Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

12 février 2013

Dettes remboursées : comment prendre sa retraite sans être endetté

Si vous avez encore des dettes, vous n'êtes peut-être pas prêt à prendre votre retraite. Voici comment prendre sa retraite sans être endetté et comment rester libre de dettes.

La chose la plus étrange que j'ai entendue récemment à propos de la retraite, c'est que certaines personnes croient qu'elles auront encore des dettes lorsqu'elles prendront leur retraite.

Prendre sa retraite tout en étant endetté? Quelle idée! Si vous êtes encore endetté, je pense que vous n'êtes pas prêt pour la retraite.

Deux ans avant que je prenne ma retraite, ma femme et moi avons passé beaucoup de temps à dresser la liste de ce que nous voulions rembourser avant cette échéance.

Par ailleurs, nous avons aussi convenu qu'il était important d'aller un peu plus loin. Nous voulions en effet nous assurer non seulement d'avoir tout payé, mais aussi de ne pas avoir à remplacer quoi que ce soit dans les premières années de notre retraite. Nous pensions que, étant une famille à un seul revenu faisant la transition vers une retraite anticipée, nous ne pouvions nous permettre de grosses dépenses imprévues alors que nous commencerions à peine à vivre selon un budget de retraités.

Voici la liste que nous avons dressée :

  1. Payer la maison Nous vivons dans une maison de plain-pied neuve, qui correspond à notre style de vie actuel. Au préalable, nous avons vendu la grande maison qui nous convenait encore il y a 15 ans. Nous ne devrions pas avoir à entreprendre de grosses réparations avant de nombreuses années, mais nous avons dû établir un budget serré pour couvrir toutes les dépenses qui viennent avec une nouvelle maison : aménagement paysager, recouvrement de l'entrée, construction d'une terrasse et d’une clôture, achat de meubles et d’appareils ménagers, paiement de l’impôt foncier (cette grosse facture peut arriver jusqu’à 18 mois après que vous aurez aménagé!) et décoration intérieure. Pour pouvoir prendre en charge ces dépenses sans nous endetter, nous avions épargné pendant deux ans grâce à un programme d’épargne avec prélèvements automatiques.
  2. Payer la voiture Nous n’avons besoin que d’une seule voiture, et la nôtre est suffisamment neuve pour que nous n'ayons probablement pas à la remplacer avant cinq ans. Nous avions fait les recherches voulues afin de fixer notre choix sur une voiture réputée pour sa fiabilité.
  3. Verser les cotisations maximales à nos REER et CELI J’ai créé une feuille de travail qui nous permet de consulter aisément nos plafonds de cotisation.
  4. Rembourser le solde de nos cartes de crédit Nous avons aussi opté pour des cartes sans frais.
  5. Nous assurer que nos soins dentaires et que les ordonnances de nos lunettes sont à jour C'est important de profiter de tous les avantages sociaux dont vous bénéficiez pendant que vous avez encore un emploi!
  6. Mettre à jour notre garde-robe Nous avons aussi fait en sorte que notre garde-robe soit aussi à jour et complète que nous le désirions.
  7. Acheter un nouvel ordinateur et un nouveau cellulaire Quand j'ai quitté mon emploi, j'ai dû laisser derrière moi un bel ordinateur portable et un téléphone intelligent. Pour les remplacer, ma femme a acheté un petit ordinateur que nous pouvons prendre avec nous pendant nos voyages. J'utilise aussi son vieil ordinateur portable à la maison et j'attends avant de le remplacer pour ne pas être aux prises en même temps avec deux vieux ordinateurs. J'ai acheté un cellulaire prépayé bon marché qui ne nous emprisonne pas dans un contrat coûteux. Notre télévision et notre appareil photo numérique devraient nous suffire pendant encore quelques années.
  8. Épargner pour voyager en début de retraite Nous avons épargné pour nos deux premiers voyages. À cette fin, nous avions tout d’abord établi un programme d’épargne avec prélèvements automatiques à notre banque. Ensuite, au moment où les taux de change étaient favorables, nous avons converti cet argent en euros et en livres. Savoir que l’argent de poche dont vous aurez besoin au cours de votre prochain voyage est déjà épargné représente toute une motivation!

À ce jour, nous sommes vraiment satisfaits des résultats de cette approche méthodique, qui nous a permis d'être libres de dettes à la retraite. Si vous prenez votre retraite d’ici cinq ans, pourquoi ne pas établir votre propre liste?

Ça peut aussi sembler contradictoire, mais à mesure que nous approchions de la retraite, nous pensions qu'il serait prudent de toujours avoir accès à du crédit, en cas d'urgence.

Comme nous nous étions prouvé à nous-mêmes au cours des ans (et que nous avions aussi prouvé à notre banque, Dieu merci!) que nous gérions le crédit de façon responsable, le risque lié à la demande d'une marge de crédit hypothécaire (et à la possibilité de l'employer plus tard abusivement) ne nous rendait pas nerveux. Car c'est un risque : les prêteurs sont plutôt réticents à accorder un crédit à de nouveaux retraités, qui n'ont ni emploi ni revenu de retraite.

Je ne crois pas que nous utiliserons cette marge de crédit, mais si une grosse urgence survenait, nous pourrions alors emprunter pour y faire face. Puisque je n'ai pas de revenu d'emploi, la banque a fixé un taux d'intérêt légèrement plus élevé, mais cela ne me fait rien parce que tant qu'il n'y a aucun solde à payer, nous ne payons pas d'intérêt.

Articles Connexes