Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

12 septembre 2017

Comment tirer le meilleur parti de votre régime de retraite

Que le régime de retraite de votre employeur vous inspire confiance ou vous inquiète — ou si vous n'avez pas un tel régime — les conseils suivants vous aideront à bonifier votre épargne-retraite.

Les gros titres au sujet des régimes de retraite en difficulté vous font peut-être réfléchir à votre propre régime, si vous en avez un. Vous trouverez ici une description des différences entre les deux grands types de régimes de retraite, ainsi que quelques conseils pour bonifier votre épargne-retraite, que vous vouliez compléter le régime de votre employeur ou vous constituer un fonds de retraite si vous n'en avez pas.

Tendances des régimes de retraite

Si vous ne bénéficiez pas d'un régime de retraite au travail, vous n'êtes pas la seule personne dans ce cas. En 2011, une étude de Statistique Canada a montré que seuls 37 % des travailleurs et 40 % des travailleuses de 25 à 54 ans avaient un régime de retraite agréé.

Typiquement, ces régimes d'employeur sont soit à prestations déterminées, soit à cotisations déterminées.

D'après Statistique Canada, 84 % des Canadiens couverts par un régime de retraite au travail en 1960 bénéficiaient d'un régime à prestations déterminées. Ils étaient 14 % à avoir un régime à cotisations déterminées, le reste disposant d'autres régimes comme un régime hybride.

En 2015, ces proportions ont fortement bougé. Sur trois millions d'employés du secteur privé ayant un régime de retraite agréé au Canada, seuls 31 % bénéficiaient alors d'un régime à prestations déterminées. Les régimes à prestations déterminées sont beaucoup plus répandus dans le secteur public : environ 94 % des fonctionnaires avaient un régime à prestations déterminées en 2015.

Peu importe le genre de régime de retraite que vous avez, vous devez lire vos relevés et poser des questions, souligne Heather Wolfe, vice-présidente adjointe, régimes collectifs de retraite de la Financière Sun Life. «Bien des gens ne comprennent pas leur régime de retraite. Ils doivent prendre le temps de lire à ce sujet et de connaître leurs responsabilités», dit-elle. «Si vous avez des questions, posez-les aux Ressources humaines. Renseignez-vous sur tout ce qui vous paraît curieux.»  

Qu'est-ce qu'un régime de retraite à prestations déterminées?

Dans un régime à prestations déterminées, le revenu de retraite que vous recevez correspond à un montant préétabli en fonction de votre salaire et de vos années de service. C'est votre employeur qui gère le régime et qui assume le risque de placement pour vous.

Qu'est-ce qu'un régime de retraite à cotisations déterminées?

Dans un régime à cotisations déterminées, le montant que vous recevez n'est pas préétabli. Il est plutôt basé sur l'épargne-retraite que vous constituez selon le rendement des fonds inscrits à votre compte de retraite personnel. C'est vous qui assumez le risque de placement, et non pas l'employeur. Tant que vous travaillez, votre employeur cotise à ce régime selon une formule qui lui est propre, et il se peut que vous ayez à verser des cotisations et que votre employeur ajoute un montant équivalent. Lorsque vous êtes prêt à transformer votre épargne en revenu, le régime à cotisations déterminées vous donne la souplesse nécessaire pour souscrire l'instrument productif de revenu qui vous convient, comme une rente ou un fonds de revenu viager (FRV). Vous pouvez alors jouer un rôle actif dans la gestion de votre régime.

Remarque : Ce ne sont pas les seuls genres de régimes de retraite. Certains employeurs offrent des régimes hybrides; renseignez-vous sur votre régime en posant des questions à votre employeur.

Comment bonifier votre épargne-retraite

Les nouvelles concernant les régimes de retraite en difficulté peuvent vous inquiéter, mais il importe de réaliser qu'un plan de retraite solide fait intervenir de multiples sources de revenu. «Bien des gens se demandent s'ils peuvent se fier au régime de leur employeur. Cependant, il faut se souvenir que ce régime n'est qu'un des piliers d'un plan de retraite», souligne Heather Wolfe.

Les deux autres piliers sont les prestations d'État provenant du régime de pensions du Canada/de rentes du Québec (RPC/RRQ) et de la pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV) et votre épargne personnelle. Vous devez absolument vous doter d'une stratégie d'épargne-retraite, surtout si vous êtes travailleur autonome ou n'avez pas de régime de retraite au travail. Si vous n'avez pas de régime de retraite au travail, vous devez économiser de façon vigoureuse pour remplacer ce revenu de retraite.

Voici quatre façons d'accroître votre épargne-retraite personnelle :

  1. Faites le point sur vos finances pour savoir quel usage vous faites de votre argent. Diagnostiquez votre santé financière et obtenez des recommandations pour élaborer un plan d'action.
  2. Utilisez ce calculateur d'épargne-retraite pour estimer combien vous devriez économiser et ce calculateur REER pour avoir une idée du montant que vous devriez cotiser au REER.
  3. Programmez des virements automatiques à vos comptes CELI et REER pour mettre de l'argent de côté automatiquement (et ne pas succomber à la tentation de tout dépenser au centre commercial).
  4. Parlez à un conseiller qui vous aidera à vous fixer des objectifs financiers concrets et à travailler à les atteindre en fonction de votre âge et des besoins de votre famille.

L'importance de veiller sur votre régime de retraite

Vous savez probablement à quel point votre régime de retraite est important, mais vous n'y prêtez peut-être pas toujours l'attention qu'il mérite. Vous trouvez peut-être fastidieux de parcourir vos relevés, mais que vous ayez 20 ou 60 ans, un peu de lecture vous aidera à tirer le maximum de votre régime.

«Ne laissez pas d'argent sur la table. Lisez régulièrement les relevés de votre régime de retraite et obtenez réponse à vos questions et à vos préoccupations», ajoute Heather Wolfe.

Si vous n'avez pas de régime de retraite au travail, rencontrez un conseiller pour mettre en place votre propre régime d'épargne-retraite.

Apprenez-en plus sur les régimes de retraite offerts par les employeurs :

Articles Connexes