Le sondage sur l'Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2015 mené par Ipsos Reid auprès de Canadiens âgés de 18 à 80 ans a révélé que 90 % des Canadiens de 55 ans et plus se disent heureux.

Les Canadiens sont-ils heureux? Selon le sondage, 85 % des Canadiens sont heureux. Les résultats du sondage étaient uniformes à l'échelle nationale et correspondaient au niveau de bonheur moyen d'autres pays développés.

Kevin Press, vice-président adjoint, connaissance du marché à la Financière Sun Life, affirme : «Nous ne sommes pas surpris d'apprendre que les Canadiens de 55 ans et plus sont plus heureux que les autres. Les gens ont tendance à être heureux au début de leur vie adulte. Leur niveau de bonheur diminue à mesure que les réalités de la vie adulte se font sentir, mais remonte plus tard dans leur vie. C'est ce que confirme notre sondage.»

Parmi les répondants âgés de 18 à 24 ans, soit la génération la plus jeune du sondage, 86 % ont dit qu'ils sont heureux. Le pourcentage tombe à 81 % pour les répondants âgés de 25 à 34 ans et reste faible jusqu'à la catégorie des 55 à 64 ans. Le plus grand écart entre les niveaux de bonheur était entre les répondants de 45 à 54 ans (80 %) et ceux de 55 à 64 ans (90 %).

Dans le cadre du sondage, nous avons demandé aux Canadiens ce qu'ils pensaient des trois aspects du bonheur proposés par le psychologue américain Martin Seligman. Selon Seligman, ces aspects sont : si nous croyons que la vie nous procure du plaisir, qu'elle est épanouissante et qu'elle a un sens. Les répondants du groupe de 55 à 64 ans et de celui de 65 ans et plus tendaient plus à croire que leur vie leur procure du plaisir, qu'elle est épanouissante et qu'elle a un sens.

On a demandé aux répondants s'ils étaient heureux des progrès réalisés en ce qui touche la planification de leur retraite, et les Canadiens de plus de 45 ans avaient le plus tendance à être heureux. De plus, lorsqu'on leur a demandé s'ils étaient heureux du revenu garanti qu'ils ont à la retraite, 66 % des Canadiens de 55 à 64 ans et 65 % de ceux de 65 ans et plus ont dit qu'ils l'étaient.

Quels sont donc les facteurs qui rendent les Canadiens heureux? Les facteurs les plus importants étaient liés à la famille, au conjoint et aux enfants. Les principales causes d'inquiétudes comprenaient le niveau d'endettement, les finances et l'état de l'économie.