Au Canada, plus de 340 000 personnes consomment du cannabis médical en toute légalité chaque mois. Celles-ci sont plus susceptibles de le faire tous les jours ou presque, ce qui peut occasionner des dépenses considérables qui ne sont pas toujours couvertes par les régimes d’assurances. Pourtant, aux yeux de ces patients, ces frais sont un investissement dans leur qualité de vie.

Qu’est-ce que du cannabis médical?

La différence majeure entre le cannabis récréatif et thérapeutique réside dans son utilisation. Le premier est consommé sans supervision médicale. Le deuxième est prescrit par un professionnel de la santé qui en établit la dose et en supervise la consommation. Pour se procurer du cannabis récréatif, il faut se rendre à la SQDC. Pour du médical, il faut avoir une ordonnance.

Lorsque votre médecin estime que le cannabis thérapeutique est une bonne option de traitement pour vous et vous accorde une autorisation en ce sens, vous pouvez vous inscrire auprès d’un producteur de cannabis à des fins médicales autorisé par Santé Canada. Si vous avez le pouce vert, sachez qu’il vous est également possible de cultiver votre propre cannabis. Le cannabis thérapeutique se présente sous différentes formes : en fleurs fraîches ou séchées, en huile, en extraits ou même en graines. Il peut ainsi être incorporé à de la nourriture ou même à un thé. Il n’est donc pas nécessaire de le fumer pour profiter de ses vertus!

Quelle utilisation pour ce traitement?

Lorsque les preuves cliniques justifient son utilisation, le cannabis thérapeutique trouve de multiples applications dans les cas suivants :

  • Le cancer
  • La sclérose en plaques
  • L’arthrite rhumatoïde
  • Le VIH/SIDA
  • Les soins palliatifs

En complément aux traitements médicaux traditionnels, le cannabis thérapeutique permettrait d’améliorer significativement la qualité de vie des patients. On lui attribue notamment ces bienfaits :

  • Aide le sommeil
  • Soulage la douleur aiguë
  • Atténue les nausées et les vomissements
  • Régularise les troubles de l’appétit
  • Réduit la douleur neuropathique et la spasticité

Partout au pays, des centres hospitaliers universitaires continuent leurs efforts de recherche afin de cerner tout le potentiel du cannabis médical. Plusieurs études cliniques ont déjà démontré que la consommation de cannabis peut être bénéfique pour soulager des dizaines de milliers de patients.

Une initiative qui fait du bien

Ayant à cœur le bien-être de ces personnes, la Sun Life est la première compagnie d’assurance au Canada à prendre l’initiative d’inclure à son programme la couverture du cannabis thérapeutique. Les promoteurs de régimes d’assurance collective de la Sun Life ont l’option d’inclure le cannabis thérapeutique à leurs régimes. Cette couverture va de 1500 $ à 6000 $ par personne et par année. Si votre assurance collective au travail est fournie par la Sun Life, vous pourriez avoir la possibilité de vous faire rembourser vos frais de cannabis thérapeutique. Si vous êtes employeur ou propriétaire d’une PME et que vous souhaitez en savoir plus, communiquez avec votre représentant aux garanties collectives de la Sun Life.