Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Voyage

23 mai 2015

Conseils judicieux pour voyageuses en solitaire

Ayant voyagé en solitaire pendant 30 ans, Evelyn Hannon explique comment combattre la solitude, se faire de nouveaux amis et passer de merveilleux moments à explorer le monde.

De nombreuses femmes ne veulent pas voyager en solitaire parce qu’elles ont peur de se retrouver totalement seules. Cette crainte est naturelle, mais que faire si vous n’avez pas de partenaire de voyage? Ayant voyagé en solitaire pendant 30 ans, je vous confie mes meilleurs trucs pour combattre la solitude, se faire de nouveaux amis en chemin et passer de merveilleux moments à explorer le monde.

Établissez des contacts avant de partir

Établissez des contacts avant même de partir. Clavardez avec des femmes qui ont voyagé et prenez note de leurs conseils et de leurs contacts. Parlez à des voisins qui reviennent du pays que vous visiterez. Ils pourraient vous donner les coordonnées d’une tante ou d’une grand-mère. Certaines de vos aventures les plus intéressantes peuvent commencer ainsi.

Logez chez une personne du pays

Devenez membre d’une organisation qui encourage l’échange de séjours. Women Welcome Women, qui favorise les visites entre femmes de plus de 80 pays, est un parfait exemple de ce type d’organisation et un moyen pratique de rencontrer des gens du pays.

Prévoyez des visites guidées à pied

Une visite guidée à pied dans une ville inconnue offre trois magnifiques occasions. La première, c’est qu’elle vous aide à vous orienter. Ensuite, elle vous permet de poser des questions au guide sur les endroits que vous pourriez explorer en solo. Enfin, les autres voyageurs qui ont choisi ce type de visite sont dans la même situation que vous : ils ne connaissent pas cette ville et recherchent aussi de la compagnie. Il y a d’ailleurs de fortes chances que vous vous fassiez de nouveaux amis avant même que la visite ne soit terminée!

Combinez tourisme et apprentissage

Un voyage en solitaire représente une chance unique de s’adonner à ses propres passions. Vous faites de la course à pied? Vous pourriez participer à une compétition amicale dans de nombreuses villes du monde. Vous adorez la cuisine? Vous trouverez une foule de cours grâce à une recherche sur Internet. Non seulement apprendrez-vous à préparer de nouveaux plats, mais vous pourrez avoir, à la fin du cours, des conversations intéressantes avec les autres participants autour d’un verre de bon vin et de ce plat ethnique que vous avez préparé ensemble.

Présentez-vous sans parler

Vous mangez dans un café? Déposez un livre ou un journal en français sur la table. Inévitablement, quelqu’un reconnaîtra le titre du livre ou le nom du journal et entamera la conversation. De même, ce pourrait être vous qui ferez les premiers pas si vous remarquez que quelqu’un lit un livre que vous avez aimé.

Adressez-vous à des organisations professionnelles

Êtes-vous enseignante, avocate ou médecin et membre d’une organisation professionnelle? Par son intermédiaire, vous pouvez établir des contacts avec des groupes de femmes professionnelles du monde entier. Si vous êtes en ville à la bonne date, tâchez de participer à une de leurs réunions ou excursions mensuelles.

Soyez à l’affût de restaurants qui proposent des repas en commun

Recherchez des restaurants qui proposent des repas en commun à de grandes tables. Vous pourriez essayer Le Pain Quotidien, bar et café chaleureux et accueillant, ou encore Wagamama, une chaîne internationale qui propose des plats de nouilles savoureux. L’aspect amusant de ces restaurants, c’est que vous ne savez jamais qui s’assoira à côté de vous et quel genre de conversation vous aurez.

Mettez quelques-unes de ces idées en œuvre, et je peux vous assurer que lorsque vous repenserez à vos vacances, ce ne sera pas la solitude qui vous reviendra à l’esprit en premier. Ce sera peut-être le parcours extraordinaire de cette course que vous aurez faites à Bruxelles, ou le professeur avec qui vous aurez partagé une table dans un café de Paris, ou encore ces deux sœurs, rencontrées lors d’une promenade au Maroc, et qui vous auront invitée à prendre le thé chez elles. C’est ça, le côté fantastique du voyage en solitaire.

Evelyn Hannon est rédactrice de Journeywoman.com, la plus importante ressource en ligne sur les voyages pour les femmes.

Articles Connexes