Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

14 février 2017

Planification de la retraite pour les couples

Pour les couples, la planification de la retraite n'est pas seulement une question d'épargne. Il s'agit de concilier un mode de vie, des rêves et des besoins qui pourraient s'avérer incompatibles.

Pour les célibataires, planifier la retraite est simple : l'idée de pouvoir faire ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, où ils le veulent et comme ils le veulent leur convient parfaitement. Toutefois, lorsqu'un couple s'embarque ensemble dans le processus de planification, c'est un tout autre défi!

Quand je travaillais comme conseiller financier, il y a quelques années, j'ai eu une conversation avec un couple charmant à qui j’ai demandé ce qu'il prévoyait faire à la retraite. Le mari a rapidement répondu sur un ton enthousiaste : « NOUS prévoyons voyager autant que possible. NOUS aimerions jouer au golf ensemble partout dans le monde. Et NOUS souhaiterions essayer de nouvelles choses, comme la plongée sous-marine. »

Sa femme a mis quelques secondes avant de répondre : « Je suis d'accord pour voyager, mais j'ai deux petits-enfants fantastiques et je veux en profiter pour les gâter. Je ne joue pas au golf et ne veux pas passer 5 heures sur le terrain à t'écouter jurer parce que ton coup n'était pas parfait. Et tu peux aller faire de la plongée si tu veux; moi, je préfère m'étendre sur la plage et lire un livre. »

Même si ce n'était pas évident à première vue, ils étaient très amoureux l'un de l'autre et avaient hâte de prendre leur retraite ensemble.

Le NOUS et le MOI

Si on y pense bien, la retraite est une affaire personnelle, et non de couples. Si deux conjoints habitent ensemble, il y aura inévitablement deux types de retraites vécues à la maison. De plus, le départ à la retraite n'arrive habituellement pas au même moment pour les deux, car la plupart des couples ne prennent pas leur retraite en même temps.

Un des défis auxquels les couples sont confrontés, c'est de prendre conscience qu'ils vont prendre leur retraite et passer tout leur temps ensemble. (Cette idée vous plaît?) Bien que les couples souhaitent passer du temps ensemble, il est important de comprendre que nous avons tous besoin de notre espace et de « moments pour soi » (comme je les appelle), peu importe l'amour que nous portons à notre conjoint. Les couples pourront réussir leur retraite s'ils sont capables de faire des choses ensemble (le NOUS), tout en se gardant chacun des moments pour soi (le MOI).

Je suggère aux couples qui planifient leur retraite de faire un exercice de remue-méninges. Chaque conjoint doit prendre un crayon et du papier et écrire toutes les choses qu'il souhaite faire à la retraite sur le plan du MOI. Le but est que chaque conjoint dresse une liste de souhaits qui lui est propre. Il ne doit pas hésiter à être égoïste et à penser à lui avant tout (au lieu d'établir une liste sur le plan du NOUS) – ce qui n'est pas toujours facile pour un couple.

La communication est la clé

Une fois que leur liste sur le plan du MOI est faite, les conjoints doivent les comparer.

Certains éléments seront évidemment similaires et représentent les choses que le couple pourra faire ensemble. Les différences sont aussi très importantes, car elles désignent les choses que chaque conjoint fera de son côté lorsqu'il aura besoin de se réserver du temps pour lui-même.

Cet exercice démontre que la planification de la retraite n'est pas qu'une question d'argent; il faut bien y réfléchir afin de se créer une nouvelle vie à la retraite. Cet exercice favorise les discussions au sujet du mode de vie souhaité et aide les couples à comprendre que les rêves de chacun liés à la retraite ne doivent pas nécessairement se correspondre en tout point. C'est aussi une façon de pousser les couples à se parler. Trop souvent, un des conjoints pense à tort tout connaître des désirs et des besoins de sa tendre moitié à la retraite. Selon moi, il ne faut pas présumer que notre conjoint voit la retraite comme nous, mais plutôt poser des questions et discuter.

Si vous et votre conjoint n'avez pas encore commencé à planifier votre retraite, il n'est pas trop tard (ni trop tôt). Un conseiller peut vous aider à élaborer un plan adapté à vos désirs et à vos besoins, tant individuels que communs.

Jim Yih est consultant en régimes collectifs de retraite à Clearpoint Benefit Solutions et fondateur du blogue primé RetireHappy.ca. Pour en savoir plus, visitez JimYih.com.

Articles Connexes