Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

08 février 2019

Comment ne pas trop dépenser au restaurant

Manger au restaurant vous fait perdre le contrôle de vos finances? Voici quelques trucs pour économiser sur vos repas (autrement qu’en cuisinant vous-même).

Vous êtes-vous déjà arrêté au nombre de fois où vous mangez au restaurant et à tout ce que ça vous coûte? Faites le calcul : dîners pour emporter, cafés spécialisés, repas rapides, brunchs dans les bistros, amuse-gueule dans les bars sportifs, repas gastronomiques. Plus les taxes. Plus le pourboire.

Tout le monde s’est déjà payé un repas au restaurant pour se simplifier la vie ou pour se gâter. En fait, les Canadiens vont plus que jamais au restaurant. Dans le Rapport canadien sur les prix alimentaires à la consommation de 2018, des chercheurs de l’Université Dalhousie et de l’Université de Guelph ont calculé que le foyer canadien moyen dépenserait près de 30 % de son budget d’épicerie en services alimentaires, une proportion jusqu’ici inégalée. Disons que ce budget est de 1 000 $ par mois pour vous ou votre famille : 300 $ seraient dépensés au restaurant ou aux comptoirs de mets à emporter.

Cette année, en raison de la hausse des prix de la nourriture, des chercheurs de l’Université de Dalhousie estiment que la hausse des prix en restaurant pourrait atteindre 4 %, et c’est votre portefeuille qui écoperait. Que pouvez-vous donc faire pour économiser? La solution évidente serait de cuisiner ses repas soi-même et d’arrêter de sortir manger en groupe. Par contre, elle n’est pas idéale ou faisable pour tout le monde, surtout pas pour ceux qui ont un horaire chargé, qui sortent régulièrement avec des amis ou leur famille, ou simplement qui aiment aller manger un morceau. Alors, y a-t-il d’autres solutions?

Voici quelques petits changements que vous pouvez faire pour avoir une facture moins salée au restaurant et respecter votre budget :

1. Prolongez le mois de janvier sans alcool

Si vous êtes de ceux qui ont relevé le défi du mois de janvier sans alcool, pourquoi ne pas essayer de poursuivre cette bonne habitude quand vous sortez au restaurant? Selon un sondage mené par l’Université du Sussex en Angleterre, ce défi a permis à 88 % des participants d’économiser. Rien de surprenant, quand on sait que le coût des boissons alcoolisées peut représenter entre 15 et 30 % de votre facture, selon le type et la quantité d’alcool que vous commandez. Les participants du sondage ont aussi observé plusieurs bienfaits sur leur santé : ils avaient un meilleur sommeil, une meilleure concentration, une peau plus saine et plus d’énergie, et ils ont perdu du poids, entre autres. Donc, la prochaine fois que vous sortez avec vos amis ou votre famille, optez pour un verre d’eau ou une boisson non alcoolisée : ce serait sûrement mieux pour votre budget et pour votre facture de soins de santé à long terme.

2. Cherchez des restaurants apportez votre vin ou sans frais d’ouverture de bouteille

Peut-être que le mois de janvier sans alcool n’est pas pour vous, surtout si vous aimez prendre un verre de vin, ou d’autres boissons alcoolisées, quand vous mangez au restaurant. Dans ce cas, tâchez de miser sur les restaurants où vous pouvez apporter votre propre bouteille. Habituellement, ce genre de restaurants ne demande pas de frais d’ouverture de bouteille aux clients qui apportent leurs boissons alcoolisées. Ainsi, vous pouvez économiser quelques dollars sur votre addition.

3. Prenez un service de moins pendant le souper

Il n’y a pas que le verre de vin qui fait grimper l’addition. Lors de votre prochain souper au restaurant, laissez donc tomber l’entrée ou le dessert. Si vous sacrifiez l’un des deux, ou même les deux, vous pourriez économiser entre 5 et 30 $, selon les prix du restaurant. Une autre solution serait de prendre une entrée comme plat principal. C’est souvent moins cher pour une portion qui peut être presque aussi grosse qu’un plat principal.

4. Partagez votre repas ou rapportez des restants à la maison

Parlons-en, des portions énormes. Certains restaurants servent des assiettes ou des mets à emporter en portions si généreuses qu’un plat suffit à nourrir deux personnes. Quand vous sortez manger avec un ami, informez-vous de la grosseur des portions. Si elles sont trop grosses pour une seule personne, envisagez de partager avec votre ami pour économiser. Sinon, après avoir mangé à votre faim, vous pouvez demander qu’on mette vos restants dans un contenant, pour les manger plus tard. Ce sera comme la pizza : tout aussi bon le lendemain.

5. Faites-vous livrer des boîtes de repas prêts-à-cuisiner

Si vous vous tournez vers les restaurants parce que vous manquez de temps pour faire l’épicerie ou pour cuisiner un repas en vitesse, les services de livraison de prêts-à-cuisiner sont peut-être une bonne solution pour vous. Comment ça fonctionne? En gros, vous commandez une boîte contenant les ingrédients pour cuisiner de deux à quatre repas (selon ce que vous décidez), et on vous la livre chez vous. Pour chacune, on vous fournit une recette détaillée et rapide à faire. Combien ça coûte? Selon l’entreprise, le prix d’une boîte varie entre 8 et 15 $, donc ça revient généralement moins cher que le restaurant. De nombreuses entreprises offrent aussi des codes promotionnels aux nouveaux clients ou aux habitués. De plus, contrairement à la plupart des restaurants, ces entreprises vous donnent la valeur nutritive de chaque repas. Vous pouvez donc faire attention à votre santé en sachant exactement la quantité de sucre, de sodium et de gras que contiennent vos repas.

6. Surveillez les rabais, coupons et articles gratuits

Vous finissez toujours dans les mêmes restaurants pour dîner ou souper? Inscrivez-vous aux bulletins électroniques de vos meilleures adresses. Ces courriels vous offrent souvent des codes promotionnels, des coupons ou des articles gratuits à l’achat de certains produits. Vous pouvez toujours vous désabonner par la suite. Avez-vous aussi pensé à votre anniversaire? Vérifiez si un restaurant près de chez vous offre des promotions ou des cadeaux pour votre anniversaire.

7. Adaptez votre budget à votre situation

Vous aimez sortir pour manger et vous ne voulez pas faire une croix là-dessus? Économiser ne veut pas dire renoncer à ce que vous aimez. Essayez plutôt de trouver d’autres dépenses à réduire dans votre budget. Par exemple, êtes-vous abonné à des services que vous n’utilisez plus? Sinon, vous pouvez peut-être trouver des moyens d’économiser à la maison (sur les services publics, l’eau ou l’électricité), comme en profitant de la tarification au compteur horaire ou en ajustant votre chauffe-eau pour diminuer votre facture d’électricité.

Articles Connexes