuvent être remboursés au titre du CSS.

Les Canadiens n’ont pas besoin d’une ordonnance s’ils passent un test de dépistage de la COVID-19 pour satisfaire aux exigences de santé et de sécurité d’un employeur ou pour des raisons de mieux-être personnelles (en vue notamment d’un voyage ou d’une visite à une personne vulnérable).

Les vaccins contre la COVID-19 sont-ils couverts par le compte de dépenses personnel (CDP)?

Non. Les vaccins contre la COVID-19 ne sont pas des dépenses liées au mieux-être. Par conséquent, ils ne peuvent pas être remboursés au titre du CDP.

Les tests de dépistage de la COVID-19 sont-ils couverts par le compte de dépenses personnel (CDP)?

La Sun Life ne couvre pas le coût des tests de dépistage de la COVID-19 au titre du compte de dépenses personnel (CDP) standard.

La Sun Life continuera de rembourser les frais engagés pour des évaluations dentaires virtuelles

Mise à jour : le 10 janvier 2022

En avril 2020, nous vous avons d’abord informé que, pendant que les cabinets de dentistes étaient uniquement ouverts pour des soins d’urgence, nous remboursions temporairement les frais engagés pour des évaluations dentaires virtuelles. À titre de rappel, nos garanties Frais dentaires standards couvrent les soins dentaires d’urgence, mais pas les évaluations virtuelles.

Après avoir discuté avec les associations dentaires de partout au Canada, nous avions mis en place un changement temporaire. Nous remboursions les évaluations dentaires virtuelles en utilisant les codes dentaires recommandés par l’Association dentaire canadienne et l’Association des chirurgiens-dentistes du Québec.

En 2021, les cabinets de dentistes ont rouvert pour les visites habituelles. Toutefois, nous avons continué de rembourser les frais engagés pour des évaluations dentaires virtuelles, car les provinces et les territoires sont demeurés aux prises avec des variants de COVID-19 tout au long de l’année. Le variant Omicron pose maintenant d’importantes difficultés partout au pays. Par conséquent, nous continuerons de rembourser les évaluations dentaires virtuelles couvertes au titre de ces codes pendant la pandémie. Nous surveillerons la situation et la réévaluerons une fois la pandémie terminée.

Les participants qui ont des questions sur leurs demandes de règlement peuvent communiquer avec notre Centre de service à la clientèle au 1 800 361-6212.

Les vaccins contre la COVID-19 et la couverture de votre régime de garanties collectives

Mise à jour : le 27 octobre 2021

Le déploiement des vaccins contre la COVID-19 au Canada bat son plein. Vos employés et vous-même vous demandez peut-être si la vaccination change quelque chose à la couverture de votre régime de garanties collectives. Consultez notre FAQ sur les vaccins. Vous y trouverez la réponse à des questions importantes concernant les vaccins et les garanties collectives.

Pour obtenir plus de renseignements sur les vaccins contre la COVID-19, veuillez consulter le site Lumino Santé ou celui du gouvernement du Canada.

Frais d’équipement de protection individuelle dus à la COVID-19

Mise à jour : le 29 juin 2020

La COVID-19 a entraîné l’instauration de normes de santé et de sécurité additionnelles pour de nombreux fournisseurs de soins de santé. Tous les fournisseurs doivent respecter les nouvelles normes établies par leurs associations, leurs organismes de réglementation ou les différents ordres de gouvernement. Veuillez lire cette communication pour obtenir de l’information sur l’équipement de protection individuelle et les régimes de garanties collectives.

Fin de la couverture pour les participants à horaire réduit

Depuis le 25 mars 2020, les promoteurs avaient la possibilité de continuer à assurer la couverture des participants à horaire réduit. Le 10 juillet 2020, nous annoncions que vous pouviez maintenir  la couverture pendant 6 mois pour ces employés. Nous avons autorisé cette option même lorsque les employés travaillaient moins que le nombre d’heures minimal prévu par votre régime.

Changements à venir

Le 1er juillet 2022, il ne sera plus possible de maintenir la couverture pour les participants à horaire réduit. Nous appliquerons de nouveau les limites contractuelles.

Ce que cela signifie pour les participants

  • Les participants qui travaillent moins que le nombre d’heures minimal prévu au contrat ne sont pas admissibles à une couverture.
  • Les participants doivent satisfaire aux exigences d'admissibilité de votre régime. Cela comprend un nombre d’heures minimal. La norme est de 20 heures par semaine, mais votre contrat peut avoir des critères d'admissibilité différents.
  • Si vous avez maintenu la couverture des participants à horaire réduit avant le 1er juillet 2022 : Vous pouvez maintenir leur couverture pour une période maximale de deux mois, ou jusqu’au 1er juillet, selon la date la plus tardive.

Prochaine étape

Vous pouvez mettre fin à la couverture des participants dans le site des promoteurs ou dans votre système administratif.

  • Nous sommes là vous vous aider du lundi au vendredi. Les participants peuvent nous appeler au 1-877-SUN-LIFE (1-877-786-5433) de 8 h à 20 h HE. Ils peuvent aussi se rendre sur masunlife.ca et clavarder avec nous de 9 h à 17 h 30 HE.

    Nous avons créé à l’intention des participants une page d’information dédiée à la
    COVID-19 sur sunlife.ca/la-covid-19.