Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

23 janvier 2017

Maintenant : une fenêtre plus claire sur les fonds communs de placement

Vous constaterez d’importantes modifications à votre relevé de compte de fonds communs de placement cette année. Voici ce qu’elles signifient pour vous.

Grâce aux nouvelles règles régissant les courtiers en fonds communs de placement, il est maintenant devenu plus facile de voir et de comprendre ce qu’il en coûte pour investir dans des fonds communs de placement. La deuxième phase de ce processus en plusieurs étapes, connue sous le nom de Modèle de relation client-conseiller – Phase 2 ou MRCC 2, est entrée en vigueur cette année et vise à fournir en temps opportun aux investisseurs une information exhaustive, véridique et claire. Si vous détenez des parts de fonds communs de placement, vous constaterez que votre prochain relevé annuel comportera quelques différences.

Le principal changement a trait à la nature des renseignements que les courtiers doivent maintenant inclure sur vos relevés de compte, dans un souci de transparence totale au sujet du rendement et des coûts.

Vous verrez une description détaillée, en dollars et en pourcentages, du rendement obtenu par votre portefeuille au cours de la période couverte par le relevé; rédigée en termes plus clairs, elle vous aidera à mieux comprendre les choix de placement que vous avez faits et la façon dont le rendement vous est présenté. Il y aura aussi des renseignements qui seront peut-être nouveaux pour vous, comme les valeurs de marché à l’ouverture et à la fermeture, la valeur de tous les versements et retraits, les variations de la valeur du compte et votre taux de rendement personnel.

De plus, vous verrez une ventilation, en dollars, des frais que vous versez à votre courtier dans le cadre de votre portefeuille de placement, y compris les commissions de suivi (qui couvrent le coût des conseils que vous recevez), de même que des frais d’exploitation et des taxes que vous payez.

Le MRCC 2 modifie la facilité de prise de connaissance des frais, et non les frais eux-mêmes. Par conséquent, il n’y a pas de nouveaux coûts.

Comment fonctionne la vente de parts de fonds communs de placement

Quatre parties participent à la vente de parts de fonds communs de placement :

  1. le client (vous);
  2. le conseiller ou représentant, qui, par son travail avec vous, vous aide à choisir le fonds le plus approprié;
  3. le courtier, qui autorise le conseiller à vendre des parts de fonds communs de placement, et qui traite tous les documents chaque fois que vous achetez ou vendez des parts – les frais versés au courtier servent à payer tous les services administratifs qu’il fournit relativement à votre portefeuille, y compris les relevés trimestriels et annuels et l’accès en ligne à vos comptes;
  4. la société de fonds communs de placement, qui a constitué le fonds en faisant une sélection parmi un éventail d’actions, d’obligations, d’instruments du marché monétaire et d’autres types de placement.

Chaque fonds commun de placement a son propre ratio des frais de gestion (RFG), qui est le pourcentage utilisé pour calculer ce qu’il vous en coûte pour investir dans le fonds. Une partie de ce que vous payez va à la société de fonds communs de placement, et une autre partie (1 %) va au courtier en fonds communs de placement. Ce dernier en remet ensuite une partie à son représentant – votre conseiller. Il est à noter que les sociétés de fonds communs de placement ne paient pas votre conseiller, ce qui signifie qu’il peut vous faire des recommandations dans le seul but de vous aider à atteindre vos objectifs.

Les frais correspondent toujours à un pourcentage de vos placements; par conséquent, ils montent ou ils baissent selon la variation de la valeur. Si la valeur de vos placements diminue, le pourcentage des frais restera le même, mais le montant en dollars des frais diminuera proportionnellement.

Ce que vous obtenez en retour

En contrepartie des frais que vous versez à votre conseiller, vous obtenez une réelle valeur. Vous pouvez compter sur lui pour :

  • comprendre vos objectifs et vos inquiétudes et offrir des solutions adaptées à votre situation;
  • vous informer au sujet des frais que vous payez et de leur raison d’être;
  • vous montrer le rendement de vos placements;
  • vous aider à comprendre vos relevés;
  • définir et comprendre vos besoins et vos objectifs;
  • travailler avec vous dans le but d’établir un plan qui protégera votre argent;
  • vous recommander un portefeuille diversifié qui convient à votre tolérance au risque, à votre zone de confort et à vos objectifs de placement;
  • vous aider à respecter un processus de placement rigoureux.

Les modifications prévues par le MRCC 2 n’ont qu’un but : que vous disposiez de plus de renseignements au sujet de vos placements – et mieux vous êtes informé, mieux vous êtes en mesure de travailler avec votre conseiller à l’établissement d’un plan efficace pour votre sécurité financière.

  • Vous désirez davantage de renseignements utiles sur les fonds communs de placement et d’autres sujets liés aux finances personnelles? Abonnez-vous à l’infolettre Mon argent pour la vie; vous y trouverez des conseils gratuits et des outils sur les finances et la santé.

 

 

Articles Connexes