La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions sur toutes les sphères de notre vie – santé, emploi, finances –, et de nombreux Canadiens voient leur dette s’alourdir depuis ses débuts.

Selon Statistique Canada, le taux d’endettement des ménages a en effet grimpé à 176,9 %. Autrement dit, les Canadiens doivent désormais 1,77 $ pour chaque dollar qu’ils ont à dépenser.

Une grande partie de cet endettement revient à la dette hypothécaire qui, toujours selon Statistique Canada, avait atteint 1 532,3 milliards de dollars à la fin du premier trimestre*.

Dans ce contexte, que peuvent faire les propriétaires canadiens pour protéger leurs finances et leur prêt hypothécaire?

Première possibilité : souscrire une assurance hypothécaire auprès de leur institution financière. Mais ils peuvent aussi obtenir une protection hypothécaire au moyen d’une assurance-vie et d’une assurance maladies graves offertes par une compagnie d’assurance.

Qu’est-ce que l’assurance hypothécaire?

L’assurance hypothécaire rembourse le solde de votre prêt hypothécaire en cas de décès, jusqu’à concurrence d’un certain montant.

Qu’est-ce que la protection hypothécaire?

La protection hypothécaire, quant à elle, combine plusieurs contrats d’assurance pour vous protéger. Par exemple :

  • L’assurance-vie temporaire vous offre une protection d’une durée déterminée (10, 15, 20 ou 30 ans) et pourrait vous intéresser si vous cherchez une assurance à petit prix. En effet, la prime – le montant que vous payez chaque mois ou chaque année pour être assuré – est généralement assez basse pour le premier contrat, mais attention : elle peut toutefois augmenter au renouvellement de votre police. Optez pour une couverture dont la durée correspond à celle de votre prêt hypothécaire (p. ex., 30 ans) afin de stabiliser les coûts. (Pour en savoir plus, lisez : L’assurance-vie temporaire vous convient-elle?)
  • L’assurance-vie permanente peut être plus coûteuse initialement, mais vous protège toute votre vie. Son coût peut être garanti ou varier au fil du temps, selon le type de produit que vous choisissez. (Pour en savoir plus, lisez : L’assurance-vie permanente vous convient-elle?)
  • L’assurance maladies graves vous donne droit à un paiement forfaitaire si vous recevez le diagnostic d’une maladie grave couverte par le contrat (et si vous remplissez les autres conditions applicables). Vous pouvez utiliser l’argent pour rembourser votre prêt hypothécaire ou pour payer des frais médicaux ou autre chose – c’est vous qui décidez. (Pour en savoir plus, lisez : Avez-vous besoin d’une assurance maladies graves?)

Assurance hypothécaire, ou protection hypothécaire au moyen d’une assurance-vie et d’une assurance maladies graves?

Dans le cas d’une assurance hypothécaire, l’argent est versé au prêteur hypothécaire. Le montant pour lequel vous êtes assuré diminue à mesure que vous remboursez votre prêt hypothécaire.

De plus, selon la valeur de votre mise de fonds, vous aurez peut-être à assurer votre prêt hypothécaire auprès de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Plus précisément, si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix de la maison que vous voulez acheter, il vous faudra souscrire l’assurance prêt hypothécaire de la SCHL, qui protège votre prêteur au cas où ne seriez pas en mesure d’effectuer vos versements hypothécaires.

Avec une protection hypothécaire, en revanche, votre assurance maladies graves vous donne droit à un paiement forfaitaire que vous pouvez utiliser à votre guise pour rembourser votre prêt hypothécaire ou pour d’autres dépenses. De plus, à votre décès, le bénéficiaire de votre assurance-vie – la personne à qui seront versées les prestations – recevra un paiement en franchise d’impôt, qui pourrait être supérieur au solde du prêt hypothécaire. Votre bénéficiaire pourrait donc utiliser l’argent restant comme bon lui semble.

  • En bref, l’assurance protection hypothécaire vous aide à couvrir vos versements hypothécaires en cas de maladie grave ou de décès soudain. Cliquez ici pour en savoir plus.

Avant de faire votre choix, il est important de garder les distinctions suivantes à l’esprit.

Qui est le bénéficiaire d’une assurance hypothécaire?

Dans le cas d’une assurance hypothécaire, l’argent est versé au prêteur hypothécaire.

Si vous souscrivez une assurance maladies graves, vous en êtes le bénéficiaire. Dans le cas d’une assurance-vie, vous pouvez désigner le bénéficiaire de votre choix.

Est-il possible de transférer son contrat d’assurance hypothécaire?

Si vous changez de prêteur hypothécaire, l’assurance prêt hypothécaire ne vous suit pas automatiquement. En fait, si vous transférez votre prêt hypothécaire à un autre prêteur, vous devrez prouver que vous êtes en bonne santé, et les taux d’intérêt offerts par le nouveau prêteur hypothécaire s’appliqueront.

Par contre, si vous optez pour une assurance-vie et une assurance maladies graves, votre couverture vous suit si jamais vous changez de prêteur, et vous n’aurez aucune nouvelle demande ou preuve d’assurabilité à présenter.

Assurance hypothécaire ou protection hypothécaire : laquelle offre plus de flexibilité?

Si vous souscrivez une assurance hypothécaire auprès de votre prêteur, vous n’aurez pas la possibilité de modifier votre couverture, même si vos besoins changent au fil du temps. En revanche, avec une protection hypothécaire, vous pouvez transformer l’assurance-vie temporaire et l’assurance temporaire maladies graves en un contrat d’assurance permanente.

La protection offerte par une assurance hypothécaire diminue-t-elle au fil du temps?

Le montant de l’assurance hypothécaire que vous souscrivez auprès d’un prêteur diminue à mesure que vous remboursez votre prêt hypothécaire, mais le coût demeure inchangé. Et votre couverture prend fin lorsque votre prêt hypothécaire est remboursé.

Si vous optez pour une assurance-vie et une assurance maladies graves dans le cadre de la protection hypothécaire, votre couverture ne diminue pas au fil du temps, même si vous remboursez votre prêt hypothécaire.

  • Obtenez une soumission. Vous voulez demander l’assurance-vie ou l’assurance maladies graves en ligne? C’est possible, grâce à l’assurance Go Sun Life. Commencez ici.

 

* Par trimestre, on entend une période de trois mois. Le premier trimestre s’étend de janvier à mars; le deuxième, d’avril à juin; le troisième, de juillet à septembre; et le quatrième, d’octobre à décembre.