Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Épargne et retraite

10 avril 2018

Comment épargner pour partir à la retraite sans dettes

Vous ne voulez plus avoir de dettes à la retraite? Voici quelques conseils qui vous aideront à les régler tout en épargnant en vue de la retraite.

Serez-vous en mesure de partir à la retraite sans être criblé de dettes? Si vous êtes comme 25 % des baby-boomers à la retraite, d’après une étude récente de la Financière Sun Life, vous pourriez avoir cessé de travailler et devoir continuer à payer un prêt hypothécaire et des dettes accumulées sur votre carte de crédit :

  • un retraité sur 4 (25 %) est endetté;
  • un retraité sur 5 (20 %) fait encore des paiements hypothécaires.

Selon cette étude, de nombreux retraités ont des dettes qui se reportent d’un mois à l’autre sur leur compte de carte de crédit. Ils doivent rembourser un prêt automobile et payer les frais qu'ils ont engagés en soins de santé et pour leurs vacances ou leur résidence secondaire. Et pendant que des retraités traînent des dettes, bien des travailleurs mettent en péril leur épargne-retraite :

  • près du quart (24 %) des travailleurs au pays puisent dans leur épargne-retraite.
  • près des deux tiers (63 %) d’entre eux ont retiré de l’argent de leur REER pour payer des soins de santé ou rembourser des dettes, par exemple.

Conseils avisés au sujet des dettes et de la retraite

Les taux d’intérêt et les conditions des prêts influent sur ce que vous payez vraiment pour ce que vous achetez. Par exemple, il en coûte beaucoup plus cher de financer une voiture sur 7 ans que de l’acheter au comptant ou même de la financer sur une plus courte période. Et demandez-vous combien coûte réellement un canapé de 1 000 $ si payez avec une carte de crédit que vous mettez 6 mois à rembourser.

Voici 6 conseils pour éviter de retirer de l’argent de votre épargne et liquider vos dettes avant de partir à la retraite :

1. Réduisez vos dépenses

Ce sera peut-être difficile au début, mais arrêtez d’acheter à crédit si vous ne pouvez régler le solde chaque mois. Remboursez d’abord la dette portée sur votre compte de carte de crédit, puis payez-la au complet chaque mois.

2. Remboursez votre prêt hypothécaire plus rapidement

  • Payez plus que le minimum. Supposons que votre paiement s’élève à 1 500 $ par mois, mais que vous pouvez aisément y consacrer 200 $ de plus. En le portant à 1 700 $ par mois, vous réduiriez les intérêts que vous payez et pourriez retrancher des années à la durée de vos paiements. Les taux d’intérêt étant encore bas, la plus grande partie de toute augmentation du montant du paiement contribuera à faire baisser le capital.
  • Versez un paiement forfaitaire tous les ans. Vous pourriez utiliser votre remboursement d’impôt, votre bonus annuel ou toute autre somme disponible. La plupart des prêts hypothécaires vous donnent la possibilité d’effectuer des paiements additionnels tous les ans, en général de l’ordre de 10 % à 25 %. Le montant de vos paiements et des intérêts peut ainsi être réduit à long terme.
  • Adoptez les paiements bimensuels. Divisez votre paiement mensuel en deux et versez cette somme toutes les deux semaines. Vous feriez par conséquent 26 demi-paiements en un an, soit l’équivalent d’un paiement mensuel complet en plus. Cette stratégie fonctionne particulièrement bien si votre salaire est versé toutes les deux semaines.

3. Commencez maintenant

Commencez à épargner et à investir le plus tôt possible afin de réussir à atteindre vos objectifs.

4. Ne laissez pas d’argent sur la table

Si votre employeur offre un régime de retraite et verse des cotisations en complément des vôtres, essayez de cotiser au régime le plus possible.

5. Investissez judicieusement

Si vous n’avez pas accès à un régime à cotisations déterminées, envisagez sérieusement d’épargner en vue de la retraite au moyen d’un REER; un CELI convient aussi pour l’épargne-retraite.

6. Établissez un plan et respectez-le

Il n’est jamais trop tard pour élaborer une stratégie financière qui vous permettra de concrétiser vos buts. Fixez-vous des objectifs atteignables.

Si vous faites partie de la génération Y, sachez qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à gérer ses dettes et à épargner judicieusement en vue de la retraite. Votre départ à la retraite étant encore loin, vous pourriez vouloir prendre un peu plus de risques afin de maximiser le rendement de vos placements. Discutez de votre degré de tolérance au risque, de vos horizons de placement et de vos stratégies de placement avec un conseiller : c'est toujours un excellent point de départ.

Les outils et ressources suivants peuvent vous aider à vous mettre sur la bonne voie et à vous constituer le revenu désiré et nécessaire pour la retraite :

  • Faites le point sur vos finances. Évaluez votre situation financière en répondant à quelques questions sur vos dépenses, vos emprunts, votre épargne et vos placements.
  • Calculateur de l’avoir net. Comprenez la différence entre ce que vous possédez (votre actif) et ce que vous devez (votre passif) pour planifier votre avenir.
  • Calculateur d’épargne-retraite. Utilisez cet outil pour savoir combien vous devriez épargner pour la retraite. Voyez comment des ajustements à vos différentes sources de revenu de retraite pourraient vous aider à atteindre vos objectifs d’épargne-retraite.
  • Calculateur REER. Mettez-vous assez d’argent dans votre régime enregistré d’épargne-retraite? Que se passera-t-il si vous puisez dans votre REER avant votre départ à la retraite? Cet outil vous permet de voir les effets qu’un changement dans vos cotisations REER peut avoir sur votre épargne-retraite.

Un dernier conseil : éviter de s'endetter, quand c’est possible, est une excellente stratégie financière. Cependant, si vous devez emprunter, faites preuve de prudence quant au montant du prêt. Tant la Banque du Canada que la Réserve fédérale des États-Unis disent qu’il faut s’attendre à des hausses de taux d'intérêt. Or, les taux d’intérêt et le capital emprunté influent sur ce que vous devez rembourser à vos créanciers. Pensez-y bien!

Série de courriels gratuits Épargner pour la retraite

Inscrivez-vous pour recevoir notre série de courriels gratuits, sur 4 jours, Épargner pour la retraite. Au cours des 4 prochains jours, nous vous aiderons à déterminer combien vous devrez épargner, comment y arriver – et quoi faire avec votre argent une fois que vous l'aurez épargnée.

Commencer maintenant

Articles Connexes