Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

17 octobre 2017

Quel type de régime de retraite d’employeur avez-vous?

Il est important de savoir si votre employeur offre un régime de retraite, mais il faut savoir de quel type de régime il s’agit.

Si vous faites partie des quelque 38 % de Canadiens qui ont accès à un régime de retraite offert par votre employeur, savez-vous de quel type de régime il s’agit? En connaissant les particularités de ce régime, vous saurez mieux dans quelle mesure il répondra à vos objectifs de retraite et quelles dispositions additionnelles vous devez prendre en matière de planification et d’épargne.

Quels sont les types de régimes de retraite agréés?

Il existe essentiellement deux types de régimes de retraite (ou «régimes de pension») agréés : les régimes à prestations déterminées et ceux à cotisations déterminées. Le nom du régime permet de bien comprendre de quoi il est question.

Régime de retraite à prestations déterminées (RRPD) - Vous connaissez le montant de vos prestations, c’est-à-dire la rente que vous toucherez au titre de votre RRPD. Vous pouvez en trouver le montant sur votre relevé de rente annuel. (Il devrait y figurer sous «Votre rente mensuelle» ou une autre mention de ce type.) Le montant de cette rente est habituellement établi d’après une formule qui tient compte des années de service et du salaire gagné. Vous ne participez pas activement à la gestion d’un RRPD. L’employeur gère l’actif de la caisse de retraite et a la responsabilité de s’assurer que les prestations sont versées comme convenu.

Régime de retraite à cotisations déterminées (RRCD) - Vous savez combien vous placez dans le régime (de là les «cotisations déterminées») mais pas combien vous en retirerez. Votre rente dépendra du rendement des actifs (en général des parts de fonds communs, des actions et des obligations) détenus dans votre compte de retraite personnel jusqu’à la date de votre retraite. Au titre d’un RRCD, l’employeur verse pour votre compte des cotisations calculées d’après une formule particulière, et vous pourriez ou non devoir verser une forme de cotisation complémentaire. Ces cotisations correspondent habituellement à un pourcentage fixe de votre salaire ou à une somme précise en dollars et sont versées sur un compte à votre nom.

Le solde de votre compte au titre du RRCD au moment de votre départ à la retraite correspond à l’ensemble des cotisations que vous-même et votre employeur avez effectuées au fil des ans et des revenus tirés des placements souscrits à l’aide de ces cotisations.

Tandis qu’au titre du RRPD, vous touchez votre vie durant la rente mensuelle convenue, vous devez transformer le RRCD en un produit générateur de revenus comme un fonds de revenu viager (FRV) ou une rente pour en tirer un revenu régulier. (À cet égard, c’est un produit qui ressemble à un REER.)

Un RRCD vous offre plus de choix et de flexibilité qu’un RRPD. Le gestionnaire de votre régime vous fournit une liste d’options et vous faites votre choix en fonction de vos objectifs de placement et de votre tolérance au risque. Contrairement au RRPD, la responsabilité de faire des placements de manière avisée vous incombe plutôt qu’à votre employeur.

Le régime de retraite offert par votre employeur est un élément important de votre stratégie de retraite, qu’il s’agisse d’un régime à prestations déterminées ou à cotisations déterminées ou encore d’une combinaison des deux (beaucoup de régimes sont de ce type hybride de nos jours). Rencontrez un conseiller pour qu’il vous aide à établir, à partir du régime de retraite offert par votre employeur, un plan de retraite plus élaboré qui tiendra compte de votre situation actuelle, de ce à quoi vous aspirez pour votre retraite et des moyens que vous pouvez prendre pour protéger vos placements, vos revenus ainsi que l’héritage que vous souhaitez laisser.

Série de courriels gratuits Épargner pour la retraite

Inscrivez-vous pour recevoir notre série de courriels gratuits, sur 4 jours, Épargner pour la retraite. Au cours des 4 prochains jours, nous vous aiderons à déterminer combien vous devrez épargner, comment y arriver – et quoi faire avec votre argent une fois que vous l'aurez épargnée.

Commencer maintenant

Articles Connexes