Pour de nombreuses personnes, au Canada et ailleurs, la pandémie de COVID-19 fait planer une grande incertitude financière. Vous avez un conseiller? Vous vous attendez sans doute à ce qu'il vous rassure. Vous n'avez pas de conseiller? Vous voudrez peut-être en trouver un qui vous inspirera confiance.

Les conseillers ne sont pas épidémiologistes ou futurologues. Ils ne peuvent pas prévoir les variations du marché. Par contre, ils savent comment aider les gens à gérer leurs finances dans différentes situations.

Votre conseiller vous a peut-être appelé pour vous demander comment vous alliez. Il vous a dit qu'il était là pour vous. Il vous a rappelé de lui parler si un changement arrivait dans votre vie. Il vous a proposé d'établir un plan avec vous, etc. Il est rassurant de savoir qu'on se soucie de nous, mais un conseiller peut faire encore plus pour vous.

Vous êtes dans une situation difficile? Un conseiller peut vous aider.

Les situations difficiles peuvent prendre différentes formes :

  • Crise financière - Avez-vous peur pour vos finances à cause d'une mise à pied ou du ralentissement économique?
  • Crise sociale - Devez-vous travailler de la maison tout en vous occupant de vos enfants qui ne peuvent aller à l'école ou à la garderie? Ressentez-vous de l'isolement ou de l'anxiété à cause des mesures de distanciation sociale?
  • Crise sanitaire - Vos traitements médicaux, ou ceux d'un membre de votre famille, sont-ils retardés en raison de la crise? Avez-vous reçu, vous ou un de vos proches, un diagnostic de COVID-19?

Quelle que soit votre situation, un conseiller de confiance vous épaulera, beau temps, mauvais temps. En cette période éprouvante, un conseiller peut prendre des moyens simples pour vous aider :

  1. Communiquer souvent avec vous. Un bon conseiller prendra fréquemment de vos nouvelles. Il vous dira aussi quel moyen de communication utiliser pour le rejoindre (téléphone ou vidéoconférence).
  2. Vous écouter. Quand vous parlez par téléphone ou vidéoconférence avec un conseiller, il est important de sentir qu'il vous écoute vraiment. Comprend-il bien votre situation personnelle et l'incidence de la crise sur votre vie?
  3. Vous transmettre des renseignements utiles. Comprendre vos finances est important. Ça l'est encore plus en situation de pandémie. Un conseiller peut vous aider. Parfois, un rien suffit à nous rassurer, comme du contenu pertinent publié par un conseiller sur les médias sociaux.

Avez-vous confiance en votre conseiller?

Crise ou pas, il est important d'avoir confiance en son conseiller. La confiance est à la base d'une relation solide. Votre relation avec un conseiller n'y échappe pas.

Dans cette relation, la confiance repose sur trois éléments :

  1. Personne - Votre conseiller est sincère.
  2. Procédure - Votre conseiller est fiable.
  3. Profession - Votre conseiller est crédible.

Avez-vous confiance dans votre conseiller actuel ou dans celui avec lequel vous envisagez de travailler? Ce questionnaire vous permettra de le savoir!

Partie 1 : Le conseiller vous inspire-t-il confiance sur le plan personnel?

  • Il vous donne sincèrement son opinion.
  • Il vous fait part de choses se rapportant à sa vie personnelle.
  • Il prend le temps de bien comprendre comment vous vous sentez.
  • Il fait preuve de sollicitude et de compassion à votre égard.
  • Il écoute plus qu'il ne parle.
  • Il vous pose des questions difficiles et peut gérer des problèmes complexes ou délicats.
  • Il saisit ce que vous ressentez au-delà des mots et fait preuve d'empathie.
  • Il n'attend rien en retour.

Total : ____/8

Partie 2 : Le conseiller vous inspire-t-il confiance sur le plan de la procédure?

  • Il tient parole.
  • Il est constant et responsable.
  • Il admet ses erreurs et corrige le tir au besoin.
  • Il est ponctuel et accorde de l'importance à votre temps.
  • Il ne prend un engagement que s'il dispose du temps, des ressources et de l'expertise nécessaires pour le concrétiser adéquatement.
  • Il répond dans un délai acceptable.

Total : _____/6

Partie 3 : Le conseiller vous inspire-t-il confiance sur le plan professionnel?

  • Il présente en détail les frais et les coûts des produits, des solutions et des services qu'il offre.
  • Il indique ses titres professionnels (p. ex. dans sa signature de courriel ou sur son site Web).
  • Il explique la signification de ses titres professionnels et de ses permis.
  • Il rend accessibles des témoignages de clients avec leurs références.
  • S'il ignore quelque chose, il l'admet et vous dirige vers une personne-ressource pertinente.
  • Il prend le temps d'expliquer, en termes simples, les idées, les stratégies et les produits complexes.

Total : _____/6

Additionnez les points et voyez où se situe le conseiller dans l'échelle de la confiance. 

TOTAL GÉNÉRAL : __/20

  • 1 à 5 sur 20 : Le conseiller ne semble pas avoir à cœur votre intérêt. Vous auriez avantage à choisir un conseiller de confiance.
  • 5 à 15 sur 20 : Le conseiller vous inspire confiance, mais ce n'est pas un choix parfait. Peut-être pourriez-vous lui dire ce qu'il pourrait faire pour que vous lui accordiez votre pleine confiance.
  • 15 à 20 sur 20 : Il s'agit d'un conseiller de confiance qui vous met au premier plan.

Vous avez besoin d'un conseiller?

Si ce n'est pas déjà le cas, songez à faire affaire avec un conseiller. Un conseiller Financière Sun Life sera à l'écoute de vos besoins et élaborera pour vous un plan personnalisé. Même si les rencontres en personne ne sont plus possibles, les conseillers Financière Sun Life continuent de communiquer avec leurs clients virtuellement. Trouvez un conseiller Financière Sun Life dès aujourd'hui!

En savoir plus :