Dissiper les mythes entourant l’assurance-vie universelle

Nous aimerions dissiper certains des mythes préconçus entourant l’assurance-vie universelle, car ce produit peut être la solution idéale pour les clients qui souhaitent :

  • voir tous les renseignements sur leur contrat,
  • protéger la valeur de leur entreprise,
  • gérer leurs propres placements et
  • avoir plus de souplesse lorsque leurs besoins ou ceux de leur entreprise évoluent.

L’ASSURANCE-VIE UNIVERSELLE ET SES MYTHES

1er mythe : C'est un produit trop compliqué

La complexité de l’assurance-vie universelle offre transparence et choix aux clients, car elle leur permet de voir :

  • le coût de l’assurance (CDA),
  • les frais de gestion,
  • la taxe sur la prime et
  • le rendement des placements.

Les clients peuvent personnaliser leur contrat Vie universelle Sun Life II de sorte qu’il soit aussi simple qu’ils le souhaitent – ce qui présente un grand avantage. Les clients déterminent :

  • les paiements qu’ils versent au contrat,
  • les sommes qui sont affectées à la composante placements et
  • la façon dont les fonds sont investis1

2e mythe : L’assurance-vie universelle n'offre pas de garanties

Les caractéristiques suivantes de la Vie universelle Sun Life II sont garanties :

  • les taux mensuels du coût de l’assurance (CDA) pour le montant d’assurance initial,
  • les options de CDA primes limitées,
  • les taux de rendement minimums pour certaines options de comptes de placement, comme le Compte à intérêt garanti (CIG) et
  • la valeur de rachat des options de CDA primes limitées, dès le 5e anniversaire de contrat.

3e mythe : L’assurance-vie universelle est trop risquée

L’assurance-vie universelle peut être la bonne solution pour les clients qui veulent une assurance-vie offrant plus d’autonomie. Un plus grand choix et une plus grande souplesse entraînent un peu plus de risques, mais en échange, les clients peuvent profiter de certains avantages :

  • la possibilité d’ajuster les paiements pour répondre aux besoins en matière de rentrées d’argent, pourvu que le coût minimal du contrat soit payé et
  • la possibilité de choisir les options de comptes de placement qui correspondent à leur tolérance au risque.

4e mythe : L’assurance-vie universelle nécessite trop de travail

En offrant l’assurance-vie universelle, vous devez demeurer en contact avec vos clients encore plus que vous le faites déjà. En leur présentant des aperçus avec différents taux d’intérêt, vous les aidez à mieux comprendre le rendement que pourrait obtenir leur contrat selon différents scénarios. Chaque année, lorsque vous faites une revue, cela vous permet de découvrir tout nouveau besoin des clients et d’analyser le rendement du contrat. Vous aurez ainsi l’occasion de faire des ajustements, comme modifier les options de comptes de placement ou de CDA.

BIEN COMPRENDRE L’ASSURANCE-VIE UNIVERSELLE

L’assurance-vie universelle peut s’avérer une bonne solution pour les clients qui souhaitent ce qui suit :

  • Souplesse de paiement – les clients peuvent effectuer des paiements additionnels au compte du contrat (sous réserve de certaines limites) pour une plus grande croissance fiscalement avantageuse de l’épargne. Ils peuvent également en tout temps faire ou cesser de faire des paiements lorsque leurs rentrées d’argent ou besoins évoluent.
  • Options de placement – les clients peuvent choisir des options de comptes de placement qui correspondent à leur tolérance au risque et ils peuvent changer ces options selon leurs besoins, sans aucuns frais supplémentaires.
  • Choix – les clients peuvent personnaliser leur contrat selon leurs besoins. La Vie Universelle Sun Life II, par exemple, offre cinq options de capital-décès et six options de CDA.

À quoi ressemblent les clients pour l’assurance-vie universelle*?

  • Presque la même proportion d’hommes et de femmes
  • Personnes aisées, jeunes professionnels, propriétaires d’entreprise et personnes qui approchent de la retraite
  • Ont un revenu qui fluctue – ce qui leur permet de provisionner leur contrat quand cela leur convient
  • Savent ce qu’ils veulent faire avec leur argent – prennent plaisir à le faire (proactifs)
  • Ont des rentrées de fonds excédentaires et cherchent une croissance à l’abri de l’impôt (autre que les placements traditionnels comme les REER)
Utilisez ce guide
pour vous aider à déterminer la meilleure solution d’assurance-vie universelle pour vos clients, ou envoyez un courriel à l’adresse ventes@sunlife.com.