Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Protection santé

15 mars 2015

Votre couverture d'assurance-santé est-elle suffisante?

Le régime d'assurance-maladie de votre province vous offre-t-il la protection que vous pensez? Qu'en est-il des garanties collectives offertes par votre employeur? Votre couverture présente peut-être des lacunes que vous ignorez.

Tout comme le hockey et la politesse, les soins de santé universels sont souvent considérés comme une caractéristique propre aux Canadiens. Il est toutefois probable que votre protection contre les coûts de santé soit moins bonne que vous ne le croyez — ou que celle dont vous avez réellement besoin.

Un nombre considérable de Canadiens interrogés dans le cadre de l'Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2013 croient qu'ils n'auront rien à débourser pour des soins médicaux tels que la physiothérapie, le logement dans un établissement de soins prolongés ou une maison de retraite, ou encore les médicaments sur ordonnance. Le fait est que les régimes provinciaux d'assurance-maladie ne sont tenus, en vertu de la Loi canadienne sur la santé, que de couvrir les services «médicalement nécessaires», comme ceux qui sont fournis à l'hôpital. Plusieurs provinces ont élargi leurs programmes pour couvrir d'autres frais, comme les médicaments sur ordonnance ou les examens de la vue, mais cela ne touche généralement que certains segments de la population, tels que les personnes âgées, les enfants ou les personnes démunies. Il reste donc, pour la plupart d'entre nous, toute une gamme de frais liés à la santé qui ne sont pas couverts.

Si vous avez un programme de garanties collectives au travail, vous pensez peut-être qu'il couvrira les lacunes du régime provincial. Un examen plus poussé de vos garanties collectives pourrait toutefois vous montrer que vous n'êtes couvert que partiellement ou, dans le cas de certains programmes de base, que vous n'avez aucune couverture pour des articles ou des services comme les lunettes, les frais d'orthodontie ou la chirurgie des yeux au laser. L'appareil orthodontique de votre enfant peut coûter cinq ou six mille dollars par exemple, mais votre programme au travail ne couvre peut-être que la moitié de cette somme. Ajoutez à cela les franchises, la quote-part que vous devez payer ainsi que les prestations maximales annuelles et viagères, et vous pourriez avoir à débourser une somme importante pour vos soins de santé et ceux de votre famille.

Qu'en sera-t-il de vos frais médicaux à la retraite? La majorité des Canadiens n'ont pas de régime de retraite d'employeur et, si vous avez un, il est probable qu'il ne comporte pas de couverture médicale. Cela risque de devenir une préoccupation financière pressante pour les retraités. L'Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2014 révèle que les deux tiers des Canadiens s'inquiètent de la détérioration de leur santé avec l'âge, mais que seulement le cinquième a mis de l'argent de côté ou établi un plan financier pour faire face aux coûts liés à une santé précaire.

Types d'assurance-santé

L'assurance-santé sous toutes ses formes peut aider à combler ces lacunes. L'assurance-santé personnelle couvre les frais médicaux et dentaires qui ne sont pas couverts par le régime de votre province. L'assurance maladies graves verse une somme d'argent que vous pouvez utiliser comme bon vous semble si vous recevez un diagnostic de maladie grave couverte par votre contrat (à condition que la période d'attente prévue au contrat soit respectée). L'assurance de soins de longue durée couvre les coûts des soins de santé durant une longue période. Vos frais vous seront remboursés ou vous recevrez une rente durant la période où vous avez besoin de soins. L'assurance-invalidité verse un pourcentage de votre salaire si vous êtes âgé de moins de 65 ans et que vous ne pouvez travailler à cause d'une blessure ou d'une maladie. L'assurance voyage est un autre type de couverture des soins de santé qui vous offre une protection pour les soins médicaux reçus en voyage dans une autre province ou un autre pays.

Lorsque vous passez vos finances en revue avec un conseiller, il peut être indiqué de regarder votre protection sur le plan de la santé.

Articles Connexes