Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Protection santé

01 novembre 2019

Votre couverture d’assurance-santé est-elle suffisante?

Le régime d’assurance maladie de votre province vous protège-t-il autant que vous le croyez? Qu’en est-il de vos avantages sociaux au travail? Votre couverture d’assurance-santé présente peut-être quelques lacunes.

Le Canada se distingue non seulement par le hockey et la politesse, mais aussi par son régime universel de soins de santé. Mais vous n’êtes peut-être pas aussi bien protégé pour vos frais médicaux que vous le pensez.

Qu’est-ce que votre régime provincial couvre exactement?

Le Baromètre Sun Life 2019 a sondé les attitudes des gens à l’égard de leur santé et de leurs finances. Il en est ressorti que 22 % des travailleurs ont déjà subi un grave accident ou souffert de graves problèmes de santé. Ces personnes ont probablement eu besoin de soins médicaux supplémentaires, comme des traitements de physiothérapie, une chirurgie ou des médicaments d’ordonnance. Mais votre régime provincial couvre-t-il ces soins? Et si oui, dans quelle mesure?

Les régimes provinciaux ne couvrent que les services « médicalement nécessaires », dont ceux fournis dans un hôpital. Certaines provinces ont élargi leur régime pour couvrir d’autres dépenses (médicaments d’ordonnance, examens de la vue par exemple). Mais seulement certaines catégories de personnes sont protégées (personnes âgées, enfants ou personnes dans le besoin). Pour la plupart d’entre nous, un large éventail de frais médicaux ou liés à la santé n’est pas couvert.

Vos avantages sociaux au travail sont-ils suffisants?

Avez-vous des avantages sociaux au travail? Vous pourriez penser qu’ils compenseront les lacunes de votre régime provincial. Cependant, un examen attentif peut révéler qu’ils ne remboursent qu’une partie de certains frais (lunettes, orthodontie, chirurgie oculaire au laser, etc.). Certains régimes de base ne couvrent même pas ces soins.

Par exemple, un appareil orthodontique pour un enfant ou un adulte peut coûter jusqu’à 7 000 $ ou 8 000 $. Mais le régime de votre employeur n’en rembourse qu’une partie. De plus, certaines conditions peuvent s’appliquer (franchises, quotes-parts et maximums annuels ou viagers). Avec ces limites et ces conditions, vous risquez de vous vider les poches pour vos frais médicaux et ceux de votre famille.

Qu’en est-il des dépenses médicales à votre retraite? Une majorité des Canadiens n’ont pas de régime de retraite offert par leur employeur. Et s’ils en ont un, il y a peu de chance qu’il comprenne des garanties médicales, ce qui peut peser lourd sur les finances des personnes retraitées.

Comment diminuer le stress financier lié aux soins médicaux? Vous pouvez commencer par étudier toutes les options d’assurance-santé, puis choisir celle qui vous convient.

Types d’assurance-santé

Une assurance-santé peut prendre diverses formes. Elle peut vous aider à compléter votre couverture. Voici quelques possibilités à envisager dans le cadre de votre plan financier.

L’assurance-santé personnelle couvre les frais médicaux et dentaires non compris dans votre régime provincial.

Dans l’éventualité d’un problème de santé grave couvert par votre contrat, l’assurance maladies graves vous permet d’obtenir une somme d’argent que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. À noter que vous ne recevrez cette somme qu’après la période d’attente prévue au contrat.

L’assurance soins de longue durée couvre des frais de soins de santé sur une longue période. Vos frais sont remboursés ou vous recevez des prestations pendant la durée prévue.

L’assurance-invalidité vous verse un pourcentage de votre salaire si vous ne pouvez pas travailler à cause d’une blessure ou d’une maladie. Cette protection n’est offerte qu’aux personnes de moins de 65 ans.

Quant à l’assurance voyage, elle couvre vos frais médicaux quand vous voyagez dans une autre province ou un autre pays

Pour des conseils médicaux, vous allez voir un médecin. Pour votre plan financier, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel. Profitez-en pour examiner votre couverture d’assurance-santé. Un conseiller peut vous renseigner sur les différents types d’assurance et vous aider à choisir celui qui convient à votre situation financière.

Articles Connexes