Avec la pandémie de COVID-19, nous avons dû tous nous adapter à la « nouvelle normalité ». Il en sera pareil pour la rentrée scolaire.

La plupart des écoles au pays ouvrent en septembre, avec quelques différences selon la province et le conseil scolaire. Quant aux parents, ils devront :

  • en plus des fournitures scolaires, acheter à leurs enfants du désinfectant à mains et des masques;
  • leur rappeler d’attendre leur tour et de partager;
  • leur expliquer les nouvelles règles d’hygiène et de distanciation physique.

Vous vous demandez peut-être comment préparer vos enfants au retour à l’école ou à la garderie après le confinement. Voici quelques pistes :

1. Parlez à vos enfants de la COVID-19 et expliquez-leur comment les microbes se propagent

Beaucoup d’enfants sont confus ou effrayés par ce qu’ils ont entendu sur le coronavirus. Il faut donc prendre le temps de le leur expliquer en langage simple. Par exemple, « la COVID-19, c’est une maladie causée par un microbe qui peut facilement se propager par les mains ».

Faites bien la distinction entre la maladie et la personne, recommande Robbin McManne. Elle est coach parentale en Colombie-Britannique.

« C’est l’occasion d’apprendre à vos enfants la bienveillance et la compassion. Précisez que le problème, c’est le virus. Même si d’autres personnes peuvent nous infecter, elles sont des victimes, pas des méchants. »

2. Faites des exercices de distanciation physique en vue de l’école ou de la garderie

Qu’il s’agisse des distances ou des masques, les enfants ont du mal à saisir l’importance de ces nouveaux comportements. « C’est pourquoi les parents doivent s’informer le plus possible sur le protocole de l’école, ajoute Robbin McManne.

Les gros changements peuvent faire peur à vos enfants. Présentez-leur les faits. Expliquez qu’ils doivent suivre les règles pour leur sécurité et celle de leurs camarades et enseignants ».

Elle conseille de dessiner une classe en mode « distanciation physique » ou de jouer à l’école, masques compris.

3. Enseignez aux enfants les mesures d’hygiène

Les enfants (comme les adultes!) se contentent d’un rinçage rapide des mains, mais ce n’est pas suffisant pour tuer les microbes.

Exercez-vous ensemble à vous laver soigneusement les mains. Il faut se frotter les paumes et s’entrelacer les doigts, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Chantez « bonne fête » ou la chanson de l’alphabet pour montrer la durée acceptable.

Dites-leur d’éviter de toucher les surfaces (poignées de porte, mains courantes). S’ils y touchent, dites-leur de se désinfecter tout de suite après.

Vous pouvez aussi les aider :

  • en leur faisant apporter leurs propres fournitures scolaires;
  • en mettant des ustensiles dans leur boîte à lunch pour qu’ils n’aient pas à manger avec les mains.

4. Aidez vos enfants à s’habituer au port du masque

Même s’ils aiment se masquer à l’Halloween, les enfants ne sont pas habitués à porter un masque au quotidien. Laissez vos enfants choisir un masque aux couleurs vives ou à l’effigie de leur personnage préféré.

Donnez-leur pour consigne de garder leur masque tant qu’un enseignant ou un parent ne les autorise pas à l’enlever. Certains élèves devront en porter un dans l’autobus scolaire, mais pas à l’extérieur ni en classe où les distances sont suffisantes. Si vos enfants se plaignent, dites-leur que c’est pour se protéger, comme le siège d’auto ou la ceinture de sécurité.

Montrez-leur comment porter et entretenir un masque selon les directives de l’OMS. Il faut se laver les mains avant de le mettre. On doit l’ajuster pour qu’il recouvre la bouche, le nez et le menton.

Remettez-leur un contenant (p. ex. : sac à glissière) pour garder le masque propre entre les utilisations. Dites-leur aussi de se laver les mains avant de le retirer, mais aussi après l’avoir rangé.

Lavez ou remplacez le masque tous les jours, et précisez qu’il est interdit de le partager.

5. Apaisez les peurs de vos enfants (et les vôtres) à propos de la rentrée à l’heure de la COVID-19

Rassurez-les en leur disant que la vie à l’école sera un peu différente, mais que les nouvelles habitudes sont mises en place pour la sécurité. Rappelez-leur que ces précautions ont pour but de préserver leur santé et celle de leurs camarades, enseignants et voisins.

Vos enfants trouveront peut-être bizarre que le personnel de l’école ou de la garderie soit masqué. Indiquez-leur que le personnel n’en est pas moins souriant et bienveillant.

Robbin McManne vous suggère aussi de vérifier régulièrement comment ils se sentent. « Indiquez-leur que vous êtes toujours à l’écoute de leurs inquiétudes et de leurs interrogations. ».

Ne négligez pas non plus vos propres peurs. Les enfants sont résilients et n’ont pour la plupart rien à craindre. Mais, ils peuvent ressentir l’anxiété ou la peur d’un parent.

« Vos enfants iront chercher des réponses auprès de vous. Vous devrez donc gérer vos propres émotions, explique la coach parentale. Prenez quelques respirations profondes et recentrez votre attention avant de commencer la conversation. »

Sachez que plus vous leur parlerez de sécurité en vue de la rentrée, plus ils seront à l’aise.

En savoir plus :