Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

09 novembre 2017

Mythes et réalités en finance : retraite

Nos conseillers entendent souvent des mythes au sujet des finances. En voici qui portent sur la retraite.

Ne manquez pas les autres articles de notre série sur les mythes et réalités en finance.

Les investisseurs ont souvent des idées préconçues, qu’ils véhiculent auprès de leur entourage et qui se rendent parfois jusqu’aux oreilles de leur conseiller. Dans cette série d’articles portant sur les mythes et réalités en finance, nous allons tenter de démêler le vrai du faux sur ce que nos conseillers entendent dans la pratique de leur métier. Aujourd’hui : la retraite.

Mythe 3 : Si je retire des REER à la retraite, ma rente sera diminuée!

«Mes clients croient souvent que toucher une partie de son REER à la retraite fera en sorte que leur rente sera diminuée. Cette perception est erronée», explique Nathalie Jacques, représentante en épargne collective 1.

Voici ce qu’il faut savoir sur les prestations versées par le gouvernement, si vous avez cotisé durant votre vie active :

  1. Le Supplément de revenu garanti (SRG) est versé aux personnes dont les revenus sont inférieurs à 17 544 $ 2. La plupart des travailleurs qui ont contribué au Régime de rentes du Québec (RRQ) pendant leur vie active ne se qualifient pas pour le SRG, car la rente du RRQ est prise en considération dans le calcul du revenu admissible. «Rappelons-le, le SRG est destiné aux personnes à faible revenu. Si on veut vraiment avoir suffisamment d’argent à la retraite, il faut plutôt optimiser ses revenus afin d’avoir une bonne qualité de vie!», précise Mme Jacques.
  2. La pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV) pourrait être réduite si le revenu imposable se situe entre 73 756$ et 119 615$ 3. Au-delà de ce seuil, le contribuable doit rembourser la totalité de la PSV reçue; on parle alors de « récupération partielle ou totale » de la PSV.

En réalité, comme le salaire moyen au Canada était de 55 300 $ 4 en 2016 et que les gens touchent environ 60 à 70 % de ce montant quand ils sont à la retraite, très peu d’entre eux seront touchés par le remboursement de la PSV ou pourront avoir droit au SRG. À noter : la rente versée par le RRQ, fixe et basée sur les cotisations passées, ne sera pas réduite, peu importe le revenu imposable.

Pour le contribuable dont le revenu imposable à la retraite se situe dans les extrêmes, des stratégies de décaissement peuvent être mises en place, pour permettre notamment d’accéder au SRG. Pour mettre au point une telle stratégie, il vaut mieux consulter un professionnel.

Mythe 4 : Il faut remplacer 70 % de nos revenus à la retraite!

«Certaines personnes pensent qu’il faut remplacer 70 % 5 de notre revenu brut à la retraite. Eh bien, cela dépend», dit Mme Jacques. «Il s’agit en fait d’une hypothèse utilisée par les planificateurs financiers et les conseillers pour calculer les revenus de retraite.»

En effet, selon les projets de retraite envisagés, les obligations financières et les actifs accumulés, ce pourcentage peut varier de 50 à 110 % des revenus d’avant la retraite! De plus, il est courant que ce pourcentage varie tout au long de la retraite. Ainsi, une personne pourrait avoir besoin de remplacer 80 % de son revenu brut pendant 7 ans, le temps que son prêt hypothécaire soit remboursé, et se contenter par la suite de 65 %. Si le retraité désire effectuer plusieurs voyages les premières années après avoir cessé de travailler, il pourrait devoir remplacer 100 % de ses revenus ces années-là, et ensuite diminuer à 70 %. Bref, c’est du cas par cas.

Ne manquez pas les autres articles de notre série sur les mythes et réalités en finance.

1 Conseillère en sécurité financière, conseillère en assurances et rentes collectives et planificatrice financière, Solutions financières N. Jacques inc.†, cabinet de services financiers, distributeur autorisé par la Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie, et cabinet partenaire de Distribution Financière Sun Life (Canada) inc.†
Représentante en épargne collective, Placements Financière Sun Life (Canada) inc.†, cabinet de courtage en épargne collective
†Filiales de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie

Sources :

2 http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/flashretraiteqc/Pages/capsule_retraite_007.aspx
3 https://www.canada.ca/fr/services/prestations/pensionspubliques/rpc/securite-vieillesse/impot-recuperation.html
4http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/programmes/regime_rentes/regime_chiffres/Pages/regime_chiffres.aspx
5 http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/planification/sources_revenu_retraite/Pages/sources_revenu_retraite.aspx

Série de courriels gratuits Épargner pour la retraite

Inscrivez-vous pour recevoir notre série de courriels gratuits, sur 4 jours, Épargner pour la retraite. Au cours des 4 prochains jours, nous vous aiderons à déterminer combien vous devrez épargner, comment y arriver – et quoi faire avec votre argent une fois que vous l'aurez épargnée.

Commencer maintenant

Articles Connexes