Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

17 mars 2017

Les mysteres de la vie et les REER

Vous connaissez les réalités de la vie. Voici maintenant ce que vous devez savoir à propos de l'espérance de vie : la différence entre les hommes et les femmes sur ce plan peut avoir une incidence sur vos finances.

Il est probable que lorsque vous étiez plus jeune, quelqu'un a pris le temps de vous expliquer les mystères de la vie.

Aujourd'hui, c'est à mon tour de prendre un moment pour vous en dire un peu plus sur l'espérance de vie. Certains faits semblent évidents, mais les conséquences qu'ils peuvent avoir sur votre vie et vos finances ne sont probablement pas aussi claires.

Quelques faits sur l'espérance de vie 

  • Les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Les femmes canadiennes de 65 ans peuvent espérer vivre en moyenne encore 21,7 ans, contre 18,7 ans pour les hommes1.
  • Les femmes vivent plus longtemps avec des problèmes de santé que les hommes. Les femmes peuvent s'attendre à vivre 6,3 ans avec des problèmes de santé, contre 4,3 ans pour les hommes2.
  • Les hommes ont une meilleure santé fonctionnelle (la facilité avec laquelle une personne effectue des tâches physiques au quotidien) que les femmes, dans tous les groupes d'âge (sauf chez les 20 à 34 ans, où il n'y a pas de différence) 3.
  • Les hommes ont habituellement au moins 2 ans de plus que leur conjointe.
  • Après l’âge de 65 ans, les femmes sont plus nombreuses que les hommes et l'écart continue de se creuser avec les années.
  • Les femmes âgées sont plus susceptibles de vivre seules, avec des membres de leur famille ou dans une maison de retraite qu'avec leur conjoint. Vers 75 ans, moins de la moitié des femmes vivent en couple. À l'inverse, la plupart des hommes vivent en couple jusqu'à l'âge de 88 ans en moyenne4.

«J'encourage tout le monde, et particulièrement les femmes, à prendre en charge ses finances à un jeune âge», indique Cindy Crean, directrice générale, gestion privée, Placements mondiaux Sun Life. «Si son conjoint décède, est atteint d'une maladie grave ou commence à ressentir des symptômes de démence, le moment est mal choisi pour la femme de commencer à se renseigner sur les finances familiales ou de faire connaissance avec le conseiller financier de la famille.» Trop souvent, les femmes nouvellement veuves se retrouvent socialement isolées et vivent dans une maison qui ne correspond plus à leurs besoins. «Je suggère fréquemment à mes clients de déménager dans une maison plus petite alors qu'ils sont encore en santé et peuvent établir de nouveaux liens sociaux», dit Mme Crean.

Les incidences de l'écart entre les sexes 

La plupart des femmes qui ont un conjoint vivront plus longtemps que lui. Pendant au moins une partie des années qui leur restent à vivre, elles éprouveront probablement des problèmes de santé. Il s'agit d'un scénario que les femmes (et les hommes) doivent à tout le moins prendre en considération dans leur planification, puisqu'il peut avoir toutes sortes de conséquences.  

Les rentes viagères sont particulièrement utiles pour les femmes. Elles leur procurent un revenu garanti pour la durée de leur vie. Malheureusement, les hommes tireront d'une rente viagère souscrite au moyen du même montant forfaitaire un revenu régulier plus élevé que les femmes. Cela n'a rien de sexiste; c'est plutôt mathématique. Les paiements réguliers de rente viagère versés aux femmes sont plus petits parce qu'elles peuvent s'attendre à vivre assez longtemps pour en recevoir davantage que les hommes. Par exemple, si les jumeaux de 70 ans Jean et Jeanne souscrivent chacun une rente viagère le même jour à l'aide d'un montant de 100 000 $ tiré d'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), le revenu annuel après impôt que Jeanne recevra sera environ 10 % inférieur à celui de son frère. Pour en apprendre davantage, simulez différents scénarios au moyen de notre calculateur de rente.

Élément à considérer : Les rentes sont idéales pour couvrir les dépenses de base comme l'épicerie, le logement, les vêtements, les taxes et l'impôt. Voyez la rente viagère comme un revenu qui s'ajoute aux autres sources de revenus que vous toucherez durant toute votre vie, comme le Régime de pensions du Canada ou le Régime de rentes du Québec, la Sécurité de la vieillesse, ou un régime de retraite à prestations déterminées.

Il n'est pas si facile pour les femmes de se constituer un patrimoine à l'aide d'un REER. Les droits de cotisation au REER sont déterminés en fonction du revenu gagné. En moyenne, les femmes qui travaillent gagnent moins que les hommes et ont donc plus de mal à épargner en vue d'une retraite plus longue. Il existe plusieurs façons de mesurer l'écart entre les salaires, et toutes indiquent qu'il est plus difficile pour les femmes de se constituer un patrimoine à l'aide d'un REER : 

  • Travailleurs à temps plein : Les femmes touchent 72 % du salaire des hommes5.
  • Travailleurs à temps partiel : Les femmes touchent 66,7 % du salaire des hommes6.
  • Travailleurs à taux horaire : Les femmes touchent 87 % du salaire des hommes7.

    Élément à considérer : Si votre conjoint gagne beaucoup plus que vous, il peut cotiser à un REER de conjoint en votre nom ou vous remettre une somme que vous investirez dans votre compte d'épargne libre d'impôt (CELI). Il est intéressant pour les femmes d'investir le plus possible dans un CELI parce que le plafond de cotisation n'est pas déterminé en fonction du revenu gagné. Demandez l'avis d'un professionnel afin de minimiser les risques et de maximiser la croissance dans votre REER et votre CELI.  

Les prestations de survivant du Régime de pensions du Canada (RPC) pourraient entraîner une baisse de revenu au moment où vous pouvez le moins vous le permettre. Vous ne le savez peut-être pas, mais le RPC verse différents types de revenus, y compris des pensions de retraite, des prestations de survivant et des prestations d'invalidité. Au décès d'un conjoint, le conjoint survivant peut avoir droit aux prestations de survivant du RPC. Si c'est votre cas et que vous êtes âgé de 65 ans ou plus, vous pourrez continuer à recevoir jusqu'à 60 % du montant de la pension de retraite de votre conjoint – et non le montant complet. Il est même possible que vous obteniez moins puisque des plafonds s'appliquent :

  • Le maximum qu'une personne ayant droit aux prestations de survivant et à la pension de retraite peut recevoir correspond au plafond de la pension de retraite.  
  • Le maximum qu'une personne ayant droit aux prestations de survivant et aux prestations d'invalidité peut recevoir correspond au plafond des prestations d'invalidité.

    Élément à considérer : Pour obtenir davantage de renseignements sur les prestations de survivant, parlez à votre conseiller financier ou à Service Canada (les mêmes règles s'appliquent au Régime de rentes du Québec).

Les femmes ont des revenus de retraite plus faibles que les hommes. Selon le Rapport 2016 sur la retraite aujourd'hui de la Financière Sun Life, le retraité canadien moyen vit avec un montant correspondant à 62 % du salaire annuel qu'il touchait avant son départ à la retraite. Toutefois, puisque les femmes qui travaillent gagnent moins que les hommes, 62 % d'un revenu plus petit équivaut à un revenu de retraite également plus petit. Les femmes indiquent vivre avec un montant égal à un peu moins de 60 % de leur revenu préretraite (plutôt que la moyenne de 62 % pour les 2 sexes).

Le rôle de l'assurance

Une assurance-vie adéquate peut permettre au conjoint survivant de rester financièrement à l'aise. Depuis longtemps, on sait que c'est important pour les hommes de souscrire une assurance-vie suffisante, puisqu'ils ont une espérance de vie plus courte. Mais cela l'est encore plus pour les femmes, puisque ce sont elles qui s'occupent habituellement des enfants, des petits-enfants, du conjoint malade ou des parents vieillissants.

L'assurance-santé personnelle peut être particulièrement utile pour les femmes étant donné qu'elles ont une moins bonne santé fonctionnelle et qu'elles vivront plus longtemps avec des problèmes de santé. L'assurance maladies graves et l'assurance de soins de longue durée sont très avantageuses pour les deux sexes mais peuvent être essentielles pour les veuves et les femmes seules qui n'ont pas beaucoup de personnes sur qui compter.

Il est également important de tenir à jour son testament. Après le décès d'un conjoint, le conjoint survivant devrait passer en revue son testament pour s'assurer qu'il correspond à ses volontés et priorités actuelles. Pouvez-vous donner davantage aux organismes de bienfaisance? Les enfants ont-ils besoin de plus ou de moins de soutien que prévu? Souhaitez-vous créer un legs unique ou continu au profit d'un hôpital qui vous a prodigué des soins importants, ou de la recherche sur une maladie qui a touché votre famille?

Votre plan financier doit tenir compte de tout cela. Si vous tentez de gérer les risques liés à l'espérance de vie en prenant vos décisions sans réfléchir, il sera peut-être ensuite trop tard pour faire les meilleurs choix, ce qui peut facilement mettre votre avenir en péril. En bref, vous avez besoin d'un plan financier complet et à jour.

Selon Cindy Crean, il est possible de prendre dès le départ un certain nombre de décisions en prévision d'une détérioration de l'état de santé et de la capacité à faire des choix. Vous pouvez notamment rencontrer un conseiller financier pour vous assurer de recevoir un revenu garanti à vie, ou faire connaître vos volontés aux membres de votre famille avant d'être atteint de démence.

Comme vous le voyez, les conséquences que peut avoir l'espérance de vie ne sont pas évidentes ou simples. Alors, pourquoi ne pas parler à un conseiller pour obtenir les conseils et l'aide professionnelle dont vous avez besoin?


1. Statistique Canada, Tableau CANSIM 053-0003
2. Statistique Canada, Espérance de vie en fonction de la santé
3. L'Indice de l'état de santé de Statistique Canada mesure la santé fonctionnelle d'une personne à partir de 8 critères : la vue, l'ouïe, la parole, la mobilité, la dextérité, l'état émotif, la cognition et la douleur.
4. Statistique Canada, Pyramide d'âge de la population âgée de 65 ans et plus, selon la situation des particuliers dans le ménage et le sexe, Canada, 2011
5. Statistique Canada, Gains moyens des femmes et des hommes
6. Statistique Canada, Gains moyens des femmes et des hommes
7. Statistique Canada, Évolution des salaires des Canadiens au cours des trois dernières décennies 

Série de courriels gratuits Épargner pour la retraite

Inscrivez-vous pour recevoir notre série de courriels gratuits, sur 4 jours, Épargner pour la retraite. Au cours des 4 prochains jours, nous vous aiderons à déterminer combien vous devrez épargner, comment y arriver – et quoi faire avec votre argent une fois que vous l'aurez épargnée.

Commencer maintenant

Articles Connexes