Nous avons remarqué une hausse de tentatives de fraude liées à la COVID-19, tant par courriel que par texto et par téléphone. Soyez prudent. Voici comment vous pouvez vous en protéger et quoi faire si vous soupçonnez être victime d’une tentative de fraude.

Voyez aussi notre réponse à la pandémie sur sunlife.ca/la-covid-19

Annonce

11 mai 2020

L'isolement social a des effets néfastes sur la santé mentale des Canadiens

Plus de la moitié de la population éprouve des problèmes d'ordre psychologique durant la pandémie de COVID-19

Sun Life Financial Inc. (Groupe CNW/Financière Sun Life inc.)

TORONTO, le 11 mai 2020 /CNW/ - Des millions de Canadiens sont à la maison depuis des semaines. Pour beaucoup, le seul motif de sortie est un achat à l'épicerie ou à la pharmacie. Dans un récent sondage de la Sun Life auprès de la population, 56 % des répondants ont indiqué que la COVID-19 avait eu une incidence néfaste sur leur santé mentale, nommant l'isolement social comme facteur principal.

Fait intéressant, le sondage de la Sun Life révèle que la pandémie nuit davantage à la santé psychologique des femmes (62 %) que des hommes (49 %). Parmi les facteurs qui contribuent à ces problèmes, les répondants citent en majorité l'isolement social (66 %). Ils mentionnent aussi :

  1. Leurs préoccupations pour leurs proches (57 %)
  2. La peur de contracter la COVID-19 (56 %)
  3. Des préoccupations financières (51 %)

« La pandémie de COVID-19 est probablement la plus importante urgence sanitaire que nous verrons de notre vivant, a déclaré Jacques Goulet, président de la Sun Life Canada et de Lumino Santé. Maintenant que la pandémie ajoute de nouvelles sources de stress, nous nous préoccupons sérieusement de ses effets potentiels à long terme sur la santé mentale des canadiens. À la Sun Life, nous sommes déterminés à soutenir nos employés, nos conseillers, nos Clients et tous les Canadiens dans la gestion de leur mieux-être. »

Près de 60 % des répondants dont la santé mentale s'est dégradée ont dit ne pas avoir accès à un traitement ou à du soutien social. Plusieurs raisons les empêchent de recevoir le soutien dont ils auraient besoin :

  1. Je n'ai pas les moyens (22 %)
  2. Je ne sais pas comment m'y prendre ni où trouver de l'aide (17 %)
  3. Je suis gêné(e) de demander de l'aide (12 %)

« La pandémie fait vivre toutes sortes d'émotions, comme l'anxiété, le stress, la peur et la nervosité, explique Sam Mikail, directeur des solutions en santé mentale à la Sun Life. Il est important d'écouter son corps, de réfléchir à ce qu'on ressent et de demander de l'aide. Parler à un parent ou à un ami est un excellent premier pas, mais il ne faut pas hésiter à s'adresser à des professionnels. De nombreuses ressources sont à votre disposition, soit par l'intermédiaire d'un régime d'avantages sociaux ou gratuitement dans la communauté, pour vous aider à prendre soin de votre santé mentale. Ensemble, ça va bien aller. »

Sam Mikail donne les conseils suivants pour aider les Canadiens à préserver leur mieux-être mental durant la pandémie de COVID-19 :

  1. Vérifiez si une assurance-maladie complémentaire est offerte par votre employeur, par exemple sous la forme d'un Programme d'aide aux employés et à la famille.
  2. Utilisez les plateformes gratuites comme Lumino Santé. Vous y trouverez des professionnels de la santé de confiance et des ressources.
  3. Si vous vivez seul et n'êtes pas physiquement vulnérable, sortez au moins une fois par jour en prenant les précautions recommandées.
  4. Si vous vivez avec d'autres, accordez-vous des moments en solo. Tout le monde a besoin de prendre du temps pour soi.
  5. Gardez le contact avec votre réseau de soutien grâce aux technologies virtuelles et soyez honnête à propos de ce que vous ressentez.

Pour obtenir de l'information et des ressources sur le mieux-être mental, consultez notre page sur la COVID-19 : www.sunlife.ca/ca/COVID-19.

À propos du sondage
L'analyse se fonde sur les résultats d'un sondage mené par Ipsos entre le 29 avril et le 1er mai 2020. Un échantillon de 1 000 Canadiens de 18 ans et plus a été tiré du panel en ligne « Je-dis » d'Ipsos. Les données recueillies auprès des Canadiens ont été pondérées pour que l'échantillon soit représentatif de la population canadienne réelle sur les plans de la répartition selon la région, l'âge et le sexe.

La précision des sondages en ligne Ipsos est mesurée à l'aide d'un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats du sondage sont exacts à ± 3,5 % (niveau de confiance de 95 %), par rapport à ce qu'ils auraient été si l'ensemble des Canadiens adultes avaient été sondés. D'autres sources d'erreur peuvent toucher les enquêtes par sondage, notamment les changements de méthodologie, les erreurs de couverture et les erreurs de mesure.

À propos de la Sun Life
La Sun Life est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises des solutions dans les domaines de l'assurance et de la gestion d'actifs et de patrimoine. Elle exerce ses activités dans divers marchés du monde, soit au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 31 mars 2020, l'actif total géré de la Sun Life s'élevait à 1 023 milliards de dollars. Pour plus de renseignements, visitez le site sunlife.com.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole « SLF ».

Note à l'intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens.

Renseignements pour les médias :
Jacynthe Alain
Directrice, communications d'entreprise
Tél. : 438-334-9537
jacynthe.alain@sunlife.com

SOURCE Financière Sun Life inc.