Les mesures de confinement imposées pendant la pandémie de COVID-19 nous touchent tous différemment. Il y a les parents qui tentent de travailler avec les enfants à la maison. Et ceux qui doivent s’occuper de parents âgés. Il y a aussi des couples qui se sont rapprochés et d’autres qui, au contraire, préféreraient s’éloigner pour mieux s’ennuyer.

Mais il ne faut pas oublier les personnes qui vivent seules, particulièrement les célibataires. Heureusement, il existe des façons amusantes de vaincre la déprime pendant la saison froide. Essayez ces quelques suggestions lorsque vous sentez la solitude vous envahir. 

1. Trouvez des façons sûres de socialiser

Les rencontres sur Zoom ou FaceTime, c’est plaisant, mais à petites doses. Si vous vivez dans une région très enneigée, sortez faire de la luge ou de la raquette et invitez quelques amis. Vous pourrez vous amuser et dépenser de l’énergie, tout en gardant une distance physique. N'oubliez pas de suivre les consignes les plus récentes du gouvernement en matière de distanciation sociale. Si vous résidez au Québec, informez-vous sur les plus récentes consignes sur le site du Gouvernement du Québec.

Il n’y a pas assez de neige? Vous pourriez faire du vélo, ou une autre activité qui permet de maintenir une distance sûre. 

Le plein air n’est pas votre tasse de thé? Passez un coup de fil à un être cher. Une bonne discussion au téléphone, plutôt que par textos ou vidéoconférence, vous rapprochera de cette personne et reposera vos yeux.

2. Adhérez à un club de lecture en ligne ou démarrez le vôtre 

Si vous aimez lire des livres ou regarder des séries télé, pourquoi ne pas le faire avec quelques amis ou votre famille? 

Adhérer à un club virtuel est une façon peu coûteuse d’élargir vos horizons. Cela vous encourage aussi à porter attention à ce que vous lisez ou regardez, et à le terminer. De plus, les rencontres du club (en ligne) sont de belles occasions d’échanger avec d’autres personnes.

Si vous n’arrivez pas à vous joindre à un groupe existant, démarrez votre propre club. Vous n’avez qu’à convaincre quelques amis!

3. Faites des rencontres amoureuses virtuelles 

Certains célibataires n’ont eu aucun rapprochement depuis un an. Il peut toutefois être amusant de commencer une fréquentation en ligne et de se courtiser à distance. 

Avec la pandémie, plus de gens font des sorties virtuelles en début de relation, pour éviter les risques. C’est une bonne façon d’apprendre à connaître l’autre, sans se préoccuper de la distanciation physique.  

4. Faites un effort pour aller vers les autres

Les personnes extroverties n’ont pas de difficulté à socialiser. Elles savent que c’est bon pour leur santé mentale. En revanche, il peut être très difficile pour une personne introvertie de prendre contact avec des amis et la famille. Et ce, même si elle a besoin de ce contact.

Si vous connaissez une personne dans cette situation, prenez l’initiative de l’aider cet hiver. Plutôt que de lui dire « Appelle-moi si tu as besoin de quelque chose », soyez proactif. Prenez des nouvelles, surtout si cette personne se sent très seule. 

Appelez vos connaissances et vos amis introvertis. Proposez des activités virtuelles, ou en personne de façon distancée. Envoyez-leur des blagues ou des mèmes pour les faire rire. Vous pouvez aussi aller leur porter des biscuits faits maison. Ils apprécieront vos efforts, et cela vous fera du bien à vous aussi.

Vivre seul, ça a des bons et des moins bons côtés. Et la pandémie vient tout amplifier. Encore pouvons-nous trouver un certain réconfort et une empathie collective dans le fait que nous sommes un très grand nombre à vivre du stress et des défis en confinement. Nous faisons tous de notre mieux, ensemble et séparément. 
 
Autres lectures :