Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

UDO

10 juin 2014

Ça veut dire quoi, CPG?

REER, FERR, CELI... Mais combien y a-t-il donc d’acronymes pour parler de notre vie financière? Qu’à cela ne tienne, aujourd’hui nous mettons en lumière ces trois lettres : CPG.

Un certificat de placement garanti (CPG) est un placement qui fonctionne un peu comme un dépôt. Lorsque vous achetez un CPG, vous prêtez votre argent à la banque pour une période déterminée (la «durée»). De son côté, la banque s'engage à vous remettre votre placement initial et à vous verser des intérêts. Vous êtes certain de récupérer la somme investie, et le versement des intérêts est garanti.

Les CPG en rafale :

  1. Vous ne payez pas de frais d'achat pour ouvrir un CPG, cependant, selon le type de CPG que vous choisissez, vous pourriez avoir à payer une pénalité pour retirer votre argent avant la date d'échéance.
  2. On peut souscrire un CPG dans le cadre d'un régime enregistré (p. ex. REER, FERR et CELI).
  3. La durée d'un CPG varie habituellement entre 30 jours et 5 ans. Vous choisissez la durée selon vos besoins.
  4. En général, le placement minimal est de 500 $ ou 1 000 $.
  5. Les intérêts peuvent être versés tous les mois, tous les trois mois, tous les six mois, une fois par année ou seulement à la date d'échéance.
  6. Votre argent est protégé, sous réserve de certaines limites, par la Société d'assurance-dépôts du Canada.
  7. Une compagnie d’assurance peut offrir un produit similaire, à quelques différences près : on parle alors d’une  rente à provision cumulative.

Autrement dit : Les CPG sont des outils sûrs qui offrent un taux d'intérêt garanti pendant toute la durée du placement et une protection complète du capital. Ils conviennent surtout aux personnes qui n'ont pas besoin de leur argent dans l'immédiat et qui recherchent la sécurité d'un taux d'intérêt garanti.