Préparer un plan financier peut paraître compliqué. Surtout, si vous êtes dans la vingtaine ou la trentaine et commencez seulement à planifier votre avenir. À cette étape, vous jonglez peut-être avec de multiples priorités : rembourser des dettes (d’études ou autres) ou planifier votre avenir. Mais, en plus, vous vivez en pleine pandémie mondiale de COVID­19. Vos possibilités de carrière et de développement professionnel sont peut-être en suspens.

Vous pourriez avoir le réflexe de remettre à plus tard toutes questions financières, sauf les plus pressantes. Mais, dans les faits, une assurance-vie pourrait vous permettre de trouver l’équilibre entre vos objectifs financiers à court terme – et de les atteindre.

« L’assurance-vie est une des pierres d’assise de tout plan financier bien conçu, explique Mark Coutts, conseiller Financière Sun Life, et président et conseiller principal chez Coutts Financial Services Inc. « C’est un filet de sécurité. Pendant que vous poursuivez vos objectifs de vie, cette assurance est là, en cas de besoin. »

Une excellente raison pour acheter de l’assurance-vie dans la vingtaine ou la trentaine

L’assurance-vie, c’est une protection financière pour vous et vos proches. Elle peut vous aider à vous procurer la sécurité dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs financiers.

Elle se révélera particulièrement utile lorsque, plus tard, vous voudrez :

  • acheter une maison;
  • vous marier;
  • agrandir votre famille.

Ces étapes sont non seulement importantes sur le plan personnel, mais déterminantes pour vos finances, selon M. Coutts. Elles signifient que plus de responsabilités reposent sur vos épaules. Par exemple, vous pourriez avoir un prêt hypothécaire à rembourser. Ou une famille qui compte sur vous.

L’assurance-vie vous aide à assumer ces responsabilités. Comment? Si vous décédez, votre famille ou vos bénéficiaires pourraient recevoir une prestation de décès (aussi appelée capital-décès) exempte d’impôt.

Qu’est-ce qu’une prestation de décès? C’est une somme d’argent déterminée que reçoivent les bénéficiaires au décès du titulaire d’une assurance-vie. Si vous ou votre conjoint décédiez, les remboursements hypothécaires et les dépenses courantes pourraient être couverts. Ainsi, votre famille pourrait être à l’abri sur le plan financier.

Deux autres avantages pratiques d’acheter de l’assurance-vie tôt

Les étapes importantes d’un parcours financier, comme l’achat d’une maison, peuvent être l’occasion parfaite pour revoir sa couverture. Mais acheter de l’assurance-vie à un jeune âge offre d’autres avantages, quels que soient vos objectifs financiers à court terme.

1. C’est moins cher. Plus vous êtes jeune et en santé, plus vos primes mensuelles sont susceptibles d’être faibles. (Les primes sont les frais à payer par mois ou par année.)

2. Obtenir une approbation est plus facile. Plus vous êtes en santé, meilleures sont vos chances que votre demande d’assurance soit approuvée. Acheter une assurance-vie lorsque vous êtes jeune et en forme fait en sorte que vous obtiendrez une couverture plus facilement. Si vous remettez cela à plus tard, votre choix pourrait être réduit.

Quel type d’assurance-vie choisir dans la vingtaine ou la trentaine?

Un bon point de départ pour une personne jeune et en santé? L’assurance-vie temporaire. Elle vous procure une couverture pour une durée déterminée – par exemple 10 an, 20 ans ou 30 ans.

Voici ce qu’offre l’assurance-vie temporaire :

  • La souplesse d’augmenter votre couverture plus tard. On appelle parfois cela la garantie d’assurabilité. Elle vous permet de renforcer votre couverture au moment où vous en avez besoin, comme le souligne M. Coutts. Par exemple, vous pourriez un jour avoir plus qu’un enfant à votre charge. Vous auriez alors la couverture nécessaire pour protéger votre famille sur le plan financier.
  • La possibilité de passer à une assurance-vie permanente. L’assurance-vie permanente, c’est une protection garantie pour la vie. En transformant votre assurance-vie temporaire en une assurance-vie permanente, vous n’avez pas à fournir de renseignements médicaux supplémentaires.
  • Assurance-vie : temporaire, permanente... les deux?

Parlez à un conseiller des options d’assurance-vie qui s’offrent à vous

Avoir une couverture d’assurance, c’est important. Mais avoir une couverture adaptée à votre situation financière l’est encore plus. Un conseiller vous aidera à trouver l’assurance qui vous procurera le degré de sécurité qu’il vous faut. En 2019, 87 % des gens d’ici qui faisaient affaire avec un conseiller disaient avoir obtenu de précieux conseils*. De plus, la plupart des conseillers offrent maintenant des services virtuels et font des consultations par téléphone ou vidéoconférence.

Il peut être tentant de choisir un chiffre rond – disons, un million de dollars – comme montant de couverture. Mais vous risqueriez de vous retrouver avec plus de protection que nécessaire. Il ne sert à rien d’être trop assuré. Personne ne veut payer de l’assurance-vie en trop, comme le fait remarquer M. Coutts.

  • De quel montant d’assurance-vie avez-vous besoin? Essayez ce calculateur pour le savoir.

Quelle aide le conseiller peut-il apporter? Il peut :

  • passer en revue avec vous vos besoins actuels;
  • explorer avec vous vos besoins à venir.

Il pourra aussi vous aiguiller vers d’autres produits d’assurance.

Par exemple, vous pourriez découvrir qu’une protection en cas d’invalidité est ce qui convient le mieux à votre situation. (L’assurance-invalidité vous procure une couverture advenant le cas où vous [ou votre conjoint] n’êtes plus en mesure de travailler.)

Mais surtout, votre conseiller vous aidera à mettre de l’ordre dans vos priorités. Au bout du compte, vous aurez plus confiance en votre avenir financier.

* Baromètre Sun Life 2019. Le Baromètre est un sondage qui évalue les attitudes des gens à l’égard de leur santé et leurs finances.