Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

21 novembre 2019

Besoin de faire le point sur votre santé mentale?

Les bilans de santé mentale sont tout aussi importants que les examens médicaux mensuels ou annuels. Voici pourquoi il faut en faire une priorité.

À peu près tout le monde connaît le concept de médecine préventive. Après tout, on se fait régulièrement examiner les dents et les yeux, et on rend visite à son médecin de famille au moins tous les trois ans.

Mais sommes-nous aussi prévoyants quand il s’agit de santé mentale?

Bien sûr, les avantages de la prévention en santé mentale ne sont peut-être pas aussi évidents que ceux du dépistage de l’hypertension en cardiologie. Mais le fait d’être à l’écoute et de prendre soin de soi peut favoriser le bonheur et la santé.

« La santé mentale, c’est comment on se sent au quotidien et on interagit avec autrui. Est-on habité par la peur et l’angoisse ou profite-t-on de la vie au maximum? Elle a des répercussions sur la vie familiale, explique Tom Barwell, psychothérapeute de Toronto. Elle a un effet sur notre manière de nous faire des amis, notre attitude au travail et la qualité de notre sommeil. La santé mentale, ça touche absolument tout. »

En raison de leur intensité, les Fêtes sont un moment idéal pour faire le point sur notre santé mentale. On se sent facilement dépassé par les responsabilités et les rencontres familiales qui se succèdent – sans parler des conflits familiaux qui sont souvent ravivés par cette proximité. Pourquoi ne pas en profiter pour prendre le temps d’évaluer comment vous vous sentez? Voici ce que vous pouvez faire pour commencer.

Comment savoir s’il est temps de faire le point sur sa santé mentale?

En santé mentale, la proactivité est le nerf de la guerre. Cela peut vous aider :

  • à cibler les causes de votre stress et à les désamorcer;
  • à acquérir de l’assurance et à renforcer votre estime de soi;
  • à cultiver des relations saines.

Un bilan peut aussi vous aider à repérer les signes précoces de la maladie mentale afin de chercher de l’aide.

Quels signes indiquent qu’il est grand temps de faire de votre santé mentale une priorité? Tout changement de comportement soudain peut être révélateur, selon Mio Yokoi, thérapeute torontoise. Les petites angoisses peuvent rapidement prendre des proportions incontrôlables.

Autres indices à surveiller : les symptômes physiques comme l’insomnie, les maux de tête et l’hypertension. Ou encore le recours à des sources de distraction externes comme le magasinage, la drogue, l’alcool ou la nourriture.

Enfin, la thérapeute souligne que les événements marquants – même s’ils ont heureux, comme une promotion – ont aussi une incidence sur la santé mentale. Le fait de rester à l’écoute de soi dans les périodes charnières favoriserait donc le bonheur et la santé.

Comment évaluer son état de santé mentale?

Il n’y a pas de solution unique. Certaines personnes préfèrent s’en occuper elles-mêmes, et d’autres choisissent de s’en remettre à quelqu’un d’autre.

La pleine conscience à la maison

Une partie de la démarche peut se faire par soi-même, à la maison. Posez-vous ces questions :

  • Comment est-ce que je me sens habituellement durant la journée? Par exemple, ressentez-vous de la peur, de l’inquiétude, de la solitude, du stress?
  • Comment est-ce que je réagis à la peur et à l’anxiété? Il est normal de ressentir des émotions négatives, mais est-ce que le fait de reconnaître leur présence vous aide ou fait dégénérer les choses?
  • Comment mes relations avec les autres me font-elles sentir? Les relations interpersonnelles ont un effet très important sur la santé mentale, explique Tom Barwell. La pleine conscience peut vous aider à cibler, à valoriser et à consolider celles qui sont saines.

Le fait de pratiquer la pleine conscience chaque semaine, chaque jour, ou même plus souvent aide à comprendre comment on se sent vraiment. Cela permet aussi de reconnaître les schémas de pensée négatifs et les sources de stress. On peut ainsi évaluer s’il est pertinent d’aller chercher de l’aide.

Ressources en santé mentale : ce qu’il faut, au bon moment

Prendre le temps de faire le point, c’est excellent, mais Tom Barwell apporte un bémol : « Certains problèmes sont difficiles à régler par soi-même, même s’il est naturel de vouloir le faire. »

Considérez plutôt vous faire aider par des professionnels. Un psychothérapeute, un psychologue ou encore un autre professionnel de la santé mentale pourra épauler votre médecin de famille.

Comment trouver un professionnel de la santé mentale?

Les services comme Lumino Santé facilitent la recherche de professionnels de la santé mentale exerçant près de chez vous.

De plus, si vous avez des avantages sociaux au travail, vous pouvez vérifier si votre employeur a prévu des ressources d’encadrement et de soutien.

En fin de compte, le recours à la thérapie reste une décision personnelle. Cela dit, Tom Barwell précise qu’on a parfois besoin des autres quand on se sent bloqué. En cas de doute, il recommande d’aller chercher de l’aide.

Articles Connexes