Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

08 mai 2019

La santé mentale, c'est l'affaire de tous

La Semaine de la santé mentale est un bon moment pour parler de maladie mentale et pour la déstigmatiser afin que les personnes qui en sont atteintes puissent trouver l'aide dont elles ont besoin.

La Semaine de la santé mentale parrainée par l'Association canadienne pour la santé mentale vise à faire comprendre aux Canadiens ce qu'est la santé mentale, à en parler et à passer à l'action en ce qui la concerne. Dans le cadre de mon travail auprès des employeurs et des particuliers, je constate à quel point le besoin d'information et d'éducation est criant. Cette sensibilisation peut aussi favoriser notre santé mentale personnelle et collective.

Selon Statistique Canada, un Canadien sur cinq souffrira d'un problème de santé mentale. Ça pourrait être n'importe qui parmi nous. Il est donc extrêmement important de mieux comprendre ce qu’est la santé mentale et de déstigmatiser la maladie mentale. On peut agir pour maintenir une bonne santé mentale. On peut aussi obtenir de l’aide et du soutien si nous souffrons ou si des personnes autour de nous souffrent d’un problème de santé mentale.

Nous savons que des changements mineurs peuvent faire une grande différence. Nous gagnons tous à être plus sensibles et compréhensifs. Agissons pour mieux composer avec les problèmes de santé mentale, tant dans nos maisons, dans milieux de travail, dans nos collectivités qu’à l’échelle du pays.

Que vous considériez la santé mentale d'un point de vue personnel ou à titre d'employeur (ou les deux), je vous invite à approfondir votre compréhension des problèmes de santé mentale et prendre des mesures pour améliorer votre santé psychologique et celle des personnes qui vous entourent.

J'aimerais, à cette fin, vous faire part de ressources et initiatives pour mieux vous outiller.

1. Des vidéos où les gens racontent leur histoire personnelle

Dans les vidéos «mon histoire» plusieurs Canadiens renommés racontent comment ils ont composé avec des problèmes de santé mentale. Le vétéran du hockey Stéphane Richer et son épouse Leisa Guévremont, nous parlent de la dépression du hockeyeur et de la façon dont ils se sont unis pour surmonter les défis. Vous pouvez contribuer à déstigmatiser la maladie mentale en faisant part de ces histoires à votre famille, à vos amis et à vos collègues.

2. Une étude analyse les programmes de santé mentale parrainés par les employeurs

Une étude publiée par le Conference Board du Canada, qui porte sur un esprit sain au travail, cherche à mieux comprendre le rôle de l'employeur en ce qui a trait à la santé mentale en examinant l'importance, l'efficacité et l'incidence possible des avantages et programmes liés à la santé mentale parrainés par l'employeur, en particulier en ce qui a trait à la dépression.

3. Une panoplie de ressources en matière de santé mentale

De nombreuses organisations s'efforcent d'aider les Canadiens à en apprendre davantage sur les problèmes de santé mentale et sur la gestion de ceux-ci. La liste qui suit n'est pas exhaustive, mais elle est un bon point de départ pour vous informer sur la question :

  • Association canadienne pour la santé mentale. L’ACSM est l'organisatrice de la Semaine de la santé mentale. L’Association vous offre une foule de ressources pour vous aider à en apprendre davantage sur la prévention et la gestion des problèmes de santé mentale, y compris des outils d'évaluation personnelle comme l'évaluateur de santé mentale.
  • Société pour les troubles de l'humeur du Canada. Cette organisation nationale offre des ressources et des fiches de renseignementssur les problèmes de santé mentale, et fait de la sensibilisation dans le but de déstigmatiser la maladie mentale et de promouvoir la bonne santé mentale.
  • Commission de la santé mentale du Canada. Ce groupe parraine de nombreuses initiatives importantes, et la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail a été élaborée sous son égide. Il s'agit d'une norme d'application volontaire que les employeurs peuvent suivre pour favoriser la santé mentale au travail.

Articles Connexes