Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

23 octobre 2019

5 astuces pour trouver un conseiller de confiance

Travailler avec un conseiller en qui vous avez confiance peut transformer vos finances. Voici quelques signes à observer au moment de chercher un conseiller fiable.

Tout bon conseil financier repose sur la confiance.

Le mot anglais trust («confiance») provient du vieux norrois traustr, qui signifie «force». Peu importe le sujet abordé, votre relation avec votre conseiller doit être solide. Les mots qu’on associe à la confiance montrent d’ailleurs les qualités d’un bon conseiller : fiable, honnête, intègre, rassurant, responsable.

Établir une relation de confiance avec un conseiller

La valeur d’un conseil dépend de la fiabilité et de la crédibilité de sa source. Cette source est quelqu’un qui :

  • peut vous aider à bâtir votre avenir
  • peut vous permettre d’avoir l’esprit tranquille parce que vous savez que vous avez pris des décisions avisées
  • veut vous voir réussir et atteindre vos buts

Un rapport publié en 2019 par PMG Intelligence indique que les gens qui reçoivent des conseils financiers, en comparaison avec ceux qui ne rencontrent pas de conseiller :

  • sont beaucoup plus susceptibles de se considérer en santé sur le plan financier
  • ont environ 4 fois plus d’argent à investir
  • sont 3 fois plus susceptibles d’affirmer qu’ils sont à l’aise financièrement

Et ce n’est pas tout. Selon le Baromètre Sun Life 2019, les gens qui collaborent avec un conseiller reçoivent de précieux conseils. Par exemple, 84 % des travailleurs (et 90 % des retraités) sondés ont affirmé recevoir un bon service de leur conseiller.

Il ne fait aucun doute qu’il est avantageux de travailler avec un conseiller. Mais comment établir un lien de confiance avec lui? Voici 5 suggestions.

1. Vérifiez les compétences et les domaines d’expertise de votre conseiller

Si votre conseiller a l’expertise dont vous avez besoin, vous pourrez prendre des décisions financières en toute confiance. Il vous faut donc quelqu’un qui possède les connaissances qu’il vous manque. Ainsi, vérifiez l’expérience et les diplômes de votre conseiller. N’oubliez pas que le milieu des services financiers est vaste. Par conséquent, vous devez avoir une idée claire des domaines de spécialité de votre conseiller.

2. Assurez-vous que votre conseiller veillera à vos intérêts

Il vous faut quelqu’un qui prendra le temps de vous connaître et de s’informer sur votre situation. Demandez-vous donc si votre conseiller semble vraiment s’intéresser à votre vie. Vous pose-t-il des questions sur vos objectifs personnels et financiers? Semble-t-il vouloir sincèrement vous aider à les atteindre? Si c’est le cas, votre conseiller personnalisera ses conseils pour vous seul et non pour un type de personne. Si vous recevez des solutions sur mesure, vous saurez que votre conseiller veille à vos intérêts.

3. Vérifiez si l’aide de votre conseiller vous est vraiment profitable

La plupart des gens espèrent voir des résultats tangibles et positifs au fil du temps. Ils veulent accumuler de l’épargne, réaliser leurs objectifs financiers ou être moins inquiets. Avec un plan avisé (assurance et placement), c’est possible. Si vous êtes satisfait du résultat, c’est signe que les conseils que vous avez reçus sont utiles et fiables.

4. Assurez-vous que votre conseiller vous parle de manière claire et compréhensible

Autre constat du Baromètre : presque tout le monde trouve important qu’un conseiller communique de manière claire.

  • 95 % des travailleurs ont affirmé qu’il était important que les institutions financières utilisent des termes simples et faciles à comprendre dans leurs communications.
  • 98 % des retraités veulent des communications avec des termes simples.

N’oubliez pas qu’un bon conseiller :

  • vous écoute
  • réfléchit attentivement à ce que vous voulez
  • vous parle de vos finances avec des termes que vous pouvez comprendre
  • vous conseille en fonction de vos besoins et de vos rêves
  • vous apporte de la valeur

5. Vérifiez si votre conseiller regarde l’ensemble de vos finances

Il se peut qu’un ami ou un membre de votre famille en qui vous avez confiance vous recommande son conseiller. Même si ça fonctionne parfois, vos besoins et vos objectifs pourraient être bien différents de ceux de votre entourage. Cherchez un conseiller qui analysera votre situation financière globale.

Établir un plan avec l’aide d’un conseiller

Une fois votre conseiller choisi, vous devrez établir un plan. Malheureusement, rares sont les personnes – y compris les retraités – qui ont un plan financier. Selon le Baromètre :

  • Seul 1 travailleur sur 5 (21 %) a un plan financier écrit pour gérer ses finances
  • 28 % des retraités ont un plan financier écrit, et seulement 26 % en avaient un avant la retraite

Votre plan financier tiendra compte de votre situation actuelle. Vous inscrirez des cibles raisonnables, c’est-à-dire vos objectifs. Tout bon conseiller fera un suivi régulier de la réalisation de votre plan. Il le réévaluera aux étapes charnières de votre vie, comme votre premier emploi après vos études, votre première maison, votre mariage , votre premier enfant et votre retraite.

Votre conseiller doit respecter ses engagements et vous aider à atteindre vos objectifs financiers et personnels. Trouver un conseiller de confiance vous permettra d’avoir l’esprit tranquille, en sachant que vous êtes entre bonnes mains et que vous prenez des décisions éclairées.

Besoin d’aide pour trouver un conseiller? Parlez à un conseiller de votre région.

En savoir plus :

Articles Connexes