La pandémie de COVID-19 a provoqué bien des changements. Des changements dans votre budget quotidien ou mensuel, notamment. Par exemple, vous dépendez peut-être de l’aide gouvernementale, en ce moment, pour soutenir votre famille et joindre les deux bouts. Du même coup, le confinement vous a peut-être amené à adopter un mode de vie plus frugal.

Le moment est donc idéal pour établir un budget réfléchi (ou revoir votre budget existant) en fonction de votre nouvelle réalité. Voici une marche à suivre détaillée qui vous aidera à créer un budget familial adapté à vos besoins.

Étape 1 : Choisissez un outil pour consigner vos dépenses actuelles et futures

Comment savoir si vous respectez votre budget si vous ne savez pas où va votre argent? Vous pourriez penser que vous savez combien vous avez dépensé dans une catégorie donnée, mais découvrir plus tard que vous étiez loin du compte. Il est donc primordial d’établir un plan de suivi avant même de créer un budget.

Heureusement, assurer le suivi de vos dépenses au quotidien est plus facile que jamais. Avec un téléphone intelligent presque toujours à portée de main, beaucoup de consommateurs ont recours à une appli, notamment :  

  • Une appli reliée à un compte financier
  • Une appli acceptée par plusieurs institutions financières.

Autrement, une feuille de calcul ou un bon vieux carnet peuvent faire l’affaire pour noter vos achats.

Vous pouvez aussi utiliser un calculateur de budget en ligne comme celui-ci pour prendre en main vos finances. Un calculateur de budget vous aide à gérer vos dépenses et à savoir où vous vous situez entre :

  • Déficit
  • Équilibre
  • Surplus

L’important est de choisir la méthode qui fonctionne pour vous et que vous pourrez maintenir de mois en mois.

Étape 2 : Calculez vos dépenses courantes et votre revenu

Quoi faire une fois que vous savez comment vous ferez le suivi de vos dépenses? Sortez toutes vos factures des six derniers mois pour voir où va votre argent à l’heure actuelle. Ensuite, séparez vos dépenses fixes et vos dépenses variables.

Les dépenses fixes sont celles qui reviennent de mois en mois.

  • Logement
  • Prêt-auto
  • Épargne
  • Assurances
  • Téléphone cellulaire
  • Remboursement de dettes
  • Frais de garde ou de scolarité
  • Transport, etc.

Les dépenses variables englobent tout le reste.

  • Épicerie
  • Activités
  • Divertissement
  • Vêtements
  • Cadeaux, etc.

Faites le total des deux types de dépenses et comparez-le à votre revenu familial. Vous verrez s’il y a un manque à gagner, surtout dans le cas où vous ou votre conjoint avez subi une perte de revenu ou une perte d’emploi.

Comment savoir ce qu’est un budget réaliste? Vous pouvez appliquer la règle pratique du 50/30/20, selon laquelle un bon budget se répartit comme suit :

  • 50 % pour les besoins
  • 30 % pour les désirs
  • 20 % pour l’épargne

Étape 3 : Déterminez les domaines où vous pourriez épargner

En temps normal, les économies les plus faciles à réaliser concernent les dépenses variables facultatives. Mais, dans le contexte de la pandémie, la compression de certaines dépenses fixes pourrait s’imposer d’elle-même.

Par exemple, pensez-vous continuer de travailler à la maison pendant un bon moment? Si oui, peut-être pourriez-vous fonctionner avec une seule auto. Vos paiements et vos coûts d’assurance s’en trouveraient réduits.

Il se pourrait aussi que vos frais de garde et de transport diminuent. Pour ce qui est des frais de téléphonie cellulaire ou de câblodistribution, un appel suffit parfois pour négocier de meilleurs tarifs.

Examinez ensuite vos dépenses variables. Vous pourriez constater que plusieurs d’entre elles sont actuellement réduites. En effet, plusieurs restaurants et lieux de divertissement (cinémas, salles de spectacle) sont encore fermés.

C’est la même chose pour les activités des enfants, comme les cours ou les sports, dont les coûts s’additionnent vite. À mesure que les restrictions seront levées, certaines de ces activités redeviendront accessibles. Ce sera alors une bonne occasion pour :

  • Revoir chacune des dépenses retranchées par nécessité
  • Décider si certaines de ces compressions peuvent être maintenues pour faire des économies

Avez-vous découvert, par exemple, que vous aimez mieux préparer les repas en famille au lieu de sortir au restaurant? Préférez-vous le confort de votre canapé à la salle de cinéma pour regarder un film?

Étape 4 : Surveillez vos progrès et soyez réaliste

Quand on fait un budget, on peut facilement se montrer trop optimiste et sabrer les dépenses à l’excès. On découvre ensuite que ce budget n’est pas réellement applicable.

Dans un monde idéal, vous cuisineriez toujours à la maison, sans jamais commander un repas ni sortir au restaurant. Dans la réalité, vous manquerez parfois de temps ou d’énergie pour cuisiner. Ce n’est donc pas une bonne idée de restreindre vos dépenses d’alimentation à l’épicerie seulement. 

Par ailleurs, comme plusieurs de vos engagements sociaux ont été annulés, vous trouverez peut-être que votre budget vêtements est trop élevé et que votre garde-robe actuelle vous suffit.

Le tout est de repérer les compromis. Si vous dépensez plus dans un domaine, vous devrez renoncer à autre chose pour parvenir à l’équilibre.

Étape 5 : Adaptez votre budget au besoin et maintenez votre suivi

Ce qu’il y a de bien dans un budget, c’est que vous pouvez à tout moment l’adapter en fonction de votre style de vie.

Quand les déplacements seront de nouveau possibles, vous aurez peut-être envie d’une petite escapade. Ou, si vous avez observé un budget très strict, peut-être chercherez-vous le moyen de vous offrir une récompense bien méritée.

Votre méthode de suivi aussi pourrait avoir besoin d’être adaptée. Si vous oubliez souvent de noter vos achats impulsifs, retirez le montant qui vous y allouez en argent comptant. Vous aurez ainsi un indice visuel puissant pour vous avertir quand vous vous rapprocherez de la limite.

Demandez à votre entourage de vous aider à respecter vos engagements et faites de même pour eux. Vos amis sont avides de contacts sociaux? Pensez à organiser un apéro dans votre cour plutôt que sur la terrasse d’un restaurant. Si vous cherchez à réduire vos dépenses, probablement que d’autres le font aussi. Ils se réjouiront de votre initiative.

Étape 6 : Obtenez l’aide d’un professionnel pour votre budget si nécessaire

Se plier à un budget n’est pas facile. Mais le sentiment de liberté que procure la sécurité financière, même relative, en vaut la peine. Sans oublier les récompenses occasionnelles que vous saurez vous accorder pour vos efforts.

Toutefois, si vous pensez avoir besoin d’un coup de main pour créer un budget réaliste pour votre situation, n’hésitez pas à vous adresser à un conseiller. Il vous aidera à repérer les dépenses que vous pourriez réduire sans renoncer à épargner. Il pourra aussi vous guider pour élaborer un budget réaliste, adapté à :

  • Vos objectifs financiers à court terme pour la période de confinement
  • Vos objectifs financiers à long terme pour l’après COVID-19

La plupart des conseillers offrent maintenant des consultations par téléphone ou par vidéoconférence Zoom. Contactez un conseiller.