Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Voyage

29 juin 2015

Conjuguer voyage et technologie…à petit prix!

En vacances, est-ce que le coût élevé des données vous empêche de tirer pleinement parti de la technologie? Une voyageuse futée vous révèle ses trucs peu coûteux.

Si vous êtes comme moi, vous ne pouvez probablement pas imaginer prendre la route sans votre GPS, et vous prenez au moins autant de photos avec votre téléphone qu’avec votre appareil photo. En voyage, vous pourriez obtenir beaucoup d’information au moyen de votre téléphone ou de votre tablette, mais vous hésitez à vous en servir parce que vous ne voulez pas payer les frais énormes associés aux données. J’hésitais moi aussi jusqu’à ce que je découvre ces trucs économiques qui me permettent de tirer pleinement parti de mes appareils électroniques :

Combien de pesos pour un dollar canadien? Combien de roubles? Et dans l’autre sens?

Bien sûr, je peux calculer dans ma tête, mais si je suis en vacances, pourquoi faire cet effort? Quand j’arrive dans un nouveau pays, je prends note du taux de change dans le bloc-notes de mon téléphone. Chaque fois que je m’interroge sur le pourboire à laisser ou sur le prix d’un article inutile (mais exceptionnellement tentant), je copie et colle tout simplement le taux dans ma calculatrice et je fais rapidement le calcul. Après l’avoir fait quelques fois, j’ai une bonne idée du taux de change et je me sens plus en confiance quand je dois payer quelque chose.

De nombreuses applications feraient le calcul instantanément, mais je fais attention à l’utilisation des données. La calculatrice n’exige pas de données et est tout aussi efficace qu’une appli – pourvu que vous utilisiez le bon taux de change!

Je n’ai pas d’imprimante dans ma chambre d’hôtel / ma cabine / ma yourte pour imprimer mon billet, mais je réussis toujours à prendre l’avion.

La plupart des aéroports n’exigent pas une copie papier de votre billet : vous pouvez tout simplement utiliser votre téléphone ou appareil mobile pour montrer le billet numérique au comptoir d’enregistrement. Je dois l’expliquer à mon père chaque fois qu’il prend l’avion; sinon, il ira acheter de l’encre pour sa vieille imprimante poussiéreuse. (Papa, j’espère que tu lis cet article.)

Que vous fassiez vos réservations en ligne ou par l’entremise d’un agent de voyage, vous pouvez recevoir vos billets et vos cartes d’embarquement par voie électronique, et il vous suffira alors de les scanner à l’aéroport. Pas de billet perdu, pas de carte d’embarquement à faire imprimer à l’hôtel, et vous sauvez aussi des arbres, un voyage à la fois! Assurez-vous toutefois que l’aéroport offre le service d’embarquement électronique – ce n’est pas le cas partout.

Oh, et vous n’êtes pas trilingue non plus?

On peut choisir entre des centaines d’applis de traduction, qui toutes vous promettent de vous aider à franchir la barrière de la langue dans n’importe quel pays. Comment choisir la bonne?

  • Recherchez une application qui n’utilise pas de données. La dernière chose que vous voulez, c’est de trouver une facture de téléphone astronomique à votre retour à la maison parce que vous aurez utilisé beaucoup de données pour traduire. Le téléchargement d’une appli autonome peut occuper beaucoup de mégaoctets, mais au retour, vous pouvez la supprimer jusqu’à ce que vous en ayez besoin pour un autre voyage.
  • Recherchez des applications spécialisées. Si vous allez en Russie, vous n’aurez probablement pas besoin de connaître l’allemand. Donc, recherchez une appli spécialisée dans la ou les langues du pays que vous visiterez. La navigation et la disposition plus simples d’une appli spécialisée la rendent plus facile à utiliser qu’un produit multilingue.
  • Décidez si vous désirez une application qui traduit du texte tapé ou parlé. Les applis qui traduisent la langue parlée ont leurs inconvénients. Les accents régionaux, l’argot ou les acronymes peuvent faire en sorte que l’appli ne comprenne pas ce qu’une personne dit. Une appli dans laquelle vous tapez les mots peut être plus fiable, pourvu que l’orthographe soit correcte. Une telle appli est parfaite pour traduire le texte des enseignes, par exemple, et peut vous permettre d’enregistrer une traduction pour usage ultérieur. Mais si vous voulez savoir ce que dit une personne, la chose peut devenir compliquée. Si la personne à qui vous parlez connaît la technologie, elle peut être capable de taper ce qu’elle dit directement sur votre téléphone pratiquement aussi rapidement qu’elle parle. (Mais ne quittez pas votre téléphone des yeux; voir ci-dessous.)

D’autres trucs technologiques peu coûteux pour le voyage :

  • Saviez-vous que l’application Google Maps vous montrera où vous vous trouvez, n’importe où dans le monde, même si le transfert de données est désactivé? Essayez la prochaine fois que vous irez en voyage ou même là où vous êtes présentement. Fermez toutes les sources possibles de données, fermez la communication sans fil, marchez dans la rue et regardez le petit point bleu se déplacer avec vous. Génial, non?
  • Gardez votre téléphone et tous vos autres appareils électroniques avec vous. Ne laissez pas un appareil sur une chaise de plage, ou sur la table si vous allez au buffet. Si vous ne pouvez vraiment pas garder votre téléphone avec vous (dans la piscine, par exemple), faites tout ce que vous avez à faire avant de quitter votre chambre et laissez votre téléphone dans un endroit sûr.
  • Si vous utilisez votre téléphone comme appareil photo et que vous voulez le prendre avec vous, sur la plage ou dans la jungle, protégez-le du sable, de la poussière et des égratignures avec un bon étui. Vous pourriez aussi en faire un peu plus, comme moi, et le conserver dans un sac sandwich en plastique transparent, même quand vous l’utilisez. Je mets même mon téléphone dans deux sacs; ce n’est pas très chic, mais j’ai ainsi un sac de rechange quand le premier devient sale.
  • Si vous partez en voyage avec un téléphone, un ordinateur portable ou tout autre article de valeur, vérifiez si votre assurance voyage le couvrira.
  • Enregistrez vos données en demandant au personnel de l’hôtel ou du café si vous pouvez utiliser gratuitement la connexion sans fil de l’établissement. Ce service devient de plus en plus répandu.
  • Gardez vos numéros de téléphone d’urgence et d’assurance voyage à plus d’un endroit. Les enregistrer sur votre téléphone ou votre ordinateur portable est une excellente idée, mais que ferez-vous si vous perdez cet appareil (touchez du bois)? C’est le seul élément de mes préparatifs de voyage pour lequel je délaisse la technologie et retourne à la bonne vieille école : je prends un stylo et une feuille de papier et j’écris mes numéros d’urgence et les conserve aussi bien dans mes bagages de cabine que dans ma valise, juste au cas — et ainsi, ma maman ne s’inquiète pas!

La technologie peut être très précieuse en voyage, mais le danger existe de trop l’utiliser. Vous avez probablement déjà vu ces gens qui ne regardent le paysage que par la lentille de leur appareil et non de leurs propres yeux. Je fais fréquemment l’effort de mettre mon téléphone de côté pour que les vues, les sons et les odeurs du monde qui m’entoure ne soient pas filtrés électroniquement.

Articles Connexes