Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

20 septembre 2016

Sept questions à vous poser concernant la retraite

Maintenant que vos finances sont solides, vous êtes presque prêt à partir à la retraite. Mais que diable ferez-vous? Voilà la question.

Savez-vous quelle est la plus grosse surprise qu'ont les nouveaux retraités lorsqu'ils quittent finalement leur emploi? «Tout compte fait, sept jours de pêche ou de golf, c'est plus amusant en théorie qu'en pratique», avance Eileen Chadnick, conseillère professionnelle et directrice à Big Cheese Coaching. Elle et moi avons discuté de la valeur d'un régime de retraite qui ne tient pas uniquement compte de questions financières.

«Après la période de lune de miel qui suit le début de la retraite, une vie axée exclusivement sur les loisirs cesse d'être relaxante, selon Mme Chadnick. Si votre vie de tous les jours n'est faite que de repos et ne comporte ni stress ni défi, vous souffrirez d'un important déséquilibre. Vous devez trouver un certain équilibre, sans quoi vous vous ennuierez. Les gens qui n'ont pas de plan – voire qui n'ont pas d'activités ni de façons d'exprimer toutes les facettes de leur personnalité – vivent mal la retraite.»

Mme Chadnick recommande à ses clients de commencer à songer à leur plan de retraite peu de temps après leur 40e anniversaire de naissance. Si vous avez passé cette étape, commencez sans tarder! Il est particulièrement important de commencer tôt si vous comptez entreprendre à la retraite quelque chose de totalement différent de ce que vous faites maintenant. Pour certains, par exemple, la retraite est l'occasion d'entreprendre une nouvelle carrière. Si cette carrière exige une formation, prévoyez-la dans votre plan.

Ne tardez pas à planifier votre retraite

«Comment ferez-vous la transition à la retraite? Vous devez vraiment y songer et vous préparer en vue d'autres possibilités, ajoute Mme Chadnik. Selon moi, les gens attendent trop et il est souvent trop tard lorsqu'ils s'y mettent.»

À quoi devez-vous penser au juste? Mme Chadnick recommande de vous poser les sept questions suivantes :

  1. Qu'est-ce qui sera le plus important pour vous à la retraite? Qu'est-ce qui constituera une source de motivation ou vous donnera une raison d'être? Quelle passion vous animera?
  2. Quel type de travail voulez-vous faire, le cas échéant? Voulez-vous vous limiter à un travail rémunéré ou comptez-vous également faire du bénévolat?
  3. Voulez-vous poursuivre votre carrière actuelle ou préférez-vous essayer quelque chose de complètement différent?
  4. Si vous ne tenez pas compte de l'aspect financier, dans quelle mesure le travail sera-t-il important pour vous sur le plan de l'épanouissement intellectuel et social?
  5. Puisque vous n'aurez plus d'horaire professionnel, dans quelle mesure voulez-vous que vos journées soient structurées?
  6. Comment remplacerez-vous certains aspects intéressants du travail, comme l'engagement intellectuel, les défis et les possibilités de croissance? Si vous perdez l'interaction sociale que vous aviez au travail, comment garderez-vous le contact?
  7. Que vous faut-il pour rester motivé, stimulé et engagé? De quoi avez-vous besoin pour rester en santé, vif et solide?

De toute évidence, votre retraite ne ressemblera en rien à celle de votre grand-père, ni même à celle de votre mère. Mme Chadnick explique ce changement par l'importance qu'accordent les babyboumeurs au maintien d'une vie active.

«Les babyboumeurs ne veulent pas se bercer doucement sur leur balcon, précise-t-elle. En fait, ils ont toujours été reconnus pour leur volonté de remettre en question l'ordre établi. La retraite n'y échappe pas. Le travail nous apporte beaucoup, et nous voulons demeurer utiles à toutes les étapes de notre vie.»

  • Puisqu'il est question de retraite, obtenez un aperçu de la somme que vous devrez épargner en vue de votre retraite grâce à notre calculateur d'épargne-retraite.

 

Articles Connexes