Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

25 février 2019

Devriez-vous transformer votre passe-temps en projet d’affaires à la retraite?

La retraite ne semble peut-être pas le moment idéal pour se lancer en affaires, mais c’est pourtant ce que font de plus en plus de gens.

La retraite ne semble peut-être pas le moment idéal pour se lancer en affaires, mais c’est pourtant ce que font de plus en plus de gens.

Qu’est-ce qui vous attend à la retraite selon vous? Plus de temps pour voyager, jardiner, passer du temps en famille et vous adonner à vos passe-temps? Avez-vous pensé à vous lancer en affaires? De plus en plus de gens démarrent une entreprise alors que leur vie active est supposément terminée.

Selon une étude sur les entrepreneurs aînés menée par le Sheridan Centre for Elder Research, les trois principales raisons qui poussent les gens de plus de 50 ans à démarrer une entreprise sont le désir de continuer à mettre leurs compétences à profit, la volonté de générer des revenus et le désir d’avoir un plus grand contrôle sur leur travail et leur mode de vie.

«Pour beaucoup, une femme retraitée qui se lance en affaires évoque l’image d’une sympathique vieille dame qui veut gagner un peu d’argent de poche, mais ce temps est révolu. On voit démarrer des entreprises beaucoup plus sérieuses», affirme Sandra Altner, chef de la direction du Women’s Enterprise Centre of Manitoba.

Si le projet d’affaires de certains retraités est la suite logique de leur carrière – par exemple pour ceux qui deviennent consultants – ce n’est pas toujours le cas. En effet, certains créent plutôt une entreprise axée sur leurs passe-temps, dans des domaines des plus variés allant de la fabrication de bijoux à la photographie.

Évidemment, comme c’est le cas pour n’importe quelle petite entreprise, il y a plusieurs choses à savoir avant de passer à l’action. Par exemple :

1. Commencez par faire une étude de marché

Selon Sandra Altner, dépenser une partie de son épargne-retraite pour démarrer une entreprise sans faire une étude de marché ou avoir une bonne vue d’ensemble, c’est très risqué. Tout futur entrepreneur devrait faire des recherches. Existe-t-il réellement un marché pour votre produit ou service? Quelle est la méthode de promotion la plus efficace? Votre projet est-il viable sur le plan opérationnel? Vous pourriez entre autres :

  • Rédiger un plan d’affaires. Que vous vouliez devenir entrepreneur à temps partiel ou à temps plein, Sandra Altner recommande de toujours rédiger un plan d’affaires. La recherche nécessaire pour ce faire vous aidera à mieux connaître votre marché et vos concurrents. Elle vous permettra aussi de déterminer vos prix et la place que peut se tailler votre produit ou service dans le marché.
  • Vous former. Par exemple, L’École des entrepreneurs du Québec offre des cours à travers ses quatre campus de la province, à faible coût, qui offre des formations en lancement d’entreprise et acquisition d’entreprises existantes. Mme Altner recommande aussi de parler à un conseiller. Enfin, Service Canada met à la disposition des aînés plusieurs ressources sur le démarrage d’entreprise.

2. Prévoyez le coup sur le plan financier

À tous ceux qui voudraient transformer leur passe-temps en projet d’affaires, il faut également penser au besoin en argent pour exploiter leur entreprise et à l’investissement nécessaire pour l’équipement.

3. Attendez-vous à y consacrer beaucoup de temps

L’avantage d’exploiter une petite entreprise axée sur un passe-temps à la retraite, c’est qu’on peut travailler n’importe quand. L’envers de la médaille, c’est que cela peut devenir contraignant. C’est pourquoi il choisit quand accepter du travail et privilégie les contrats à court terme, plutôt que de prendre trop d’engagements à long terme pour des mariages et risquer de ne pas pouvoir voyager quand il le souhaite. «Il arrive un moment dans la vie où on prend du recul par rapport au travail, dit Sandra Altner. Après tout, c’est ça, la retraite. Vaut mieux ne pas se lancer immédiatement dans un projet qui rendra votre horaire encore plus chargé que durant votre carrière.»

Articles connexes