Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

28 février 2014

Les questions que vous devez vous poser au sujet de vos finances

Ce ne sont pas tant les questions que vous posez au sujet de vos finances personnelles qui peuvent faire toute la différence, mais plutôt celles que vous ne posez pas.

Avant de prendre ma retraite, j'ai collaboré pendant des années aux sites Web de sociétés financières très connues, et il m'est arrivé souvent d'écrire les réponses aux questions des FAQ. J'ai toujours aimé répondre à ces questions; je crois que c'est un travail noble que d'aider les consommateurs à comprendre leurs finances.

De nos jours, les FAQ ne représentent qu'une infime partie de l'effort qui est déployé pour améliorer la littératie financière des Canadiens. L'accès à des sites Web financiers, à des blogues, à des rubriques sur les finances personnelles et à des ressources libre-service en ligne et mobiles, les médias sociaux et une meilleure formation des conseillers financiers sont tous des facteurs qui ont aidé les Canadiens comme vous et moi à mieux gérer leurs finances.

Vous pouvez avoir accès à presque toutes ces ressources 24 heures sur 24, 7 jours sur 7; l'accès à l'information n'est donc plus un obstacle à la littératie financière.

Le problème vient plutôt des questions que vous ne posez pas.

En ma qualité de nouveau retraité et de lecteur (par opposition à rédacteur) de FAQ, j'en suis venu à la conclusion que certaines des questions les plus pertinentes ne sont que très rarement, voire jamais, posées.

Les réponses à ces questions peuvent vous aider à utiliser votre argent plus efficacement et à atteindre vos objectifs financiers.

Qui suis-je? Cela semble une question stupide, mais prenez la peine d'examiner avec soin les relevés bancaires des derniers mois de votre compte de chèques principal. Oui, vous trouverez votre nom au haut des relevés, mais à quel point les transactions financières indiquées sur ceux-ci correspondent-elles au niveau de vie que vous aimeriez avoir? Où va votre argent? Votre banque ou vos comptes de cartes de crédit ne vous indiqueront pas la direction à prendre si vous vous écartez du bon chemin, comme le ferait un GPS;  c'est donc à vous qu'il incombe de surveiller étroitement vos dépenses.

Quels sont mes objectifs? Les choses qui sont importantes ne sont habituellement pas gratuites. Si vous n'avez pas dressé la liste de vos objectifs, mettez votre portefeuille de côté jusqu'à ce que vous le fassiez.

Aujourd'hui éclipse-t-il demain? Pour déterminer comment jouer leurs cartes, les joueurs se demandent souvent ce qui leur permettrait de gagner. Pour ce qui est de votre vie financière, il serait préférable de demander «quand» plutôt que «quoi». À certaines étapes de la vie, les besoins du moment présent éclipsent tout et vous devez vous concentrer sur les dépenses à court terme. Mais il arrive parfois que l'avenir doive éclipser le reste afin de pouvoir réaliser des objectifs à plus long terme en coupant les dépenses actuelles. Soyez réaliste : si le moment présent l'emporte toujours, l'avenir ne sera pas reluisant. Et si c'est l'avenir qui est toujours plus important que le moment présent, ce dernier sera plutôt moche. Je me souviens lorsque mon épouse a capté mon attention en comptant le nombre de jours de paie qui restaient avant que nos enfants quittent le nid familial. Ce qui importait à ce moment-là était sur le point de changer... et nous devions apporter des changements à notre stratégie.

Quelque chose me distrait-il? Est-ce que quelque chose retient votre attention et vos ressources et vous empêche de réaliser vos objectifs? J'aime beaucoup, par exemple, le style de certaines des voitures 2014. Toutefois, le remplacement de ma voiture vieille de cinq ans et qui fonctionne encore parfaitement n'a rien à voir avec mes principaux objectifs personnels. J'ignore donc les publicités aguichantes pour ces nouveaux modèles.

À quel moment cette dette sera-t-elle remboursée? Soyez d'une honnêteté sans merci.

Qu'est-ce que je ne sais pas? Un bon conseiller financier vaut son pesant d'or, car il vous posera des questions que vous ne vous êtes probablement pas posées. Les conseillers en savent beaucoup plus que nous à ce sujet. Ils sont plus disciplinés et plus doués avec les chiffres que la plupart d'entre nous. Trouvez-vous un bon conseiller.

Que pourrait-il m'arriver de fâcheux? La vie est comme le jeu de serpents et échelles. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous souhaitez réussir dans la vie et gravir les échelons. Mais il ne faut pas oublier les serpents. Si vous perdiez votre emploi, seriez-vous en mesure de gérer vos dettes? Si vous deviez prendre votre retraite plus tôt que prévu, comment feriez-vous? Si vous tombiez gravement malade, qu'arriverait-il? Si vous décédiez ou si votre conjoint décédait prématurément, que se passerait-il? Vous pouvez compter sur un conseiller pour qu'il s'occupe de ces questions plutôt rebutantes.

Que prévoit mon testament? Si vous avez un testament, jetez-y un coup d'œil. Si vous n'en avez pas (ce qui fut mon cas pendant trop longtemps!), appelez un notaire ou un avocat. Ce n'est pas compliqué de faire faire son testament, et cela procure une telle tranquillité d'esprit!

Selon vous, quelles sont les questions qui ne sont pas posées fréquemment qui devraient retenir le plus notre attention? Livrez-nous vos idées sur le sujet dans la partie des commentaires ci-après.

Articles Connexes