Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Protection vie

Simplement brillant
25 janvier 2016

Avez-vous besoin d’une assurance hypothécaire?

Votre maison est probablement votre actif le plus important. Comment pouvez-vous vous assurer qu'elle est protégée si quelque chose devait vous arriver?

Selon l'Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités, le solde des prêts hypothécaires sur les résidences principales des Canadiens s'élevait à 855 milliards de dollars en 2011 et l'Enquête sur les dépenses des ménages de Statistique Canada révèle que 57 % des propriétaires ont un prêt hypothécaire.

Diverses options s'offrent aux propriétaires qui veulent protéger leurs prêts hypothécaires : l'assurance hypothécaire offerte par une institution financière ou la protection hypothécaire au moyen d'une assurance-vie et d'une assurance contre les maladies graves offertes par une compagnie d'assurance.

  • Assurance hypothécaire : Si vous optez pour une assurance hypothécaire, le solde de votre prêt hypothécaire est remboursé si vous décédez, si vous avez un accident ou si vous êtes atteint d'une maladie en phase terminale, à concurrence d'un maximum précis.
  • Protection hypothécaire :
    • Assurance-vie temporaire : Ce type d'assurance vous couvre pendant une durée précise – 10, 15, 20 ou 30 ans, par exemple – et peut représenter une solution de choix pour les propriétaires qui recherchent une assurance abordable. La prime sera peu élevée pour la période initiale, mais elle pourrait augmenter au renouvellement.
    • Assurance-vie permanente : Cette assurance peut être plus coûteuse initialement, mais elle est en vigueur toute votre vie. Le montant des primes peut être garanti ou variable, suivant le type de produit que vous choisissez.
    • Assurance contre les maladies graves : Ce type d'assurance vous procure un capital, en un seul versement, que vous pouvez utiliser pour payer vos frais médicaux ou rembourser votre prêt hypothécaire si l'on diagnostique chez vous une maladie grave couverte par le contrat (et si vous satisfaites aux autres conditions énoncées dans le contrat). C'est vous qui décidez de la façon dont vous utiliserez le capital.

Principales différences entre l'assurance hypothécaire et la protection du prêt hypothécaire au moyen d'une assurance-vie et d'une assurance contre les maladies graves

À la différence de la protection hypothécaire au moyen d'une assurance-vie et d'une assurance contre les maladies graves, le capital de votre assurance hypothécaire est versé au prêteur hypothécaire, sans compter que le montant de votre assurance diminue à mesure que le solde de votre prêt hypothécaire diminue. L'assurance contre les maladies graves vous verse en une seule fois un capital que vous pouvez utiliser, à votre choix, pour rembourser votre prêt hypothécaire ou pour payer d'autres frais. Aux termes d'une police d'assurance-vie, votre bénéficiaire reçoit une prestation non imposable à votre décès. Votre capital-décès peut être supérieur au montant de votre prêt hypothécaire, et votre bénéficiaire peut l'utiliser comme bon lui semble, pas seulement pour rembourser le solde de votre prêt hypothécaire.

Bénéficiaire : Si vous optez pour une assurance hypothécaire, le prêteur hypothécaire est automatiquement bénéficiaire, tandis que si vous souscrivez une assurance contre les maladies graves, vous en êtes le bénéficiaire. Dans le cas d'une assurance-vie, vous pouvez désigner le bénéficiaire de votre choix.

Transférabilité : Si vous changez de prêteur hypothécaire, l'assurance hypothécaire ne vous suit pas automatiquement. En effet, si vous transférez votre prêt hypothécaire à un autre prêteur, vous devrez alors présenter une preuve d'assurabilité, et votre assurance sera souscrite aux taux en vigueur auprès du nouveau prêteur hypothécaire. Si vous optez pour une assurance-vie et une assurance contre les maladies graves, votre couverture vous suit si jamais vous changez de prêteur hypothécaire, et vous n'aurez aucune nouvelle demande ou preuve d'assurabilité à présenter.

Souplesse : Lorsque vous souscrivez une assurance hypothécaire auprès d'un prêteur, vous ne pouvez pas modifier votre assurance en fonction de vos besoins. En revanche, l'assurance-vie temporaire et l'assurance temporaire contre les maladies graves peuvent être transformées en un contrat d'assurance permanente au besoin.

Coût et couverture : Si vous souscrivez une assurance hypothécaire auprès d'un prêteur, le montant de votre assurance diminue à mesure que vous remboursez votre prêt hypothécaire, mais vos primes demeurent les mêmes. De plus, vous perdez votre assurance lorsque votre prêt hypothécaire est remboursé. Si vous optez pour une assurance-vie et une assurance contre les maladies graves, le montant de votre assurance ne diminue pas au fil du temps (même si vous remboursez votre prêt hypothécaire).

Articles Connexes