Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie et collectivité

11 juillet 2019

5 façons simples de réduire votre empreinte de carbone

Protéger l’environnement, ça ne consiste pas uniquement à faire son compost ou son jardin. Des gestes simples peuvent faire une différence sans bouleverser votre vie.

Vous apportez maintenant vos sacs réutilisables lorsque vous faites l’épicerie et vous avez commencé à utiliser des ampoules à DEL. Mais, que pouvez-vous faire d’autre?

Vous n’avez pas besoin de commencer à faire tous vos déplacements en bicyclette ou de faire pousser vos propres légumes pour contribuer à changer les choses. Nous vous proposons ici cinq façons très simples de réduire votre empreinte de carbone sans toutefois bouleverser votre manière de vivre.

1. Emballez vos lunchs différemment

Dans de nombreuses écoles, on demande maintenant aux parents de ne pas utiliser de contenants ou d’emballages jetables pour les lunchs des enfants. Suivez la même règle pour vos propres lunchs au travail, vous économiserez de l’argent et réduirez les déchets. Utilisez des contenants réutilisables en inox, en verre ou en plastique pour emballer vos fruits, noix ou yogourt. Un bon vieux thermos gardera votre soupe bien au chaud pour les journées froides.

2. Laissez tomber les formulaires papier

Utilisez plutôt les services en ligne offerts par votre fournisseur d'assurance santé, par exemple pour présenter vos demandes de règlement. Non seulement vous recevrez votre remboursement plus rapidement, mais en plus vous économiserez des timbres, du papier, des enveloppes et même de l’essence. Vous pouvez également vous inscrire au service de virement automatique des prestations dans votre compte bancaire. Assurez-vous seulement de conserver vos reçus, car ils pourraient vous être demandés pour vérifier votre demande de règlement. Communiquez avec le fournisseur de vos garanties pour en savoir plus..

3. Branchez la mijoteuse

Utiliser une mijoteuse pour faire cuire un bon petit plat présente bien d’autres avantages que celui d’avoir son dîner prêt en rentrant à la maison. Les petits appareils tels que les mijoteuses, les fours grille-pain et les fours à micro-ondes utilisent beaucoup moins d’énergie que les fours électriques conventionnels ou à convection, même s’ils sont utilisés sur une plus longue période. Par exemple, il faut 0,7 kWh pour cuire un repas dans une mijoteuse pendant sept heures, tandis qu’il faut 2 kWh pour cuire le même plat cuit dans un four électrique pendant une heure. Et les nouveaux multicuiseurs peuvent être utilisés pour cuire les aliments à la vapeur, ce qui consomme encore moins d’énergie.

4. Achetez des produits de saison

Même si vous n’allez pas chercher vos fruits et vos légumes au marché chaque semaine, essayez, quand vous allez à l’épicerie, d’acheter des fruits et des légumes de saison. Les produits qui ne sont pas de saison et qui sont donc importés nécessitent plus d’essence pour être transportés et plus d’énergie pour être réfrigérés durant leur transport.

5. Faites la chasse aux pertes d’énergie

Nous avons pratiquement tous le réflexe d’éteindre la lumière lorsque nous sortons d’une pièce, mais qu’en est-il du grille-pain ou des barres d’alimentation? Même lorsqu’ils sont éteints, certains appareils électroniques utilisent encore de l’énergie. On estime au Canada qu’une maison perd en moyenne 450 kilowatts par an à cause de ces appareils, par exemple les téléviseurs, ordinateurs, imprimantes, horloges numériques et chargeurs de téléphones cellulaires, même s’ils ne sont pas en fonction. En débranchant ces appareils ou en utilisant des barres d’alimentation que l’on peut éteindre, vous réduirez les pertes d’énergie et économiserez de l’argent en même temps.

Articles Connexes